SEPIA, Homeopathie et psychopathologie


 

Les indications PSY de SEPIA OFFICINALIS

Toutes les mères ont connu un jour ou l’autre cet état ; ce qui le génère par exemple : la fatigue de la grossesse, l’actuelle obligation de toujours paraître, jeune, en forme, de reprendre le travail, et cela d’autant plus que les grossesses ont été multiples ou rapprochées.

Pour lutter contre l’hémorroïde, la dépression et les troubles digestifs, certains professionnels de la santé prescrivent un remède homéopathique. Cependant, qu’est-ce en réalité un traitement homéopathique ? Encore appelé sepia homeopathie, c’est un traitement d’origine animal. Focus sur l’origine de ce remède et ses bienfaits !

 

Sepia homeopathie : origine

Le sepia homoepathie est un traitement médical homéopathie d’origine animale. Elle provient de l’encre de seiche et plus précisément du liquide produit par le céphalopode. Le sepia officinalis contient des acides aminés et de la dopamine. Il est également riche en taurine et en mélanine. Il contient aussi des oligo-éléments et des enzymes. L’ensemble de cette composition agit sur le métabolisme de l’adrénaline. C’est ainsi qu’il agit sur le système nerveux des patients sous traitement médical. Retenez que pour bénéficier du sepia homeopathie, il faudra consulter un médecin spécialisé en homéopathie afin de respecter le dosage.

sepia homéopathie : les formes disponibles et les traitements

Vous trouverez dans les pharmacies physiques plusieurs formes et variétés de sepia officinalis pour commencer votre traitement sepia homéopathie.

Il peut donc être présenté sous forme de petit grain (granule), de poudre, de gouttes et même de suppositoire. C’est un traitement souvent recommandé aux femmes. Toutefois, les hommes et les enfants peuvent également en bénéficier.

Le sepia homeopathie est un remède efficace pour lutter contre les nausées et les vertiges pendant la grossesse. Il peut également être recommandé en cas de dépression et de ménopause.

Le sepia homéopathie peut également être prescrit pour les patients souffrant de problèmes cutanés (eczéma, psoriasis…). Les femmes ayant un cycle menstruel irrégulier et des douleurs situées dans le bas du dos peuvent également suivre le traitement sepia homeopathie. En cas d’hémorroïdes, de bronchites chroniques, de fatigue générale, le sepia homeophatie peut être prescrit. Les infections urinaires, les affections gynécologiques sont également des maux qui sont soignés grâce à l’encre de seiche.

Posologie de l’encre de seiche pour le traitement sepia homeopathie

Pour lutter contre les troubles digestifs, vous devez consommer 5 CH de sepia officinalis (encre de seiche). Vous devez donc prendre 5 granules le matin et le soir pendant 60 jours. Ce traitement sepia homeopathie est à prendre en dehors des repas, du tabac, de la menthe et même du café. Pour une patiente souffrante de mycoses vaginales par contre, le traitement sepia homeophatie est de 9, 15 ou 30 CH. Elle devra donc consommer 5 granules le matin et le soir ou soit une fois par jour pendant 7 jours.

En cas d’infection urinaire, il est recommandé un traitement sepia homéopathie de 30 CH. Le malade devra prendre une dose par semaine pendant 90 jours. Les problèmes cutanés sont soignés avec un remède de 15 CH soit 5 granules par jour pendant 90 jours.

Le CH représente la dilution du traitement dans de l’eau. Veuillez retenir que ces posologies sont à titre indicatif et ne se substituent pas à l’avis d’un médecin spécialisé en homéopathie. Il conviendra également de souligner que le sepia homeophatie contient du saccharose et du lactose. Si vous êtes donc allergique à ce composant, veuillez demander l’avis d’un spécialiste avant d’en consommer.

SEPIA Homeopathieen quelques mots : fatigue, poids, lassitude, découragement

Fatiguée, on l’entend souvent dire « laissez-moi tranquille ! »

  • Si ces mots se répètent chez une jeune maman, il faut craindre qu’un jour ou l’autre elle ne glisse vers la dépression.
  • Elle va continuer à « assurer », mais ses angoisses qu’elle dissimule par sa persistance à travailler vont se manifester de manière de plus en plus vive, surtout le matin.
  • Son visage prend un air las, les traits se relâchent, on la sent peiner, perdre sa vitalité.
  • Elle devient irritable envers ses proches puis se retire ; cette irritabilité se mue en indifférence, véritable lassitude.

En homéopathie, les troubles psychiques chez un patient Sepia peuvent être résumés par fatigue, poids, lassitude, découragements.

  • Cet état dépressif se manifeste au départ par de la fatigue, surtout le matin, puis viennent le découragement, le pessimisme, l’irritabilité et l’indifférence affective envers ses proches.
  • Cette indifférence, elle la reconnaît et en souffre, facteur aggravant pour cette dépression.
  • Le découragement, le sommeil tant désiré qui ne vient plus, le pessimisme, « À quoi bon ! » … Elle abandonne la lutte et refuse de faire face.
  • Elle refuse les distractions, fuit la compagnie, mais la solitude génère des angoisses.
  • Ce qui la sauve, poursuivre des activités, se dépenser, sport, danse, tout ce qui mobilise et allège. Car dans ce tableau dépressif, tout est pesanteur.
  • Cet état retentit fortement sur la sexualité : aversion, frigidité, impuissance, fatigue, toujours cette sensation qui freine tout élan vital.
Lire aussi  SEPIA, les troubles digestifs et la peau

La dépression – fatigue est autant physique que morale. Sur le plan physique, on retrouve entre autres la congestion et le « bearing-down » cette pesanteur pelvienne qui tire tout vers le bas.
Tout tombe y compris les cheveux.

à LIRE : HOMÉOPATHIE, les grands tableaux dépressifs