Rhume du nourrisson et du jeune enfant, le soulager par homéopathie



Traitement homéopathique du rhume du nourrisson
Le rhume est une pathologie très fréquente chez les nourrissons et les enfants ; alors qu’un adulte va en moyenne en déclencher de 2 à 4 par an, un nourrisson peut en avoir jusque 10 par an et un enfant d’âge préscolaire jusqu’à 8 par an.

En attendant le médecin, et en l’absence de tout signe de complication : fièvre, troubles du comportement, baisse de l’appétit…, il est tout à fait possible d’aborder le rhume du nourrisson ou du jeune enfant par l’homéopathie.

POSOLOGIE : Les médicaments homéopathiques seront utilisés en basse dilution, 4 ou 5 CH. Dans ce cas on entend par prise : 1 cuillère mesure s’il s’agit d’une trituration ou 3 granules. Pour rappel, il est impératif de consulter un médecin en l’absence d’amélioration sous 24 heures.

Rhume du nourrisson avec écoulement clair.

  • Si le nez est bouché et empêche le petit de téter : SAMBUCCUS : une prise avant chaque repas.
  • Si le rhume est clair et s’accompagne d’éternuements et de troubles digestifs : NUX VOMICA : une prise avant chaque repas.
  • Si le rhume s’accompagne d’éternuements fréquents, et si votre petit larmoie : SABADILLA, trois prises par jour.
  • Si l’écoulement est clair et irritant (le nez est rouge), ALLIUM CEPA trois à quatre prises par jour.
  • En cas d’obstruction nasale nocturne : AMMONIUM CARBONICUM, trois prises par jour.

On peut trouver en pharmacie un mélange connu sous la dénomination ALLIUM CEPA COMPOSÉ ; il permet souvent d’aborder le rhume au stade de début. Une prise avant chaque repas.

ALLIUM CEPA COMPOSE :

  • ​Allium cepa 3 CH,
  • Belladonna 3 CH,
  • Euphrasia officinalis 3 CH ,
  • Hydrargyri subchloridum mite (calomel)
  • Mercurius dulcis 3 CH,
  • Hydrastis canadensis 3 CH,
  • Kalii dichromas (Kalium bichromicum) 3 CH,
  • Sambucus nigra 3 CH.

Rhume du nourrisson avec écoulement coloré.

  • L’écoulement est jaune, surtout le matin : PULSATILLA, trois à quatre prises par jour.

Il est impératif de consulter un médecin en l’absence d’amélioration sous les 24 heures.

Comment administrer les médicaments homéopathiques chez le tout petit ?

  • Le plus commode est de se procurer les médicaments sous forme de trituration, c’est-à-dire réduits en poudre très fine ; ils sont vendus accompagnés d’une petite mesurette qui permet de déposer la quantité adéquate de produit dans la bouche de bébé.
  • Vous pouvez diluer les granules ou globules dans un petit biberon de 50 ml par exemple, que l’on donnera au bébé en 5 ou 6 fois au cours de la journée. Il faudra conserver le biberon au réfrigérateur entre les prises. Lorsque le remède est sélectionné ou conseillé par le médecin, compter entre 5 et 10 granules par jour ou 1 à 2 comprimés selon les marques.

L’homéopathie est indiquée pour le rhume du nourrisson ou du tout petit. Découvrez allium cepa, kalium bichromicum, sabadilla en fonction des symptômes