Stress et troubles anxieux : les solutions homéopathiques

Gelsemium_homeophyto

Gérer le stress avec l'homéopathie

Le stress est une réaction physiologique normale à des stimulations externes ou internes. Ce terme désigne à la fois l'action d'un agent anormal sur l'organisme, ainsi que la réaction de ce dernier.

On peut distinguer trois phases dans la réaction résultant de l'agression :

  • L'alarme ou choc, phase aiguë où l'organisme tente de mettre en œuvre des réactions de défense adaptées, tous n'y parviennent pas également.
  • L'adaptation ou contre-choc, où l'organisme tente de s'adapter à la situation nouvelle en élaborant des mécanismes de compensation plus ou moins stables et solides ; la capacité réactionnelle est exacerbée.
  • L'épuisement ou phase de décompensation quand l'élément stressant poursuit son action au-delà des possibilités de l'individu.

L'agent agresseur peut être de nature extrêmement diverse :

  • psychique (peur ou joie.),
  • physique (chaud, froid),
  • mécanique, infectieuse...

Ce que l'homéopathie peut apporter

Nous allons évoquer quelques maladies liées au stress et leur possibilité de traitement par homéopathie, phytothérapie et oligo-éléments. Si votre stress est trop important, consultez votre médecin. L'anxiété est propre à chacun, elle n'est pathologique que si elle est excessive. Elle se traduira alors par des peurs diverses : de la mort de la solitude, de l'échec, de la nuit, etc.

La crise d'angoisse aigue

  • GELSEMIUM 15 CH convient à un individu paralysé par son stress, éventuellement tremblant avec souvent un besoin impérieux d'uriner de façon répétitive.
  • ACONIT 15 CH : peur sans objet, avec sensation de mort imminente de préférence vers minuit.
  • IGNATIA 15 CH : dominent dans ce tableau les pleurs, les soupirs, une sensation de boule dans la gorge, une instabilité émotionnelle avec alternance de rires et larmes. On peut aussi retrouver des palpitations, des douleurs cardiaques et des difficultés respiratoires.
  • ARGENTUM NITRICUM 15 CH : le sujet est anxieux et précipité, la crise est dominée par des troubles digestifs à type de diarrhée, et des sensations vertigineuses.
  • ARSENICUM ALBUM 15 CH : la crise anxieuse peut déclencher une crise d'asthme, avec anxiété majeure et peur de mourir, le tout survenant souvent vers minuit.

Ces remèdes sont à prendre très fréquemment, toutes les dix minutes en début de crise, de préférence en haute dilution, à espacer lors de l'amélioration des symptômes, et à répéter une ou deux fois le lendemain. Consultez bien sûr votre médecin si la crise ne cède pas ou si elle se répète. Il sera alors nécessaire de mettre en place un traitement de fond.

L'anxiété réactionnelle

L'anxiété réactionnelle est directement en rapport avec l'agent stressant ; c'est la composante psychique, le moteur parfois bénéfique du stress ; elle disparaît normalement après l'élimination de « l'agresseur».

  • ARNICA 15 À 30 CH correspond aussi bien à un traumatisme physique que psychique.
  • OPIUM 15 À 30 CH : suite de peurs intenses avec sidération et constipation.
  • IGNATIA 15 CH suit un choc affectif, une déception sentimentale un deuil. On retrouve les palpitations.
  • GELSEMIUM 15 CH en cas de tremblements.
  • STAPHYSAGRIA 15 CH les troubles surviennent à la suite d'une colère rentrée, d'une vexation, d'un sentiment d'injustice. Le sujet est submergé par un flot de ruminations anxieuses, pouvant compromettre la résolution d'une crise par un défaut de verbalisation. Le sommeil est perturbé par des cauchemars. Prendre STAPHYSAGRIA en 15 voire 30 CH quotidiennement pourra aider à la résolution du conflit.

Dans ces situations, les remèdes peuvent être pris dès que l'on subit l'agression, à raison de trois granules par prise, voire à titre préventif.

Modifié le: 
30/08/2018
par: 
Véronique Baumann
Auteur : Véronique Baumann - Médecin homéopathe - 7/05/1999

À propos de l'auteur

Docteur Véronique Baumann, médecin homéopathe, fondatrice du site Homeophyto.com et auteure d'ouvrages grand public sur l'homéopathie. 

La référence en homéopathie, phytothérapie et médecines complémentaires depuis 1999