Sommeil et phytothérapie

Bien dormir avec les plantes sédatives, hypnotiques, digestives ou stimulantes

Des plantes sédatives, aux plantes hypnotiques en passant par les plantes stimulantes (eh oui, on a la pêche dans la journée, on dort mieux) et digestives, sans oublier la gemmothérapie… un tout d'horizon ...

On peut considérer diverses voies d'approche en phytothérapie pour aborder les troubles du sommeil.

  • Les plantes sédatives
  • Les plantes stimulantes, elles sont efficaces notamment pour un organisme fatigué et nerveux
  • Les plantes hypnotiques
  • Les plantes à visée digestives..

Les plantes sédatives

Ces plantes vont calmer l'anxiété, et ainsi prendre en charge les troubles de l'endormissement et les réveils nocturnes.

  • La valériane : elle soulage l'anxiété, l'angoisse, les troubles du sommeil, sans risque d'accoutumance ni de toxicité. 
  • La camomille allemande ou matricaire ou Matricaria recutita: son action sur le sommeil est reconnue par l'OMS ; elle traite d'une part les troubles digestifs, inflammations gastriques, spasmes intestinaux, crampes et ballonnement, mais également les troubles du sommeil principalement liés à l'anxiété. En infusion après le repas du soir. 
  • Le tilleul : ses fleurs ont une action antispasmodique et sédative ; à utiliser en infusion. Dans cette indication particulière, les bourgeons (en gemmothérapie) ont démontré leur supériorité. Ils sont plus riches en principe actif que les fleurs, aussi est-il recommandé d'utiliser des produits commercialisés par des laboratoires, afin d'éviter les surdosages. Cette forme est particulièrement efficace pour les troubles du sommeil de l'enfant après quatre ans. 
  • La lavande : elle est très intéressante via son huile essentielle, tout particulièrement La LAVANDE FINE, Lavandula angustifolia, et sous forme de massage en additionnant 2 gouttes à une huile base sur le prexus au coucher. Attention, ne pas appliquer chez l'enfant de moins de trois ans. Il est également possible de déposer quelques gouttes sur l'oreiller, toutjours chez l'adulte ou le grand enfant. Elle est calmante et sédative.
  • Le houblon : penser au PULVINAR HUMILI, sorte de petit oreiller empli de fleurs fraîches de houblon. Sous l’effet de la chaleur (température du corps, chaleur du visage), les huiles essentielles se volatilisent et procurent un effet calmant.
  • La passiflore. Elle combat l'insomnie, aide au sevrage des hypnotiques, et améliore la qualité du sommeil. On peut l'utiliser en infusion, une tasse dans la soirée, pour les troubles du sommeil.Plus commode, la teinture mère permet des prises bien maîtrisées, à raison d'environ 50 gouttes deux fois par jour.
  • L'aubépine, en teinture-mère (posologie selon le fabriquant) ou en tisane, pour les troubles de l'endormissement avec anxiété et palpitations. 

Les plantes stimulantes

Ces plantes sont efficaces notamment pour un organisme fatigué et nerveux.

  • L'avoine, avena sativa: Les grains et la paille sont remarquables dans les asthénies dépressives et dans les baisses de libido. Ils stimulent le système nerveux et ont un effet bénéfique sur les troubles du sommeil. On la trouve sous forme de teinture-mère, dans laquelle tous les composants de la plante sont utilisés, ou sous forme de teinture-mère de céréales germées où elle est associée au blé et à l'orge. On privilégie ces formes pour les traitements des troubles nerveux et la fatigue.
  • Le ginseng : Il exerce une action stimulante chez le sujet sain, et une action fortifiante et sédative chez le sujet âgé ou malade. Il se consomme en poudre, en gélules en comprimés, en teinture mère. 

Les plantes hypnotiques

Elles traitent les troubles légers du sommeil, par exemple

  • Escholtzia : Elle contient de nombreux alcaloïdes, mais à la différence de ceux du Pavot, ils sont dépourvus de toxicité. Elle a des effets antispasmodiques, sédatifs et analgésiques. En teinture-mère (posologie selon le fabriquant)

Les plantes à visée digestive

elles améliorent le transit ; elles facilitent l'endormissement et préviennent les réveils nocturnes.

  • La mélisse, en infusion de feuilles.
  • Le fenouil : laisser infuser pendant 10 minutes à couvert une cuiller à café de graines de fenouil broyées dans une tasse d'eau bouillante. Filtrer et boire chaud.
  • L'anis étoilé.
  • La verveine, plus connue pour ses vertus calmantes apaisera également gaz et flatulences.

Comme toujours pour ce qui est de la phytothérapie, demandez conseil à votre pharmacien ou à votre herboriste pour ce qui est des doses, modes de préparation et contre-indications.

Bien dormir avec la gemmothérapie

La gemmothérapie permet d’aborder les troubles du sommeil de manière douce, elle utilise principalement les bourgeons de plante, mais également d'autres extraits de végétaux en croissance. 

Les bourgeons les plus utilisés : 

  • Les bourgeons de tilleul
  • Les bourgeons de figuier
  • Les bourgeons d'aubépine
  • Les bourgeons de cassis
  • Les bourgeons d'olivier

En savoir plus ☛ La gemmothérapie dans le stress et les troubles du sommeil

Tisanes pour bien dormir

Associer Valeriane (racines) et Mélisse (feuilles) : une combinaison idéale qui améliore la digestion, lutte contre l'anxiété et favorise l'endormissement. 

Penser à la verveiner citronnelle qui est délicieuse, à la fleur d'oranger, parfaite pour les petits, aux fleurs d'aubépine, ...
 

Modifié le: 
02/06/2018
par: 
Véronique Baumann
Auteur : Véronique Baumann - Médecin homéopathe - 11/01/2008
La référence en homéopathie, phytothérapie et médecines complémentaires depuis 1999