Trigonella foenum graecum - Fenugrec en phytothérapie

fenugrec

Noms communs : fenugrec, sénégrain, trigonelle.

Nom botanique : Trigonella foenum-graecum, famille des légumineuses.

Nom anglais : fenugreek

C’est une plante originaire d'Afrique du Nord et du bassin méditerranéen, cultivée depuis longtemps en Asie, notamment en Inde et en Chine.

Le fenugrec apprécie les climats doux, non pluvieux. Il pousse à l'état sauvage en Afrique du nord. On le cultive en Inde, en Égypte, au Liban, en Argentine et en France. Il pousse dans les champs, les rocailles et les garrigues jusqu'à 1.000 m d'altitude.

Le fénugrec est utilisé en agriculture biologique comme engrais vert.
La graine et la feuille sont des ingrédients de la cuisine indienne où on l'appelle méthi.
Le Fenugrec entre dans la composition de mélanges d’épices, tels le masala ou le ras-el-hanout marocain.

Il compte parmi les plus anciennes plantes médicinales et culinaires. On utilisait déjà de ses principes aromatiques en Égypte pour embaumer les morts et purifier l'air des habitations et des lieux de culte.

On utilise les graines.

Indications

Par voie interne

  • Contribue à réguler la glycémie : Les résultats de quelques études cliniques menées sur des diabétiques indiquent que le fenugrec pourrait contribuer à la régulation du taux de glucose sanguin en cas de diabète de type 2. Le Fenugrec contient en effet la 4-hydroxy-isoleucine, un acide aminé spécifique à cette plante, et absent chez les mammifères. Cette substance stimulerait la production d'insuline et améliorerait la sensibilité de l’organisme à cette hormone.
  • Action sur le cholestérol et les triglycérides , probablement du fait de sa richesse en fibres.
  • Stimule l’appétit .
  • Accélère la convalescence
  • Galactogène (favorise la lactation)

Par voie externe

Soulage l’inflammation : par exemple à l’aide de cataplasmes préparés avec des graines de fenugrec réduites en poudre pour soulager les inflammations cutanées, les rhumatismes, les névralgies.

Posologie

  • Poudre totale sèche micronisée en gélules : 2 à 3 g à prendre avec un verre d'eau avant les repas.
  • Extrait sec en gélules : 400 à 600 mg à prendre avec un verre d'eau avant les repas.
  • Décoction : Boire une tasse matin, midi et soir avant les repas.
  • Jus : Prendre une ampoule dans un verre d'eau matin, midi et soir avant

Attention

Théoriquement, les graines de fenugrec pourraient augmenter l'effet des plantes ou des suppléments ayant une action anticoagulante, antiplaquettaire ou hypoglycémiante.

La consommation de graines de fenugrec peut demander l'ajustement des traitements chez les personnes diabétiques du fait de son efficacité.

L’usage du fenugrec est formellement déconseillé chez la femme qui désire avoir un enfant (en pré-grossesse) ainsi qu’au cours de la grossesse et de l’allaitement. Le risque est particulièrement élevé au cours du premier trimestre de grossesse .

Théoriquement, les graines de fenugrec pourraient augmenter l'effet des plantes ou des suppléments ayant une action anticoagulante, antiplaquettaire ou hypoglycémiante.

La consommation de graines de fenugrec peut demander l'ajustement des traitements chez les personnes diabétiques du fait de son efficacité.

 

Nom latin: 
Trigonella foenum graecum
Nom usuel: 
Fenugrec
Modifié le: 
11/10/2017
par: 
Véronique Baumann
Auteur : Véronique Baumann - Médecin homéopathe - 21/02/2011

À propos de l'auteur

Docteur Véronique Baumann, médecin homéopathe, fondatrice du site Homeophyto.com et auteure d'ouvrages grand public sur l'homéopathie. 

La référence en homéopathie, phytothérapie et médecines complémentaires depuis 1999