VESPA CRABRO

VESPA CRABRO, médicament homéopathique : indications et posologie

VESPA CRABRO, médicament homéopathique est préparé à partir du frelon.

Vespa crabro, descriptif de la souche

Cet insecte n’est ni agressif, ni piqueur spontané. Seules les jeunes femelles fécondées survivent à l’hiver. Les futures reines passent la mauvaise saison à l’abri puis, au printemps, elles créent une nouvelle colonie dans un arbre creux ou un mur de pierre, ou de vieux chiffons, … elles utilisent des fragments d'écorce qu'elles mastiquent et mélangent à leur salive pour aboutir à une matière semblable à du carton.

La future reine fabrique d'abord une douzaine d’alvéoles de papier et pond un œuf dans chacune d'elles. Les larves éclosent en mai. Leur mère les nourrit avec une bouillie de chenilles, elles se transforment en nymphes, puis en frelons adultes qui deviendront des ouvrières stériles. Celles ci s'activent aussitôt à la construction de nouvelles alvéoles, à la recherche de nourriture, à l'entretien du nid...tandis que la reine fondatrice pondra jusqu'a la fin de la saison. Une reine fécondée peut pondre jusqu'à 40 œufs par jour.

Le frelon se nourrit essentiellement de mouches, une cinquantaine par jour et chasse le soir même la nuit tombée. Cet insecte possède un rôle de régulateur écologique important et il consomme également les guêpes, évitant ainsi leur prolifération.

Type sensible Vespa crabro

Il s’agit d’un médicament d’action limitée.

Les mots clés : inflammation, induration

Les indications de Vespa crabro en homéopathie

En dermatologie

  • Eruption érythémateuse, érysipèle avec œdème douloureux, brûlant amélioré, comme pour Apis mellifica, par les applications froides.
  • Furonculose
  • Piqûre de guêpe ou de frelon

En gynécologie

  • Ovarite gauche, douleurs de l’ovaire gauche
  • Métro-ovarite gauche avec brûlures urinaires

Les indications de Vespa crabro en médecine anthroposophique

En rhumatologie

Le domaine d'action du frelon est le tissu conjonctif, les ligaments, les tendons lorsque l'inflammation n'est pas franche et aboutit à une sclérose, un durcissement, comme par exemple dans le syndrome du canal carpien, dans les cicatrices chéloïdes.

Vespa crabro, les posologies

Dans toutes ces indications, dermatologie, génécologie est rhumatologie (indications spécifiques à la médecine anthroposophique, Vespa crabro se prescrit en basse à moyenne dilution, 4 à 6 H, 3 à 4 prises par jour de 3 granules ou pour ce qui est des formes buvables, 15 à 20 gouttes 3 à 3 fois par jour.

Pour les piqûre de guêpe ou de frelon, en basse dilution, 4 à 6 H en prises rapprochées.

En médecine anthroposophique, Vespa crabro entre dans la composition de nombre de formules dédiées à la rhumatologie, notamment pour les tendons et ligaments.

Demandez conseil à votre pharmacien.

Comparaisons entre Apis mellifica, Formica rufa et Vespa crabro

Le frelon est un prédateur qui se nourrit d’animaux vivants ou morts. A la différence de l’abeille ou de la fourmi, il ne constitue pas de provisions de nourriture.

Son venin est particulièrement douloureux, à fort effet hypotenseur et vasodilatateur, tandis que manque la composante hémolytique dominante dans le venin d’abeille.

Les frelons, comme les abeilles et les fourmis, font partie des hyménoptères, et ils sont à classer entre ces deux groupes.

D’un côté, les abeilles se tournent leur vie durant vers la lumière et la chaleur, de l’autre les fourmis vivent et interagissent au niveau de la terre ; les frelons forment ici un stade intermédiaire.

L'orientation thérapeutique générale de Vespa crabro nous apparaît davantage lorsque nous prenons conscience de cette position intermédiaire entre l’abeille et la fourmi.

Le domaine de l'abeille est lumineux, plein de chaleur. La fourmi vit au ras du sol et même en sous-sol, remettant dans le cycle de la vie ce qui se décomposait, durcissait. Apis agit sur l'inflammation, Formica sur les dépôts arthrosiques, les maladies métaboliques comme la goutte ou la chondrocalcinose.

Le domaine d'action du frelon est le tissu conjonctif, les ligaments, les tendons lorsque l'inflammation n'est pas franche et aboutit à une sclérose, un durcissement, comme par exemple dans le syndrome du canal carpien, dans les cicatrices chéloïdes.

Vespa crabro peut être prescrit dans les inflammations chroniques afin que l'organisme fasse une inflammation plus aiguë mais curable. Vespa crabro trouve également sa place dans le traitement d'une furonculose chronique, d'une acné conglobata.

Photo credit: michel-candel via Visualhunt.com / CC BY-NC-SA

Modifié le: 
06/11/2018
par: 
Véronique Baumann
Auteur : Véronique Baumann - Médecin homéopathe - 7/07/2016

À propos de l'auteur

Docteur Véronique Baumann, médecin homéopathe, fondatrice du site Homeophyto.com et auteure d'ouvrages grand public sur l'homéopathie. 

Bibliographie
  • Guermonprez/Pinkas/Torc, Matière médicale homéopathique, Editions Similia (4 mars 2017), ISBN : 978-2842510718
  • H. Voisin, Matière médicale du praticien homéopathie, Éditions Narayana (15 décembre 2015), ISBN : 978-3955820183
  • Charette, Matière médicale pratique, Editions Similia (9 juin 2000), ISBN : 978-2842510176
  • Boericke , Matière médicale, Editions Similia; Édition : 9e éd. (18 janvier 1999), ISBN : 978-2904928994
  • L. Vannier, J. Poirier, Précis de matière médicale homéopathique, Editions Boiron (7 janvier 1999), ISBN : 978-2857420675
  • D. Grandgeorge, L’esprit du remède homéopathique : Ce que le mal a dit, Editions Narayana (8 mars 2016), ISBN : 978-3955821036
  • H. Allen, Matière Médicale de la fièvre, Similia (18 avril 1996), ISBN : 978-2904928550
  • P. Barbier, Homéopathie : Petits remèdes retrouvés, Ed. Marco Pietteur (15 janvier 2003), ISBN : 978-2872110872
  • J.Jouanny, J.B. Crapanne, H.Dancer, J.L. Masson, Thérapeutique homéopathique Possibilités en pathologie chronique, Ed. CEDH (15 février 2011), ISBN : 978-2915668575
  • M. Guezmonprez, Homéopathie : Principes – Clinique – Techniques, Editions Similia (9 mai 2017), ISBN : 978-2842510763
  • M. Busser, F. Chefdeville, J.M. Cousin, P. Desorbeau, J. Lambert, J. Merckel, J. Nougez, Homéopathie : Les relations médicamenteuses, Editions CEDH (4 novembre 2017), ISBN : 978-2915668803
  • A. Coulamy, C. Jousset, Basses dilutions et drainage en homéopathie, Editions Similia (1 janvier 2002), ISBN : 978-2842510343
La référence en homéopathie, phytothérapie et médecines complémentaires depuis 1999