Trousse homéopathique du voyageur

Trousse homéopathique vacances

En vacances aussi l'homéopathie vous accompagne pour la fièvre, les diarrhées, piqures, insolations...

Ou comment quelques grammes de plus dans vos bagages, peuvent sauver vos vacances et vous épargner les désagréments de la fièvre, des brûlures, piqures d'insecte... et ce pour un budget modique
Nous avons préparé pour vous la trousse homéopathique des vacances : fièvre, turista, piqûres d'insectes, insolations... tout y est pour aborder les premiers soins.

La fièvre

3 granules toutes les 30 minutes, espacer dès amélioration. 

  • Aconitum napellus 15 CH : le tableau est brutal, la fièvre élevée, avec peau rouge et sèche, la soif est intense et l'on constate une agitation avec anxiété. C'est le premier remède à administrer en cas de coup de chaleur en attendant le médecin, une dose ou 10 granules en une prise.
  • Belladonna 5 CH : fièvre, inflammations, insolations...
  • China 5 CH : en cas de forte transpiration, hémorragie, ou si une fièvre s’accompagne de diarrhées, pareillement, 3 granules toutes les heures. Accès de paludisme.
  • Dulcamara 7 CH : toute maladie suivant un refroidissement sur peau humide (transpiration, climatisation, ...)
  • Rhus toxicodendron 5 CH : fièvre avec agitation et douleurs musculaires.

POSOLOGIE : 3 granules toutes les 30 minutes, espacer dès amélioration. 

Fièvre en général

  • Le plus simple, ACONIT COMPOSE, Il couvre la plupart des fièvres quelle qu‘en soit la cause : 3 granules toutes les 30 minutes, espacer dès amélioration. 
  • Penser à rajouter China 5CH en cas de forte transpiration ou si la fièvre s’accompagne de diarrhées, pareillement, 3 granules toutes les heures.

 

Homéopathie et diarrhées

  • Arsenicum album : une dose en 15 CH, un tube granules en 5 CH : intoxications alimentaires, diarrhées. C'est le remède de choix pour les intoxications alimentaires, surtout lorsque celles-ci ont été causées par des fruits de mer, mais pas uniquement. Les selles sont brûlantes et fétides, l'abdomen est douloureux et le sujet est calmé par l'absorption de petites quantités de boissons chaudes. Une dose en 9 à 15 CH, puis 3 granules en 5 CH toutes les heures.
  • Veratrum album 5 à 9 CH : diarrhée de type choléra, avec selles très nombreuses, coliques, vives douleurs et déshydratation rapide.
  • un soluté de réhydratation de type ADIARYL™ pour assurer une réhydratation correcte, seule garante d'une récupération rapide.

Homéopathie, brûlures, coups de soleil et piqûres d'insectes

  • Apis mellifica 5CH : une brûlure du premier degré, coups de soleil, piqûres d'insectes.
  • Cantharis 5CH : brûlures du 2° degré, cloque suite à une piqûre d'insecte ou autre.
  • Ledum palustre 7CH : une prise matin et soir, peut aider à limiter l'agressivité des insectes piqueurs.
  • Arnica montana 5CH : en cas de traumatisme, hémorragie, piqûre d'insecte accompagnée d'ecchymose.
  • Tarentula hispanica 5CH : piqûre avec point ecchymotique bleuâtre en son centre.
  • Belladonna 5 CH : fièvre, inflammations, insolations...
  • Glonoïnum 5CH : insolations ; la face est rouge, congestive, le malade sent des palpitations au niveau du cou, la tension artérielle peut monter.

Les coups de soleil

  • La peau est rouge, c'est une brûlure du 1er degré. Prendre Apis mellifica 5 H et Belladonna 5 H alternativement toutes les heures, 3 granules.
  • Les cloques apparaissent c'est une brûlure du 2ème degré. Ajouter Cantharis 5 H une prise toutes les heures.

Les insolations

Elles se traduisent par l'apparition de fièvre avec maux de tête et vomissement. En cas d'apparition de ces signes, il est important de consulter immédiatement un médecin. L'insolation est particulièrement dangereuse chez l'enfant en bas âge (0 - 3 ans), pour lequel il faut éviter une exposition directe au soleil : mieux vaut qu'il se trouve toujours à l'ombre. Soyez attentif aussi au risque de déshydratation, pouvant être mortel.

  • Aconitum napellus 15CH : le tableau est brutal, la fièvre élevée, avec peau rouge et sèche, la soif est intense et l'on constate une agitation avec anxiété. C'est le premier remède à administrer en cas de coup de chaleur en attendant le médecin.
  • Belladonna 5 CH : la transpiration apparaît, le patient est rouge, la peau est chaude, la fièvre est élevée et soudaine.
  • Glonoïne 5 CH : une prise tous les quarts d'heures : la face est rouge, congestive, le malade sent des palpitations au niveau du cou, la tension artérielle peut monter. Ce remède correspond à un tableau brutal.
  • Apis melifica 5 CH : la fièvre monte, le patient n'a pas soif, et ressent une sensation de cuisson.
  • Ou plus simplement, Aconitum composé, 3 granules toutes les heures.

Les moustiques et autres insectes piqueurs

En préventif

  • Ledum palustre 7 CH une prise matin et soir.
  • Apis 5 CH une prise matin et soir, et ce pendant toute la saison des moustiques. Certains apiculteurs avertis utilisent ce traitement avec un certain succès.

En curatif

  • Apis 5 CH : une dose ou 10 granules en une prise, le plus tôt possible en 15 CH. On poursuivra le traitement par des prises en 5 CH tous les quarts d'heure. L'amélioration doit être rapide, et l'on espace les prises. Dans le cas contraire, on peut lui adjoindre l'un ou l'autre des remèdes suivants, au même rythme :
  • Ledum palustre 7 CH si l'œdème est modéré.
  • Arnica montana 5 CH en cas d'ecchymose associée.
  • Tarentula hispanica 5 CH si un point ecchymotique bleuâtre se développe au point de la piqûre.
  • Cantharis 5 CH en cas de cloques associées, avec sensation de brûlure.

Maladies transmises par les moustiques

  • Le paludisme : l’homéopathie ne traite pas le paludisme, mais peut en atténuer les symptômes ; là encore, penser à China en cas de fièvre, en complément bien sûr du traitement allopathique.
  • La dengue : Rhus toxicodendron 5CH, Arnica montana 5 H, et Aconit composé, ensemble toutes les heures, 3 granules de chaque.
  • Le même protocole peut être appliqué pour le chikungunya.
Modifié le: 
11/10/2017
par: 
Véronique Baumann
Auteur : Véronique Baumann - Médecin homéopathe - 7/01/2009

À propos de l'auteur

Docteur Véronique Baumann, médecin homéopathe, fondatrice du site Homeophyto.com et auteure d'ouvrages grand public sur l'homéopathie. 

Bibliographie
  • Guermonprez/Pinkas/Torc, Matière médicale homéopathique, Editions Similia (4 mars 2017), ISBN : 978-2842510718
  • H. Voisin, Matière médicale du praticien homéopathie, Éditions Narayana (15 décembre 2015), ISBN : 978-3955820183
  • Charette, Matière médicale pratique, Editions Similia (9 juin 2000), ISBN : 978-2842510176
  • Boericke , Matière médicale, Editions Similia; Édition : 9e éd. (18 janvier 1999), ISBN : 978-2904928994
  • L. Vannier, J. Poirier, Précis de matière médicale homéopathique, Editions Boiron (7 janvier 1999), ISBN : 978-2857420675
  • D. Grandgeorge, L’esprit du remède homéopathique : Ce que le mal a dit, Editions Narayana (8 mars 2016), ISBN : 978-3955821036
  • H. Allen, Matière Médicale de la fièvre, Similia (18 avril 1996), ISBN : 978-2904928550
  • P. Barbier, Homéopathie : Petits remèdes retrouvés, Ed. Marco Pietteur (15 janvier 2003), ISBN : 978-2872110872
  • J.Jouanny, J.B. Crapanne, H.Dancer, J.L. Masson, Thérapeutique homéopathique Possibilités en pathologie chronique, Ed. CEDH (15 février 2011), ISBN : 978-2915668575
  • M. Guezmonprez, Homéopathie : Principes – Clinique – Techniques, Editions Similia (9 mai 2017), ISBN : 978-2842510763
  • M. Busser, F. Chefdeville, J.M. Cousin, P. Desorbeau, J. Lambert, J. Merckel, J. Nougez, Homéopathie : Les relations médicamenteuses, Editions CEDH (4 novembre 2017), ISBN : 978-2915668803
  • A. Coulamy, C. Jousset, Basses dilutions et drainage en homéopathie, Editions Similia (1 janvier 2002), ISBN : 978-2842510343
La référence en homéopathie, phytothérapie et médecines complémentaires depuis 1999