Solidago virgaurea - La verge d'or en phytothérapie

solidago,fleurs solidago

Descriptif

Solidago virgaurea, provient du latin solidare et signifie “rendre entier” ou “je consolide”, en référence à ses pouvoirs cicatrisants.

Solidago est couramment utilisé par les homéopathes afin de drainer l'organisme à la sortie de l'hiver.
Elle est prescrite en homéopathie, et en phytothérapie.

Les jardiniers connaissent bien sa cousine, Solidago Goldemosa dont la floraison en fin d'été et en automne illumine nos jardins.

C'est une plante vivace, de la famille des Asteraceae, pouvant atteindre 70 centimètres de haut. Originaire des régions tempérées d'Europe et d'Asie, la verge d'or s'est acclimatée en Amérique du Nord. On la retrouve volontiers dans les étages sub-alpins et alpins, dans les gazons, les prairies et les pâturages. La tige, souvent violacée porte des feuilles lancéolées, et velues. Les fleurs, jaune d'or, apparaissent en juillet août.
Son utilisation traditionnelle aurait débuté chez les populations nordiques. Elle était connue pour ses propriétés diurétiques, et son action sur les infections de l'arbre urinaire. On recueille les parties aériennes de la plante.  

Composition

Elle renferme :

  • Une huile essentielle, surtout présente dans les fleurs.
  • Des flavonoïdes.
  • Des saponosides.
  • Des tanins.
  • Des acides phénols.
  • De l'Huile de Camphre
  • Des tanins
  • Des principes amers
     

Propriétés

  • Elle est diurétique, antioxydante et astringente, ce qui en fait un excellent remède contre les affections de l'arbre urinaire. Elle constitue un appoint non négligeable dans le traitement des cystites, par exemple.
  • Elle est active dans les oedèmes et l'oligurie.
  • Elle est légèrement anti-inflammatoire, diminue la perméabilité vasculaire, ce qui favorise la circulation veineuse.
  • Le cumul de ces différentes propriétés en fait un complément de traitement des calculs biliaires et rénaux très intéressant.
  • Les saponosides qu'elle contient sont actifs contre le Candida albicans, responsable de mycoses vaginales et vulvaires.
  • Par ses propriétés anti-inflammatoires, elle est active sur les rhinites chroniques, notamment les rhinites allergiques.

    Posologie

    En teinture mère, 40 gouttes matin et soir.

Nom latin: 
Solidago virgaurea
Nom usuel: 
La verge d'or
Modifié le: 
25/01/2018
par: 
Véronique Baumann
Auteur : Véronique Baumann - Médecin homéopathe - 7/07/2010

À propos de l'auteur

Docteur Véronique Baumann, médecin homéopathe, fondatrice du site Homeophyto.com et auteure d'ouvrages grand public sur l'homéopathie. 

La référence en homéopathie, phytothérapie et médecines complémentaires depuis 1999