Rhamnus frangula - Bourdaine en phytothérapie

fleurs bourdaine

La bourdaine ou Aulne noir est un arbuste très répandu en Europe et dans certaines parties du nord des Etats-Unis. L’'écorce est lisse, brun rouge, ponctuée de taches grises. On récolte l'’écorce de jeunes rameaux, de mai à août, sur des arbres âgés de 3 ou 4 ans. Celle-ci doit être conservée pendant un an avant sa consommation pour que certains composants toxiques soient éliminés par la dessiccation.

La bourdaine est une excellente plante mellifère. 

Les baies de Bourdaine ne sont pas cosmétibles pour l'homme, elle renferment de grandes proportions d'alcaloïdes qui les rend toxiques. Ce même alcaloïdes auraient un fort effet psychotrope sur les chevreuils tant et si bien qu'après en avoir consommé, ils se laissent approcher à faible distance et s'éloignent en titubant.

Composants de la partie active

En phytothérapie, on utilise l'écorce des jeunes trons et rameaux APRÈS 1 an de séchage ou après chauffage à 100°C pendant 1 heure afin que les composés anthracéniques toxiques se transforment en anthraquininones aux propriétés laxatives reconnues.

  • des alcaloïdes
  • des flavonoïdes
  • des dérivés anthracéniques
  • des tanins
  • des dérivés d'anthraquinones monosodiques sont porteurs de l'activité

Propriétés de la bourdaine

  • Laxatif stimulant irritant pour le colon, agit par un effet sur l'absorption de l'eau et des électrolytes et par une activation du péristaltisme intestinal.
  • Purgatif
  • Antifongique

Usage de la bourdaine

  • Constipation aïgue occasionnelle
  • son action se manifeste entre 8h et 12h après la prise
  • pour éviter tous risques de dépendance le traitement est limité à 5 jours
  • son usage est réservé à l'adulte et à l'enfant de plus de 15 ans

Posologie

  • teinture mère d'écorce : posologie selon prescription médicale
  • dans le traitement de la constipation occasionnelle, il est recommandé de recourir à des préparations standardisées. Demandez conseil à votre pharmacien.

Précautions d'emploi et contre indications

  • liées à la présence de dérivés anthracéniques, l'usage de la Bourdaine est contre indiquée en cas de 
    • colopathies inflammatoires
    • syndrome occlusif
    • douleurs abdominales sans causes identifiées
  • Pas d'utilisation chez les enfants de moins de 15 ans et chez les femmes enceintes ou allaitantes
  • En cas d'usage prolongée, le sujet s'expose au risque de la maladie dite des laxatifs (troubles hydro electriques, hypokaliémie, colite réactionnelle avec diarrhées et douleurs abdominales...) avec un risque de dépendance fréquents
  • Risque d'interactions médicamenteuses avec certains antiarythmiques, les digitaliques et les médicaments diminuant le taux de potassium sanguin  (corticoides, certains diurétiques...)

Un peu d'histoire

La bourdaine serait utilisée depuis l'Antiquité pour ses propriétés purgatives et laxatives dues aux fortes proportions d'anthraquinones qu'elle renferme. 

On utilisait aussi son écorce et ses baies pour réaliser des teintures respectivement brun-jaune et verte. 

Nom latin: 
Rhamnus frangula
Nom usuel: 
Bourdaine
Modifié le: 
11/10/2017
par: 
Véronique Baumann
Auteur : Véronique Baumann - Médecin homéopathe - 6/03/2010

À propos de l'auteur

Docteur Véronique Baumann, médecin homéopathe, fondatrice du site Homeophyto.com et auteure d'ouvrages grand public sur l'homéopathie. 

La référence en homéopathie, phytothérapie et médecines complémentaires depuis 1999