La Vigne rouge pour soulager les jambes lourdes

vitis vinifera,fleurs vitis

La vigne est un arbuste sarmenteux à fleurs verdâtres et à grappes vertes ou noires. Sa culture remonte à la plus haute Antiquité. Au XIX ème siècle, le phylloxera détruit le vignoble français en un quart de siècle. Dès lors, on s'emploie à greffer la vigne cultivée sur des porte-greffes américains, résistant à la maladie.

On récolte les feuilles en été et les fruits à l'automne.

Le terme de “vigne rouge” désigne les nombreux cépages (cultivars) de vigne à raisin noir et à pulpe rouge qui voient leurs feuilles rougir totalement ou partiellement à l’automne.

  • Dénomination française : Vigne rouge, vigne
  • Dénomination internationale : Vitis vinifera
  • Famille botanique : Vitaceae

Composants de la partie active de la vigne rouge

En phytothérapie, on utilise les feuilles, le fruit et les pépins de raisins.

Toute la plante est extrêmement riche en polyphénols

la feuille renferme des

  • Anthocyanosides et autres composés phénoliques
  • Des flavonoïdes (quercétine et dérivés)
  • Des tanins, proanthocyanidols…

Le fruit, le raisin dans son intégralité contient

  • Des polyphénols : flavanols, flavonols, anthocyanidines
  • Des tanins
  • Des acides phénoliques
  • Du Resveratrol (ou trans-resveratrol) surtout dans la peau du raisin rouge

Les grains de raisins renferment

des oligomères proanthocyanidoliques (OPC) qui sont présents dans le médicament Endotelon préconisé dans les manifestations microcirculatoires

Propriétés

La feuille

  • propriétés dites vitaminiques P : les anthocyanosides ont une activité angioprotectrice (diminution de la perméabilité des capillaires et augmentation de leur résistance), action veinotonique, antioedemateuse
  • astringente, hémostatique, antidiarrhéique, anti oxydante
  • Les nombreux polyphénols ont des propriétés antioxydantes et confèrent une activité anti-inflammatoire protectrice vis à vis de nombreux organes ainsi qu’une activité anticarcinogène

Procyanidols

modulation des système enzymatique antioxydants, activité hypoglycémiante qui pourrait être interessante pour améliorer un état diabétique, entraverai la formation de cellule adipeuse via une interference avec le processus d’adipogénèse. Diminution du risque d’atherosclerose, facilite l’élimination du cholestérol

Oligomère procyanidoliques

possibilité d’application en ophtalmologie (effet sur la synthèse des glycosaminoglycanes de la cornée)

Proanthocyanidols

effet antivieillissement cellulaire avec possibilité d’améliorer les fonctions cognitives.

Resveratrol et polyphénols

activité antiangiogénique déterminante dans la protection des maladies cardiovasculaires et le cancer

Extrait aqueux de pépins de raisins

Une action anti-stress,adaptogène lui a été attribuée

Indications

Feuilles

  • Troubles associés à une insuffisance veineuse : amélioration de la microcirculation et de l’oxygénation des tissus
  • Jambes lourdes, insuffisance veineuse, varices troubles fonctionnels de la fragilité capillaire cutanée (écchymose, pétéchies…), traitement symptomatique des hémorroïdes, et des troubles de la ménopause

Pépins de raisins

  • Diminution du stress oxydatif, effet anti oxydant
  • Diminution du stress oculaire du à l’éblouissement
  • Prise en charge de l’insuffisance veineuse et des varices
  • Contrôle de la prise de poids et lutte contre obésité via une diminution spontanée de la quantité de nourriture ingérée

Posologie et présentation

Insuffisance veineuse, fragilité capillaire, hemorroides : voie orale ou locale

  • Feuilles de vignes : de 360 à 720mg par jour
  • Extraits de pépins de raisins : jusqu’à 300 mg par jour

Protection contre l’éblouissement

  • Feuille de vigne rouge : en application locale en cas de gêne ou d’irritation occulaire (fumée, pollution, efforts visuels, bains de mer ou piscine…)
  • Extrait de pépins de raisins jusqu’à 300 mg par jour

On utilise de

  • la teinture mère
  • des extraits secs
  • des EPS
  • pour les Extraits de pépins de raisins, s’assurer de la mention « normalisé en OPC » qui garanti une concentration suffisante pour un effet thérapeutique

Précaution d’emploi

Par mesure de précaution et en l’absence de données complètes les suppléments en oligo-proanthocyanidines dont déconseillés chez les femmes enceintes ou qui allaitent et chez les enfants

À forte dose il pourrait y avoir un risque d’interaction avec les médicaments ayant un effet anti coagulants ou anti agregant plaquettaire

Et la cure de raisin ?

Pour ce qui est du raisin, une encyclopédie ne suffirait pas à elle seule à vanter ses vertus. Sa forte teneur en sucre lui confère une valeur calorique importante. Il contient peu de vitamines et sa teneur en fer est faible.

On préconise des cures de raisin pour purifier l'organisme à l'automne lors de la pleine saison. Elles sont très bénéfiques contre l'obésité, la constipation, la goutte (en raison de la chute du taux d'acide urique qu'elles entraînent), les hémorroïdes…. Cette cure était traditionnellement très pratiquée en Allemagne. On conseillait la prise de 2 à 3 kg de raisin par jour pendant une à deux semaines, à l'exclusion de tout autre aliment ! ! !

Nom latin: 
Vitis vinifera
Nom usuel: 
Vigne rouge
Modifié le: 
11/10/2017
par: 
Véronique Baumann
Auteur : Véronique Baumann - Médecin homéopathe - 7/04/2010

À propos de l'auteur

Docteur Véronique Baumann, médecin homéopathe, fondatrice du site Homeophyto.com et auteure d'ouvrages grand public sur l'homéopathie. 

La référence en homéopathie, phytothérapie et médecines complémentaires depuis 1999