STAPHYSAGRIA en homéopathie

delphinium_staphysagria_homeophyto,Delphinium-Staphisagria

STAPHYSAGRIA en homéopathie : indications et posologie

Staphysagria médicament homéopathique est préparé à partir de la graine sèche broyée de Delphinium Staphysagria, grande plante herbacée à fleurs bleues des champs et garrigues du Bassin Méditerranéen parfois appelée "herbe aux poux"

Type Sensible Staphysagria

STAPHYSAGRIA est un grand médicament homéopathique de frustration, d'insatisfaction, de colère rentrée.

Les sujets justiciables de ce remède sont légion, surtout à notre époque.

Notre patient intériorise et ressasse ses problèmes. Il ressent une vive tension car il contrôle tout, il se dévalorise et ressent une humiliation permanente. Il est capable de colères qui seront explosives et paraîtront hors de propos car ruminées longtemps auparavant.

Les somatisations se font essentiellement au niveau de la peau, mais peuvent également toucher, l'appareil urinaire avec des infections, le digestif avec des douleurs du colon, l'appareil respiratoire avec des toux nerveuses, la "charpente" avec des rhumatismes, lumbagos.

Ce remède est utilisable chez l'adulte et chez l'enfant. Celui-ci est plus volontiers irritable et violent dans la petite enfance et commence à se contrôler vers 5 ans.

Sage dans certaines circonstances, il sera capable de violentes colères dans d'autres.

"Comme une image à l'école ou chez la gardienne", odieux à la maison. Ou pacifiste à l'extrême mais avec des problèmes de peau. Les tableaux sont nombreux, mais on sent pratiquement toujours un décalage entre le vécu de l'enfant et son comportement. L'histoire de la maladie débute généralement par une blessure d'amour propre.

Le médecin pense en général à STAPHYSAGRIA lors de colère rentrée, de vexation, d'indignation, de ressentiment, de frustration.

 

Indications de Staphysagria

Staphysagria dans les troubles du comportement

  • Troubles faisant suite à une colère non exprimée, à une vexation, ou à une injustice.
  • Extrême susceptibilité, indignation, ruminations anxieuses.
  • Ce remède peut s'adresser à des sujets opprimés par un supérieur, ou un conjoint.
  • Somatisations suite à un stress, ou à une colère rentrée.

Staphysagria en urologie

  • Cystites, sensibilité vulvaire chez les jeunes femmes au début de leur activité sexuelle.
  • « Cystites des jeunes mariées ».
  • Cystites dites à urines claires.
  • Douleurs et dysfonctionnement des sphincters et de la vessie après sondage urinaire.
  • Cystites chez l'homme ou prostatite.

Staphysagria en dermatologie

  • Les manifestations se localisent à différents niveaux : la tête (yeux et cuir chevelu), de la région uro-génitale.
  • Le prurit change de place après grattage, prurit vulvaire.
  • Eczéma ou psoriasis aggravés par le stress, les contraintes professionnelles.
  • Chalazions, orgelets.
  • Verrues, papillomes, surtout au niveau des organes génitaux.
  • Eruptions localisée à la bordure des cheveux, dans la nuque, aux oreilles et derrière la tête. 
  • Staphysagria serait capable d'accélérer la cicatrisation des plaies linéaires. Il est donc indiqué en pré et post-opératoire, en 7 H deux prises par jour.  
  • Penser à Staphysagria 7 CH pour aider à lutter contre les poux, notamment si l'enfant est sujet aux rechutes.
  • Staphysagria permettra de calmer les démangeaisons, les éventuelles lésions cutanées et autres maux de ventre, tout comme l'hypersensibilité extrême qui a fait de cette "tête à poux la "Tête de Turc" de la cour de l'école. 3 granules tous les jours jusqu'à éradication du parasite. 

Divers

  • Caries dentaires, caries du collet.
  • Coliques suite de colère (Colocynthis)
  • Douleurs lombaires après rapports sexuels

Aggravation

  • Par la vexation, la colère,
  • l'injustice subie ou ressentie,
  • par le toucher des zones malades
  • le matin au réveil

Amélioration 

  • par le repos nocturne
  • après avoir mangé le matin
  • par la chaleur
  • par le grattage

Posologie de Staphysagria

Pour les démangeaisons et les plaies en 7 CH

Pour des troubles faisant suite à une colère rentrée, 15 ou 30 CH une prise par jour, ou en échelle, une dose par jour en dilutions croissantes.

☛ En savoir plus sur les posologies en homéopathie 

Modifié le: 
19/09/2018
par: 
Véronique Baumann
Auteur : Véronique Baumann - Médecin homéopathe - 28/05/2014
Bibliographie
  • Guermonprez/Pinkas/Torc, Matière médicale homéopathique, Editions Similia (4 mars 2017), ISBN : 978-2842510718
  • H. Voisin, Matière médicale du praticien homéopathie, Éditions Narayana (15 décembre 2015), ISBN : 978-3955820183
  • 
Charette, Matière médicale pratique, Editions Similia (9 juin 2000), ISBN : 978-2842510176
  • Boericke , Matière médicale, Editions Similia; Édition : 9e éd. (18 janvier 1999), ISBN : 978-2904928994
  • L. Vannier, J. Poirier, Précis de matière médicale homéopathique, Editions Boiron (7 janvier 1999), ISBN : 978-2857420675
  • D. Grandgeorge, L’esprit du remède homéopathique : Ce que le mal a dit, Editions Narayana (8 mars 2016), ISBN : 978-3955821036
  • H. Allen, Matière Médicale de la fièvre, Similia (18 avril 1996), ISBN : 978-2904928550
  • P. Barbier, Homéopathie : Petits remèdes retrouvés, Ed. Marco Pietteur (15 janvier 2003), ISBN : 978-2872110872
  • J.Jouanny, J.B. Crapanne, H.Dancer, J.L. Masson, Thérapeutique homéopathique Possibilités en pathologie chronique, Ed. CEDH (15 février 2011), ISBN : 978-2915668575
  • M. Guezmonprez, Homéopathie : Principes – Clinique – Techniques, Editions Similia (9 mai 2017), ISBN : 978-2842510763
  • M. Busser, F. Chefdeville, J.M. Cousin, P. Desorbeau, J. Lambert, J. Merckel, J. Nougez, Homéopathie : Les relations médicamenteuses, Editions CEDH (4 novembre 2017), ISBN : 978-2915668803
  • 
A. Coulamy, C. Jousset, Basses dilutions et drainage en homéopathie, Editions Similia (1 janvier 2002), ISBN : 978-2842510343
La référence en homéopathie, phytothérapie et médecines complémentaires depuis 1999