Taraxacum officinale - Pissenlit en phytothérapie

taraxacum pissenlit,fleurs pissenlit

Le pissenlit, également appelée dent-de-lion est une plante commune et familière qui pousse partout dans le monde. C'est l'un des cauchemars des jardiniers et paysagistes car elle est extrêmement difficile à éliminer dans les sols riches. C'est une plante herbacée vivace à longue racine fusiforme. Elle porte au ras du sol une rosette de feuilles de forme caractéristique, dite en "dent de lion". Les tiges florales sont creuses et se terminent par un grand capitule jaune d'or. Les fruits, qui forment une boule duveteuse à maturité, sont des akènes fusiformes, munis d'une aigrette de poils blancs qui leur permet de se disperser à de grandes distances. Tous les organes de la plante sont parcourus par un latex blanc. Les feuilles, cueillies au début du printemps sont consommées en salade. Les racines sont récoltées au bout de 2 ans, à l'automne.

Parties actives et principaux constituants du pissenlit

Les parties actives du pissenlit sont les feuilles et les racines

Les racines

  • Très riches en sucre : près de 20% de fructose au printemps et de l'inuline jusqu'à 40 % en automne
  • Contiennent des quantités variables de pectine, résine et mucilage
  • Renferment des lactones sesquiterpéniques et triterpènes, autrefois appelés principes amers, qui possèdent une action de stimulation enzymatique, hépatique et rénale.  

Les feuilles

  • Contiennent des vitamines A, C et B
  • Ainsi que des minéraux ( potassium )
  • Des flavonoïdes
  • Leur amertume est due aux hétérosides des lactones sesquiterpéniques

La plante dans son intégralité est riche en vitamines et minéraux

Usages traditionnels

  • La feuille est utilisée comme diurétique et dépuratif. Les sujets qui souffrent du foie et de la vésicule biliaire tireront un grand bénéfice d'une cure de salade en saison, car c'est un excellent cholagogue.
  • La racine de pissenlit est un puissant dépuratif. Elle agit sur le foie, la vésicule biliaire et le rein, et facilite ainsi l'élimination des toxines, quelle que soit leur origine. Ces propriétés expliquent en partie l'action positive de Taraxacum sur certains troubles cutanés (eczéma, psoriasis, furonculose, acné), ainsi que sur certains troubles rhumatismaux (goutte, arthrose…). Les extraits de racines ont la propriété d'inhiber les lipase pancréatiques, et donc l'assimilation des graisses apportées par l'alimentation
  • Les racines et les feuilles ont une action efficace sur la vésicule biliaire ; elles empêchent la formation de calculs et facilitent parfois la dissolution de calculs déjà présents.

La conjonction de ces propriétés, améliore généralement le transit, tout particulièrement chez le sujet constipé, et peut faire baisser de manière significative les taux de cholestérol sanguin.

Principaux effets

On considère que les racines de pissenlit sont actives sur le foie et la vésicule, et les feuilles sont plus diurétiques

  • Diurétique
  • Stimule et apaise foie et vésicule biliaire : Cholagogue et Cholérétique
  • Dépuratif : agit en cas de constipation, de digestion difficile, d'excès de cholestérol voire même de manque d'appétit
  • Régulateur de transit
  • Hypocholestérolémiant, diminue l'absorption des graisses issues de l'alimentation. 
  • Anti-obésité par inhibition des lipases pancréatiques
  • Prébiotiques

Les racines de pissenlit sont donc utilisées 

  • En Prévention des lithiases biliaires
  • dans la goutte et les maladies rhumatismales
  • dans l'eczema et les maladies de peau
  • pour stimuler les enzymes hépatiques et rénales
  • dans les troubles de la digestion des lipides

Comment utiliser Taraxacum dens leonis

les feuilles 

  • La salade de pissenlit se prépare avec les toutes jeunes et tendres pousses. La cure doit être poursuivie 15 jours, midi et soir.
  • L'infusion se prépare avec les feuilles sèches ou fraîches, à raison de 30 à 60 grammes par litre d'eau.

les racines 

  • La teinture mère facilite les fonctions d'élimination ; la posologie moyenne est de 100 gouttes par jour.
  • L'utilisation la plus usuelle est la décoction de racines de pissenlit, à raison de 2 cuillères à soupe pour un litre d'eau. Laisser bouillir quelques minutes et infuser 30 minutes. Boire un litre par jour à raison de 10 jours par mois.

Précaution d'emplois et contre-indications

Il n'y a pas de toxicité connue au pissenlit

par mesure de prudence, les médicaments ou compléments alimentaires à base de pissenlit ne doivent pas être utilisés chez la femme enceinte ou allaitante, chez les sujets présentant des pathologies cardiaques ou rénales : risque d'hypokaliémie notamment lors d'un usage au long court.

 

Nom latin: 
Taraxacum officinale
Nom usuel: 
Pissenlit
Modifié le: 
11/10/2017
par: 
Véronique Baumann
Auteur : Véronique Baumann - Médecin homéopathe - 4/06/2010

À propos de l'auteur

Docteur Véronique Baumann, médecin homéopathe, fondatrice du site Homeophyto.com et auteure d'ouvrages grand public sur l'homéopathie. 

La référence en homéopathie, phytothérapie et médecines complémentaires depuis 1999