Trousse homéopathique de la femme enceinte



Homéopathie et grossesse
Pendant la grossesse, les changements que subit le corps génèrent divers trou­bles pour lesquels les médicaments habituels sont souvent con­tre-indiqués. L’homéopathie peut aider à surmonter l’ensemble des maux qui jalonnent les 9 mois de la grossesse (problèmes digestifs, circulatoires, psychiques…) et vous accompagner après la naissance de votre enfant. Il est conseillé de consulter un médecin homéopathe dès le début de la grossesse ; il aura une approche plus globale de votre situation.

Homéopathie et maux du premier trimestre de la grossesse

Nausées et vomissements

Les nausées de la grossesse apparaissent lors du 1er trimestre, et elles peuvent être accompagnées de vomissements. On estime que 5 à 20% des femmes enceintes en souffrent, surtout le matin. Ces nausées sont en général liées à une hypersensibilité aux odeurs due aux modifications hormonales. Pour limiter ces nausées, il suffit bien souvent de fractionner les repas, en s’octroyant une légère collation à 10 heures et à 16 heures, de privilégier les sucres lents dans l’alimentation, et d’éviter les sucres d’absorption rapide, comme les confitures, les confiseries, les sodas. si cela ne suffit pas

  • Ipeca 5 CH : Les nausées sont importantes, elles ne sont pas soulagées par les vomissements, et s’accompagnent d’éructations. La langue reste propre, la salivation est augmentée. 4 à 5 prises par jour, par 3 granules.
  • Nux vomica 5 CH : les nausées sont calmées par les vomissements. La langue est blanche. 4 à 5 prises par jour, par 3 granules.
  • Ignatia 5 CH : les nausées sont aggravées à la vue et à l’odeur des aliments. Elles sont améliorées en mangeant. La future maman est souvent nerveuse et anxieuse. 4 à 5 prises par jour, par 3 granules.
  • Sepia 9 CH : les nausées sont aggravées à la vue des aliments, par les odeurs, et à l’idée de manger. On retrouve fréquemment associés :
    • une constipation,
    • des hémorroïdes
    • et un masque de grossesse.
    • Une prise par jour le soir, par 5 granules.
  • Symphoricarpus 4 CH : les nausées sont aggravées au moindre mouvement, et s’accompagnent fréquemment de malaises et vertiges. 4 à 5 prises par jour, par 3 granules.
  • Cocculus 5 CH : les nausées apparaissent à la vue et à l’odeur des aliments, et sont aggravées dans les transports : voiture, train…4 à 5 prises par jour, par 3 granules.

Bien entendu, les symptômes doivent rapidement céder ; dans le cas contraire, il faut rapidement consulter le médecin.

Les fringales

On conseille une fois de plus de fractionner les repas. Si cette mesure est insuffisante, les remèdes suivants pourront soutenir les efforts de la maman :

  • Nux vomica 7 CH : la langue est blanche. Une prise avant chaque repas, par 3 granules.
  • Antimonium crudum 5 CH : les envies se portent plus spécifiquement sur les aliments lourds et indigestes. La langue est recouverte d’un enduit blanchâtre. Une prise avant chaque repas, par 3 granules.

Homéopathie et deuxième trimestre de la grossesse

Les jambes lourdes

  • Aesculus 4 CH : avec congestion pelvienne. 3 prises par jour, par 3 granules.
  • Sepia 4 CH si le reste du tableau coïncide, 3 prises par jour, par 3 granules.
  • Arnica 5 CH : avec hématomes et fragilité capillaire. 3 prises par jour.
  • Hammamelis 4 CH : 3 prises par jour.
  • Lachesis 5 CH : avec tendance aux hématomes. 3 prises par jour.
  • Pulsatilla 4 à 7 CH : si le reste du tableau coïncide. Plus il vous « ressemble », plus vous pouvez monter la dilution. 3 prises par jour, par 3 granules.

Plus simplement :

HAMAMELIS COMPOSÉ

  • Hamamelis virginiana 3CH,
  • Anemone puls. 3CH,
  • Echinacea angustifolia 3CH,
  • Acidum hydrofluoricum 3CH,
  • Viburnum prun. 3CH,
  • Tussilago farfara 3CH,
  • Corylus avellana 3DH,
  • Aesculus hippocastanum 3DH.

3 granules 3 fois par jour.

Les hémorroïdes

La constipation

  • Un mélange de Sepia, Alumina et Bryonia en 4 CH peut être efficace sur la plupart des formes de constipation de la grossesse.
  • Plus spécifiquement, Collinsonia 4 CH peut-être donné en première intention chez la femme enceinte, plus particulièrement lorsqu’on retrouve des hémmoroïdes et une tendance à la fissure anale, trois prise par jour.

Les crampes

Elles surviennent généralement à partir du 4° mois, plutôt la nuit, elles touchent le plus souvent les jambes.

  • Cuprum metallicum 5 CH : les crampes sont violentes, d’apparition brutale et aggravées la nuit. Trois granules matin et soir,et au moment de la crampe, par 3 granules.
  • Magnesia phosphorica 5 CH : les crampes sont sensiblement de même type, mais elles sont améliorées par la flexion du membre. Trois granules matin et soir,et au moment de la crampe, par 3 granules.

Le spleen du deuxième trimestre

  • Pulstilla 15 CH une dose pourra peut-être vous apporter un peu de détente. Si ce remède n’est pas suffisamment efficace, n’hésitez pas à demander une aide psychologique extérieure.

Homéopathie et troisième trimestre de la grossesse

Les douleurs pelviennes.

  • ARNICA MONTANA 5 CH : avec sensations de courbatures, 3 prises par jour.
  • SEPIA 4 CH : avec sensation de pesanteur et douleurs irradiant dans les lombes.
  • HELONIAS 4 CH: avec irritabilité, atonie de l’utérus et douleurs dorsolombaires.
Lire aussi  Safran - Crocus sativus en phytothérapie

Les troubles digestifs et remontées acides.

  • Ces troubles sont d’origine mécanique, l’estomac étant comprimé par l’utérus. Il faut fractionner les repas, manger plus souvent par petites quantités et veiller à se coucher sur le côté gauche durant la sieste et la nuit.
  • NUX VOMICA 5 CH, IRIS VERSICOLOR 5 CH trois granules de chaque avant les prises alimentaires.

Homéopathie, accouchement et les suites de couches

La préparation à l’accouchement

  • Il faut s’y prendre un mois avant la date prévue de la naissance, en prenant ACTAEA RACEMOSA 9 CH, une dose par semaine.
  • Huit à dix jours avant la date prévue, prendre les deux remèdes suivants, un le matin, un le soir :
  • Dès que commence le travail, prendre
    • une dose d’ACTAEA RACEMOSA 9 CH ,
    • puis CAULOPHYLLUM 5 CH tous les quarts d’heure.
    • Si les contractions sont trop douloureuses, on peut adjoindre CHAMOMILLA 15 CH ou MAGNESIA PHOSPHORICA 7 CH en prises rapprochées.

Les suites de couches

  • Si tout va bien, la maman pourra prendre ARNICA MONTANA 5 CH trois fois par jour pour récupérer, et CHINA 9 CH une fois par jour pour prévenir la fatigue et limiter les saignements, toujours par 3 granules.
  • En cas de césarienne, on peut ajouter STAPHYSAGRIA 7 CH, 3 granules une fois par jour pour favoriser la cicatrisation.
  • En cas de grande fatigue, KALIUM PHOSPHORICUM 15 CH, une dose.
  • En cas d’épuisement avec tendance aux sueurs nocturnes : TUBERCULINUM 15 CH, une dose.

Le retour à la maison

Le baby blues.

La fatigue est intense, on a peur de ne pas savoir comment faire, les visites se multiplient et vous agacent, vous avez désespérément envie d’être seule et tranquille avec votre petit : c’est le baby blues. Il faut ménager votre espace et votre environnement, vous vivez un moment exceptionnel profitez en. Rien n’est plus important que cette relation magique entre votre petit et vous.

Prendre soin de son périnée

La tonicité du périnée ne se récupère pas du jour au lendemain, et certaines d’entre nous restent définitivement « relâchées » suite à l’accouchement. Des séances de kinésithérapie sont prévues pour cela, mais parfois, cela ne suffit pas. Au moindre doute : SEPIA 4 CH, CAUSTICUM 4 CH, CALCAREA FLUORICA 4 CH, deux granules de chaque pris ensemble, trois fois par jour.

Tout au long de la grossesse l’homéopathie présente un intérêt majeur pour la femme enceinte. Une sélection de médicament pour une grossesse épanouie.