SILICEA

silicea

SILICEA en homéopathie : indications, type sensible et posologie

Le remède est préparé à partir de la silice ou du quartz. On nomme encore la souche SILICEA TERRA

Type Sensible SILICEA

Le nourrisson SILICEA

Il semble souffrir de rachitisme et de carences alimentaires. Il a un gros ventre et une grosse tête, ce qui contraste avec la maigreur générale. La croissance est lente. Il transpire des pieds en permanence, et de la tête en dormant. Ses yeux sont vifs.

L'enfant SILICEA

Il est malingre et se fatigue vite. Sa peau est fragile et cicatrise difficilement, comme s'il y avait un défaut de minéralisation. Il est vif, intelligent, entêté voire obstiné, mais il est aussi anxieux et craint de ne pas y arriver. Il est capable de grandes colères, avec de nombreux cris. 

Important, l'état "SILICEA" chez en enfan peut être déclenché ou aggravé après les vaccinations.

L'adulte SILICEA

Il est maigre, grand, frileux et transpire abondamment. Les traits de caractère persistent. Le morphotype gras existe aussi, et se détecte par son squelette fin. Phobie des épingles.  

Indications de SILICEA

SILICEA en ORL et pneumologie

  • Rhinopharyngites à répétition : Hivernales, au moindre refroidissement,
  • bronchites à répétition,
  • angines à répétition,
  • otites,
  • maladies pulmonaires chroniques, aggravées au moindre froid.

Cette fragilité est souvent due aux vaccinations répétées dans l'enfance.

SILICEA et Croissance

  • Troubles de la croissance : tendance au rachitisme, retard de consolidation de fractures,
  • peau sèche, cicatrisant difficilement, ongles fragiles et cassants, marqués de taches blanches,
  • dents petites, crénelées, avec un émail de mauvaise qualité.

​SILICEA en ophtalmologie

Orgelets récidivants, blépharites à répétition.

SILICEA et Suppurations chroniques

  • Génitales,
  • urinaires,
  • pulmonaires,
  • dentaires,
  • cutanées (cicatrisations lente, suppuration de la moindre plaie, panaris, furoncles), avec sensation douloureuse d'écharde enfoncée.

SILICEA en Rhumatologie

  • Douleurs de croissance,
  • épiphysites, rachitisme.
  • Retard de consolidation de fractures.
  • Ostéo-arthrites, ostéomyélites, fistules osseuses.
  • Algodystrophie.

SILICEA​ et Troubles digestifs

  • Aversion pour le lait maternel chez le nourrisson.
  • Anorexie, aversion pour la viande, pour le lait.
  • Constipation : de petites selles dures et déshydratées.
  • Parasites intestinaux : oxyures à la nouvelle lune.

SILICEA et Troubles du comportement

  • Souvent chez l'étudiant, avec céphalée chronique, syndrome d'échec,
  • découragement,
  • baisse de la mémoire et de la concentration.  
  • Enfant entêté, obstiné, crie beaucoup

Les vaccins

Sur ce type de terrain, il peut être utile de prévenir les effets indésirables liés aux vaccinations, avec par exemple une dose de SILICEA en 9CH et une dose de THUYA en 9 CH le jour du vaccin, à répéter après une semaine si nécessaire. En effet, on note souvent chez les petits SILICEA des troubles tels que rhinopharyngites, angines, otites ou bronchites à répétition, suivis de fatigue, d’amaigrissement, de frilosité, … après un vaccin. 

GÉNÉRALITÉS

  • Transpiration de la tête et des pieds.
  • Transpiration malodorante des pieds.
  • Pathologies survenant après suppression de la transpiration
  • Frilosité et aggravation générale par le froid
  • Extrémités froides

Aggravation 

Par le froid, l'hiver, par les vaccinations, à la nouvelle lune, par la suppression de la transpiration des pieds.

Amélioration

Par la chaleur, l'été, en étant chaudement vetu.

Posologie de SILICEA

  • Pour les suppurations chroniques : associer deux dilutions : 15 CH : 5 granueles par jour.
  • Pour la pathologie hivernale chronique ou à répétition : en 15 CH une prise par semaine.
  • Pour la consolidation des fractures : associer Silicea 7 CH et Arnica 5 CH une prise par jour de chacun jusqu'à la guérison.
  • En rhumatologie, 15 CH, une prise hebdomadaire  

☛ En savoir plus sur les posologies en homéopathie 

Modifié le: 
06/11/2018
par: 
Véronique Baumann
Auteur : Véronique Baumann - Médecin homéopathe - 20/01/2017

À propos de l'auteur

Docteur Véronique Baumann, médecin homéopathe, fondatrice du site Homeophyto.com et auteure d'ouvrages grand public sur l'homéopathie. 

Bibliographie
  • Guermonprez/Pinkas/Torc, Matière médicale homéopathique, Editions Similia (4 mars 2017), ISBN : 978-2842510718
  • H. Voisin, Matière médicale du praticien homéopathie, Éditions Narayana (15 décembre 2015), ISBN : 978-3955820183
  • Charette, Matière médicale pratique, Editions Similia (9 juin 2000), ISBN : 978-2842510176
  • Boericke , Matière médicale, Editions Similia; Édition : 9e éd. (18 janvier 1999), ISBN : 978-2904928994
  • L. Vannier, J. Poirier, Précis de matière médicale homéopathique, Editions Boiron (7 janvier 1999), ISBN : 978-2857420675
  • D. Grandgeorge, L’esprit du remède homéopathique : Ce que le mal a dit, Editions Narayana (8 mars 2016), ISBN : 978-3955821036
  • H. Allen, Matière Médicale de la fièvre, Similia (18 avril 1996), ISBN : 978-2904928550
  • P. Barbier, Homéopathie : Petits remèdes retrouvés, Ed. Marco Pietteur (15 janvier 2003), ISBN : 978-2872110872
  • J.Jouanny, J.B. Crapanne, H.Dancer, J.L. Masson, Thérapeutique homéopathique Possibilités en pathologie chronique, Ed. CEDH (15 février 2011), ISBN : 978-2915668575
  • M. Guezmonprez, Homéopathie : Principes – Clinique – Techniques, Editions Similia (9 mai 2017), ISBN : 978-2842510763
  • M. Busser, F. Chefdeville, J.M. Cousin, P. Desorbeau, J. Lambert, J. Merckel, J. Nougez, Homéopathie : Les relations médicamenteuses, Editions CEDH (4 novembre 2017), ISBN : 978-2915668803
  • A. Coulamy, C. Jousset, Basses dilutions et drainage en homéopathie, Editions Similia (1 janvier 2002), ISBN : 978-2842510343
La référence en homéopathie, phytothérapie et médecines complémentaires depuis 1999