Tilia - Tilleul en phytothérapie

tillieul tilia
aubier-tilleul
fleurs tilleul

Botanique

Le tilleul est un grand arbre pouvant atteindre une hauteur de trente mètres. Ses feuilles sont caduques et cordiformes (en forme de cœur) et ses fleurs groupées en cymes, les inflorescences, jaune pâle sont très odorantes. Le genre tilia pousse à l'état sauvage en Europe et couvre toute la zone tempérée Nord. Les tilleuls sont largement utilisés dans les jardins d'ornement, dans les parcs, et le long des routes. Ils sont cultivés pour leur feuillage décoratif, leurs fleurs odorantes, et leur belle allure d'ensemble. On récolte les fleurs de Tilleul en été.

Parties actives du Tilleul

L'aubier

aubier-tilleul L'aubier de Tilleul correspond au bois tendre qui se trouve entre l’écorce et le bois dur . Il doit renfermer 1,5 à 7% de polyphénols totaux pour être utilisable à des fins thérapeutiques.

Les inflorescences

De couleur vert jaune, les inflorescences de Tilleul sont constituées par 2 à 7 fleurs. Elles sont récoltées au stade de la pleine floraison et ne doivent pas comporter de parties brunâtres ou avoir été attaquée par des insectes. Il faut en général 4 kg de fleurs fraîches pour obtenir 1kg de fleurs de Tilleul séchées.

Les bourgeons de Tilleul

Les bourgeons sont constitués de tissus embryonnaires. Ils renferment l’énergie vitale concentrée et les principes actifs nécessaires au développement de la plante à venir. Ils sont récoltés au printemps, à un moment clé de leur cycle de développement naturel.

Composition

Toutes les parties actives du tilleul ont une composition complexe

L’aubier

  • Substances minérales, lipides, sucres,
  • Acides phénols aux propriétés anti-inflammatoires et anti-oxydantes
  • Tanins,
  • Coumarines, elles assurent la protection des petits vaisseaux et ont des propriétés anti-inflammatoires et cholérétiques
  • Acide ascorbique,
  • Phloroglucinol, antispasmodique réputé, il est le principe actif de nombreux médicaments (Spasfon)

Les inflorescences

  • Polyphénols : surtout des flavonoides dérivés du kaempférol (tiliroside) ou du quercétrol (quercétroside) réputés pour leurs propriétés antispasmodiques et légèrement anti-inflammatoires,
  • Acides phénols, des Proanthocyanidols et des tanins
  • Polysaccharides, mucilage
  • Huile essentielle : sa composition varie selon les variétés, 82 composants ont été identifiés

Les bourgeons

  • Le bourgeon est constitué de tissus embryonnaires. Il contient toute l’énergie vitale concentrée et les principes actifs nécessaires au développement de la plante à venir.

Propriétés thérapeutiques du Tilleul en phytothérapie

L’aubier

  • Cholérétique (favorise la production de la bile par le foie)
  • Cholagogue (facilite l'évacuation de la bile de la vésicule biliaire vers l'intestin)
  • Spasmolytique
  • L'aubier de Tilleul est le principe actif du médicament à base de plante VIBTIL traditionnellement utilisé pour faciliter les fonctions d’élimination de l’organisme

Les inflorescences

  • Activité sédative de type tranquillisante à tendance hypnotique
  • Fébrifuge
  • Spasmolytique
  • Adoucissante et antiprurigineuse

Les bourgeons

  • Renferment toutes les propriétés de la plante, c’est-à-dire à la fois les propriétés des fleurs, des feuilles, des fruits, de l’aubier et des racines.
  • Propriétés sédatives liées aux fleurs
  • Vertus dépuratives et diurétiques de l’aubier.

Toutes les parties du tilleul (aubier, graines, fleurs, bourgeons…)

  • Propriétés anti-hypertensives

Principales indications

L’aubier

  • Dépuratif, il facilite les fonctions d'élimination rénale et digestive
  • Etats nauséeux, migraines hépatiques, ballonnement épigastrique, digestion lente, flatulence (effet cholérétique)
  • Antispasmodique des voies biliaires et urogénitales : coliques néphrétiques, hépatiques, colites spasmodiques, dyskinésie biliaire

 Comment utiliser l'aubier de tilleul

  • L'aubier de tilleul s'utilise en décoction : il est donc coupé et fractionné puis placé dans l’eau froide. Le mélange est porté à ébullition et maintenu à température pendant une vingtaine de minutes puis refroidi avant d’être filtré. On utilise 30 à 40g d’aubier de tilleul par litre d’eau.

Les inflorescences

Voie orale

  • Troubles du sommeil, stress, angoisses…favorise l’endormissement
  • En hiver pour diminuer les sécrétions nasales dans les rhumes, les sinusites et la grippe. Elles soulagent les maux de tête occasionnés par ces affections et stimulent la transpiration lors de la fièvre. Rhume et grippe (propriétés fébrifuge et calmante ) : 1 tasse d’infusion 2 ou 3 fois par jour
  • HTA, hypertension artérielle : Elles auraient aussi la propriété d'abaisser la tension artérielle, aussi bien lors d'élévations liées à la nervosité, que dans les cas d’hypertension avérée, en association bien sûr avec un traitement classique et avec le conseil d’un professionnel de santé à raison d’une tasse d’infusion 2 à 3 fois par jour

Comment utiliser les inflorescences de tilleul par voie orale

  • Les inflorescences de tilleul s’utilisent en infusion: elles sont placées dans l’eau bouillante hors du feu, on attend le temps suffisant en fonction de la plante et de ses goûts.

Voie locale

  • Les inflorescences de Tilleul sont aussi adoucissantes et antiprurigineuses, en usage externe (bains), elles calment les démangeaisons de la peau et peuvent être conseillées dans les cas de crevasses et de gerçures.

Les bourgeons

  • Troubles du sommeil, favorisent endormissement notamment des enfants
  • Dépuratifs

Comment utiliser les bourgeons de tilleul :

  • Ils s’utilisent en macérat glycériné et sont très utiles chez les enfants, les femmes enceintes car moins alcoolisés…
  • En général, prendre 1 heure avant le coucher :
    • 15 gouttes pour les adultes,
    • 1 goutte par année pour les enfants à partir de 1 an,
    • 5 gouttes pour les femmes enceintes.

 

Nom latin: 
Tilia
Nom usuel: 
Tilleul
Modifié le: 
11/10/2017
par: 
Véronique Baumann
Auteur : Véronique Baumann - Médecin homéopathe - 28/01/2010

À propos de l'auteur

Docteur Véronique Baumann, médecin homéopathe, fondatrice du site Homeophyto.com et auteure d'ouvrages grand public sur l'homéopathie. 

La référence en homéopathie, phytothérapie et médecines complémentaires depuis 1999