RADIUM BROMATUM



RADIUM BROMATUM en homéopathie : indications et posologie
RADIUM BROMATUM médicament homéopathique est préparé à partir de Bromure de radium.

Indications

Type sensible RADIUM BROMATUM

C’est un médicament homéopathique d’action limitée : difficultés de cicatrisation, douleurs de débrouillage en rhumatologie, inquiétude avec tendance à la dépression.
Ce médicament homéopathique est notamment actif dans la goutte et le rhumatisme, dans les affections de la peau en général, acné rosacée, ulcères et prurit lié ou non à une affection dermatologique.

En dermatologie

  • Prurit, grattage, avec ou sans lésion dermatologique.
  • Lupus
  • Troubles de la cicatrisation : cicatrices chéloïdes, cicatrices hypertrophiques, inflammations.
  • Radiodermites, troubles cutanés, troubles trophiques après radiothérapie.
  • Hyperkératose, cors et durillons douloureux.
  • Tendance à l’ulcération et à la nécrose.

En rhumatologie

  • Douleurs rhumatismales avec modalités de déroulages (RHUX TOXICODENDRON)
  • Douleurs rhumatismales avec besoin de s’étirer
  • Rhumatismes avec raideur, surtout au niveau des genoux et des chevilles. (CAUSTICUM)
  • Lumbago, lombalgies

Fatigue, asthénie

  • Avec tendance à la dépression et l’agitation anxieuse.
  • Fatigue avec irritabilité
  • Asthénie après radiothérapie
  • Asthénie liée à une anémie, surtout dans le cadre d’un traitement anticancéreux avec irradiation.

Divers

  • Sécheresse des muqueuses digestives et respiratoires.

Modalités

Aggravation

  • Après une radiothérapie
  • En début de mouvement (dérouillage)

Posologie

  • RADIUM BROMATUM est généralement prescrit en basse dilution en dermatologie ou en rhumatologie, par exemple en 4 ou 5 CH, 3 granules 3 fois par jour.
  • Dans le cadre d’une radiothérapie, pour prévenir ou traiter les troubles liés, en 9 CH, 5 granules matin et soir , RAIUM BROMATUM permet une meilleure cicatrisation des zones soumises aux rayons et d’éviter les cicatrices rétractiles indurées, et hypertrophiques.

☛ En savoir plus sur les posologies en homéopathie

RADIUM BROMATUM dans les troubles de la cicatrisation, chéloïdes et autres, et en accompagnement des séances de radiothérapie.