Vanille ou chocolat ? vanille !

La vanille Il nous a été difficile de trouver des informations santé sur la vanille : peu de données à ce sujet.

Mais faut-il réellement lui trouver des vertus hypothétiques pour l'apprécier ? Nous l'aimons tous, tout simplement, et cet attrait auquel personne n'échappe signifie à lui seul tout son pouvoir.

Ce sujet n'était que prétexte à vous offrir une petite recette que toute l'équipe apprécie. Nous avons recueilli quelques anecdotes, et il semble qu'elles se résument en un seul mot : PLAISIR !!!

La vanille : plante aphrodisiaque.

La vanille est une plante de la famille des orchidées.

Ses propriétés aphrodisiaques ont fait le tour du monde.

Elle serait encore utilisée actuellement en Amérique du Sud comme remède contre les problèmes d'érection. Dans certaines contrées d'Amérique Centrale et d'Amérique du Sud, les hommes font macérer quelques gousses de vanille dans une bouteille de tequila ou tout autre alcool blanc pendant près d'un mois. Ils prétendent qu'en prenant de 10 à 15 gouttes de cette macération chaque soir, ils conservent la forme ...

Son exploitation massive en parfumerie n'est certainement pas anodine…

Toxicomanie au chocolat : sniffez de la vanille !

Après les patchs à la nicotine pour cesser de fumer, voici les patchs à la vanille pour ceux ou celles qui veulent perdre du poids. Posés sur le dos de la main, ils exhalent un parfum de vanille. Les chercheurs ont proposé à deux groupes de volontaires ayant un excès de poids de porter sur le dos de leur main soit un patch à la vanille, soit un patch au citron. Un dernier groupe témoin ne recevait aucun "traitement ". Chaque groupe comportait une cinquantaine d'individus. Après un mois, l'appétit du "groupe à la vanille" pour les sucreries avait considérablement diminué, spécialement pour le chocolat dont la consommation a diminué de moitié. Aucun effet n'aurait été observé concernant l'ingestion de produits salés ou d'alcool. Et ce changement de comportement alimentaire entraînait chez eux une perte de poids significative de plus de 2 kg, contre 1,4 kg pour ceux muni du patch au citron et 1,1 kg pour le groupe témoin. Les chercheurs n'ont pas encore déterminé l'effet de l'arôme de la vanille, mais ils suggèrent qu'il pourrait avoir un effet sur la chimie du cerveau en diminuant les concentrations de sérotonine (un neurotransmetteur suspecté de jouer un rôle dans l'appétit). A l'inverse, le chocolat contient des substances chimiques qui sont converties en sérotonine. Ces patchs sont encore en phase de test. A lire aussi le sujet sur le chocolat En user sans en abuser.  

Modifié le: 
11/10/2017
par: 
Véronique Baumann
Auteur : Véronique Baumann - Médecin homéopathe - 28/12/2000

À propos de l'auteur

Docteur Véronique Baumann, médecin homéopathe, fondatrice du site Homeophyto.com et auteure d'ouvrages grand public sur l'homéopathie. 

La référence en homéopathie, phytothérapie et médecines complémentaires depuis 1999