Tendon d’Achille et homéopathie

Tendinite d'Achille, l'homéopathie soulage la douleur et favorise la récupération.

Le tendon d’Achille est une formation fibreuse qui unit le muscle triceps (qui forme le relief du mollet) au calcanéum (os qui forme le talon). Son élasticité, ainsi que sa résistance à l’effort diminuent avec l’âge. La tendinite d'Achille est la plupart du temps liée à un surmenage ou à des microtraumatismes répétés.

​La tendinite achilléenne, rappels et définitions

Il peut s’enflammer, et donner une tendinite, ou se rompre, c’est la rupture du tendon d’Achille.

La tendinite est une inflammation des tendons, la plupart du temps liée à un surmenage ou à des microtraumatismes : quelques-unes des fibres qui constituent le tendon se rompent et sont le siège d'une réaction inflammatoire, ce qui aboutit à la tendinite proprement dite. Cette inflammation peut atteindre la gaine synoviale entourant le tendon, l'on parle alors de ténosynovite.

La douleur est toujours présente, d’apparition progressive, après l’effort ou au début de celui-ci.

Les causes

  • Geste sportif répété
  • Mauvaise technique de course
  • Modification des habitudes d’entraînement
  • Terrain d’entraînement inadapté, sol trop dur par exemple
  • Chaussures inadaptées
  • Troubles de la statique plantaire : pieds creux ou pieds plats
  • Mauvais échauffement
  • Hydratation insuffisante
  • Certains médicaments
  • Surentraînement
  • Surpoids…

Tendinite d’Achille : les possibilités en homéopathie

Les traitements conventionnels, immobilisation, orthèses, suspension des activités traumatisantes… sont indispensables, l’homéopathie favorise l’évolution, calme les douleurs et accélère globalement la récupération.

En première intention

POSOLOGIE : prendre 2 granules de chacun de ces médicaments homéopathiques ensemble toutes les heures. Espacer dès amélioration des symptômes, toutes les 2 heures, puis 4 fois par jour …

Poursuivre durant deux semaines en prenant le mélange matin et soir.

Ajouter au mélange

En cas de contracture musculaire 

En cas de raideur 

Avec sensation que le tendon est trop court

Si le tendon est très inflammatoire

Traitement local

La médecine anthroposophique propose la formule C153 en crème et en application locale :

- Aconitum napellus TM 2 %
- Arnica montana, pl. tot. TM 6 %
- Betula alba, folium TM 4 %
- Mandragora TM 3 %
- Resina laricis TM 3 %
- Symphytum officinalis TM 3 %

En application à la demande, au moins trois fois par jour jusqu'à cessation des douleurs.

Articles liés

 

 

 

Modifié le: 
07/05/2018
par: 
Véronique Baumann
Auteur : Véronique Baumann - Médecin homéopathe - 29/05/2017

À propos de l'auteur

Docteur Véronique Baumann, médecin homéopathe, fondatrice du site Homeophyto.com et auteure d'ouvrages grand public sur l'homéopathie. 

La référence en homéopathie, phytothérapie et médecines complémentaires depuis 1999