Sels de Schüssler en homéopathie



Sels de Schüssler en homéopathie : indications et posologie
Samuel Hahnemann a été le premier à souligner, à travers ses travaux, la valeur thérapeutique des sels.

Guillaume Henri SCHÜSSLER (1821-1898), médecin homéopathe allemand introduit en thérapeutique homéopathique 12 sels qu’il considère comme traitement de déminéralisation. Il écrit : « Les tissus sont malades parce que les cellules qui les constituent ne contiennent plus, dans les proportions voulues, les substances inorganiques qui entrent dans leur composition. Par l’apport progressif et à faibles doses de ces substances, il sera permis aux cellules de refaire leur structure et de recouvrer leur vitalité. »

Claude Bernard Horner : « toute substance peut, à petite dose, exciter les propriétés, et à haute dose, les anéantir. » Toute perturbation dans le mouvement ionique des ces sels au sein des tissus considérés entraîne un trouble fonctionnel à l’origine de la maladie. L’administration de ces mêmes sels en quantité infinitésimale et dynamisés rétablira l’équilibre et donc le lit préalable à la bonne santé.

C’est l’exemple type de la médecine de terrain. La numérotation se fait de 1 à 12.

SELS DE CALCIUM ET DE SILICE

Ils soutiennent les tissus.

  • N° 12 SILICEA La silice
  • N° 3 CALCAREA FLUORICA Fluorure de calcium
  • N° 1 CALCAREA PHOSPHORICA Phosphate de calcium
  • N° 2 CALCAREA SULFURICA, Sulfate de calcium très proche d’ HEPAR SULFUR.

SELS DE POTASSIUM

Ils sont fondamentaux dans les échanges tissulaires.

  • N° 6 KALIUM PHOSPHORICUM Phosphate de potassium
  • N° 5 KALIUM MURIATICUM Chlorure de potassium
  • N° 7 KALIUM SULFURICUM Sulfate de potassium

SELS DE FER ET DE MAGNÉSIUM

Ils jouent un rôle dans les processus d’oxydation.

  • N° 4 FERRUM PHOSPHORICUM Phosphate de fer
  • N° 8 MAGNESIA PHOSPHORICA Phosphate de magnésium

SELS DE SODIUM

Ils assurent l’équilibre humoral

Dans cette logique thérapeutique, les sels minéraux sont administrés à dose infinitésimale, en 3CH sous forme de trituration, et en D6 sous forme de comprimés.

POSOLOGIE

  • Dans les cas aigus, prendre deux mesures de la trituration, ou deux comprimés toutes les deux heures.
  • Dans les cas chroniques, une prise par jour.
  • Lorsque le traitement comporte différents sels, il est généralement recommandé de faire alterner d’un jour à l’autre les calciques et les potassiques. Il est possible de les combiner selon sa sensibilité. Dans ce cas, l’on pourra commander le mélange en pharmacie, en D6 et en trituration. Par exemple : CALCAREA PHOSPHORICA, FERRUM PHOSPHORICUM, NATRUM SULFURICUM, KALIUM PHOSPHORICUM, ââ 6DH trituration, un flacon de 30 grammes. Prendre une dosette trois fois par jour avant les repas.
  • Certains médecins homéopathes conseillent ainsi une cure complète des douze sels au printemps et à l’automne.

Guillaume Henri Schüssler, médecin homéopathe allemand, introduit en thérapeutique homéopathique 12 sels considérés comme traitement de la déminéralisation