Un veinotonique dans les zestes d'agrumes : l'hespéridine

tranches et zestes d'oranges

L'hespéridine en phytothérapie

L'Hespéridine est un flavonoïde naturel que l’on retrouve notamment dans les plantes du genre citrus, il est présent dans le flavédo, la partie la plus superficielle et colorée du zeste.

Les écorces d'agrumes contiennent

  • Des substances aromatiques, par exemple le limonène
  • Des flavonoîdes, hespéridine, apigénine, lutéoline, quercétine... aux propriétés anti-oxydantes et anti-inflammatoires 
  • Un alcaloïde, la Synéphrine ; ses effets sont proches de ceux de la caféine ou de l’éphédrine : augmentation de la tension artérielle, accélération du rythme cardiaque et réduction du diamètre des vaisseaux sanguins.

Gros plan sur l’hespéridine

C’est un flavonoïde naturel que l’on retrouve notamment dans les plantes du genre citrus, il est présent dans le flavédo, la partie la plus superficielle et colorée du zeste. Il fait partie des substances à effet vitaminique P.

Propriétés

  • Veinotonique
  • Hypolipidémiant 
  • Anti-inflammatoire, vasculo-protecteur, inhibiteur des COMT (Catéchol-O-Méthyl Transférase), enzymes de dégradation des catécholamines, dont l'adrénaline (vasoconstrictive)
  • Prévention de la carcinogenèse (cancer du colon) 
  • Antioxydant, diminue la sensibilité à l'insuline 

L'hespéridine présente plusieurs actions pharmacologiques telles que les activités hypolipémiantes, cardioprotectrices, antihypertensives, vasculoprotectrices, antidiabétiques, qui sont principalement attribuées à un mécanisme de défense antioxydant et à la suppression de la production de cytokines pro-inflammatoires.
Cette substance est largement utilisée pour ses vertus vasculoprotectrices, veinotoniques et anti-hémorroïdaires ; ces effets sont entre autres liés à son action sur les parois des vaisseaux sanguins.

Activité vasculoprotectrice

En association avec la vitamine C, cette substance diminue la perméabilité des vaisseaux capillaires et augmente leur résistance. Ses propriétés antioxydantes lui permettent en outre de capter les radicaux libres qui génèrent de l’inflammation au niveau des vaisseaux et contribuent à la perte d’élasticité.

Activité veinotonique

Elle est obtenue par une inhibition des COMT (Catéchol-O-Méthyl Transférase), enzymes de dégradation des catécholamines, dont l'adrénaline qui est vasoconstrictive.
Activité hypolipémiante
Elle a été démontrée par des études chez le rat, et cette propriété contribue également à une bonne santé du système cardio-circulatoire dans son ensemble.

Tolérance

Divers essais croisés randomisés ont montré les effets bénéfiques de l'hespéridine , qui résulte principalement d'actions anti-inflammatoires et anti-athérogènes. Des études de toxicité orale aiguë ont montré que la DL50 de l'hespéridine est supérieure à 2000 mg / kg, tandis que des études de toxicité subaiguë et subchronique ont montré que la dose sans effet nocif observé est supérieure à 2000 mg / kg, ce qui conclue à l'innocuité de l'hespéridine.

En résumé, ces effets se caractérisent par 

  • Une protection contre l’oxydation ;
  • Un renforcement des parois des capillaires ;
  • Une diminution de leur perméabilité

Posologie

Nombre de spécialités médicales contiennent de l'hespéridine, Daflon®, Cyclo3®... demandez conseil à votre pharmacien. 

Références

    •    Capillary resistance in the skin of rats fed flavone-free and atherogenic diets, and their response to hesperidin-methyl-chalcone.
    •    Rizza S, Citrus polyphenol hesperidin stimulates production of nitric oxide in endothelial cells while improving endothelial function and reducing inflammatory markers in patients with metabolic syndrome, J Clin Endocrinol Metab, 2011 May, 96(5):E782-92.
    •    Selvaraj P, Pugalendi KV, Efficacy of hesperidin on plasma, heart and liver tissue lipids in rats subjected to isoproterenol-induced cardiotoxicity, Exp Toxicol Pathol, 2012 Jul, 64(5):449-52.
    •    Biological effects of hesperidin, a Citrus flavonoid. (note II): hypolipidemic activity on experimental hypercholesterolemia in rat.Monforte MT, et al. Farmaco. 1995.

Modifié le: 
23/01/2021
par: 
Véronique Baumann
Auteur : Véronique Baumann - Médecin homéopathe - 22/01/2021

À propos de l'auteur

Docteur Véronique Baumann, médecin homéopathe, fondatrice du site Homeophyto.com et auteure d'ouvrages grand public sur l'homéopathie. 

 

 

Pour la rédaction d'articles, je me base sur les ouvrages suivants : Bibliographie

La référence en homéopathie, phytothérapie et médecines complémentaires depuis 1999