SULFUR médicament homéopathique

Sulfur - Soufre Homeophyto

SULFUR en homéopathie est l'un des médicaments centraux de la PSORE

Le médiament est préparé à partir du Soufre sublimé et lavé.

Type Sensible SULFUR

On peut distinguer deux phases.

  • Le Sulfur floride Il est généralement optimiste, souriant, communicatif. Il a un certain charisme. Il est bien portant, légèrement vetu, résiste bien aux maladies. Il aime manger et boire ; seule sa peau lui cause quelques soucis par des éruptions, de l'eczéma ou des difficultés de cicatrisation. Il rechigne à se laver.
  • Le Sulfur maigre et décompensé Il est pâle, fatigué et souffre de nombreux maux. Il est négligé, parfois malpropre. Son discours est abstrait voire incompréhensible, mais il est toujours aussi satisfait de lui-meme.

Sulfur, les mots clés

  • Périodicité et alternance des troubles, par exemple : diarrhées / hémorroïdes, Asthme / eczéma, ...
  • A toujours chaud, recherche le frais, les places fraîches dans le lit.
  • Sensations de brûlure, de chaleur, surtout au niveau des orifices, bouche, anus, ... et des extrémités, pieds, mains. 
  • Odeur parfois désagréable
  • Désir de sucre, d'aliments relevés, épicés.
  • Aime manger, boire, la bonne chair dans tous les sens du terme, jouisseur. 

 

Indications de SULFUR

  • SULFUR dans les Troubles du comportement

    • Cyclothymie : avec des phases euphoriques et des phases d'inaction et de paresse.
    • Illusion d'intelligence supérieure, mythomanie.
    • Illusions de beauté, de succès.
    • Etudiants enthousiastes qui croient tout savoir mais dont les résultas sont moyens.
    • Sommeil léger avec réveil au moindre bruit.
  • Troubles généraux

    • Thermophobie : a toujours trop chaud, sort les pieds du lit la nuit.
    • Fatigue à 11 heures du matin, désir de sucre.
    • Fatigue en station debout prolongée.
    • Céphalée ou migraine tous les 7 ou 14 jours, le jour de repos.
    • Alternance de maux : une diarrhée succède à un eczéma, puis hémorroïdes, puis rhumatismes.
  • SULFUR dans les Troubles digestifs

    • Souvent gros mangeur et buveur, avec un fort besoin de sucre.
    • Tendance aux malaises hypoglycémiques vers 11 heures du matin.
    • Hémorroïdes.
    • Diarrhée urgente à 5 heures du matin.
    • Tendance aux parasitoses intestinales.
  • SULFUR dans les Troubles respiratoires

    • Rhinites chroniques, avec sensibilité aux mauvaises odeurs.
    • Asthme allergique,
    • Bronchite chronique, alternant parfois avec d'autres troubles : cutanés ou digestifs.
  • SULFUR dans les Troubles circulatoires

Hypertension avec congestion, chaleur, besoin d'air.

  • SULFUR dans les Troubles cutanés

    • Rougeur vive de tous les orifices : lèvres, narines, anus.
    • Intolérance à l'eau, aux lavages, à la laine, à la chaleur.
    • Eczéma allergique,
    • Psoriasis.
    • Surinfection des petites plaies,
    • Abcès, furoncles
    • Prurit aggravé à la chaleur du lit, avec sensation de brûlure.
  • SULFUR à La ménopause

    • Avec bouffées de chaleur,
    • hémorroïdes,
    • varices,
    • hypertension artérielle,
    • Parfois tendance à l'alcoolisme.
  • SULFUR en Rhumatologie

    • Douleurs lombaires aggravées par la station debout prolongée,
    • Rhumatismes et goutte sur les petites articulations.

Aggravation 

Par la chaleur, par les lavages, la station debout prolongée, par les excès de sucre.

Amélioration

Par les éliminations, au grand air, par le sport.

Posologie de SULFUR

Pour les atteintes organiques : en 4 ou 5 CH. L'usage des hautes dilutions est réservé au spécialiste.

☛ En savoir plus sur les posologies en homéopathie 

 

Modifié le: 
11/10/2017
par: 
Véronique Baumann
Auteur : Véronique Baumann - Médecin homéopathe - 4/06/2014

À propos de l'auteur

Docteur Véronique Baumann, médecin homéopathe, fondatrice du site Homeophyto.com et auteure d'ouvrages grand public sur l'homéopathie. 

Bibliographie
  • Guermonprez/Pinkas/Torc, Matière médicale homéopathique, Editions Similia (4 mars 2017), ISBN : 978-2842510718
  • H. Voisin, Matière médicale du praticien homéopathie, Éditions Narayana (15 décembre 2015), ISBN : 978-3955820183
  • Charette, Matière médicale pratique, Editions Similia (9 juin 2000), ISBN : 978-2842510176
  • Boericke , Matière médicale, Editions Similia; Édition : 9e éd. (18 janvier 1999), ISBN : 978-2904928994
  • L. Vannier, J. Poirier, Précis de matière médicale homéopathique, Editions Boiron (7 janvier 1999), ISBN : 978-2857420675
  • D. Grandgeorge, L’esprit du remède homéopathique : Ce que le mal a dit, Editions Narayana (8 mars 2016), ISBN : 978-3955821036
  • H. Allen, Matière Médicale de la fièvre, Similia (18 avril 1996), ISBN : 978-2904928550
  • P. Barbier, Homéopathie : Petits remèdes retrouvés, Ed. Marco Pietteur (15 janvier 2003), ISBN : 978-2872110872
  • J.Jouanny, J.B. Crapanne, H.Dancer, J.L. Masson, Thérapeutique homéopathique Possibilités en pathologie chronique, Ed. CEDH (15 février 2011), ISBN : 978-2915668575
  • M. Guezmonprez, Homéopathie : Principes – Clinique – Techniques, Editions Similia (9 mai 2017), ISBN : 978-2842510763
  • M. Busser, F. Chefdeville, J.M. Cousin, P. Desorbeau, J. Lambert, J. Merckel, J. Nougez, Homéopathie : Les relations médicamenteuses, Editions CEDH (4 novembre 2017), ISBN : 978-2915668803
  • A. Coulamy, C. Jousset, Basses dilutions et drainage en homéopathie, Editions Similia (1 janvier 2002), ISBN : 978-2842510343
La référence en homéopathie, phytothérapie et médecines complémentaires depuis 1999