PRUNUS SPINOSA


Le Prunus Spinosa Fructus est un médicament homéopathique réalisé à base de prunelles, de brindilles ou de fruits. La prunelle a des propriétés laxatives et antispasmodiques, et est recommandée en cas de troubles digestifs et de constipation. Découvrez dans cet article, tout ce que vous devez savoir sur le Prunus Spinosa Fructus.

Prunus Spinosa Fructus : Description et Composition

Le prunus spinosa fructus est avant tout un arbrisseau épineux et buissonnant qui mesure environ 5 mètres en hauteur et environ 4 mètres en largeur. Le Prumus Spinosa Fructus pousse généralement à l’état sauvage, à proximité d’aubépines et de ronces.

Par ailleurs, le Prunus Spinosa Fructus envahit rapidement les landes et les pâturages. Il est souvent utilisé pour construire des clôtures infranchissables pour le bétail en raison de sa nature épineuse et de ses fortes tendances à drageonner. De petites fleurs blanches s’épanouissent sur les rameaux épineux, selon le climat, très doux en mars ou en avril. De plus, ses fruits sont astringents et amers jusqu’aux premières gelées. En revanche, ses fleurs sont riches en nectar et en flavonoïdes.

Prunus Spinosa Fructus : Utilisations et indications

Le prunus spinosa fructus est un médicament homéopathique d’action limitée. Il est généralement indiqué pour soigner des maux tels que des douleurs faciales associées au Zona oculaire ou des douleurs névralgiques. Le Prunus Spinosa Fructus sert également de complément aux traitements classiques du glaucome. Le Prunus Spinosa Fructus est aussi prescrit pour lutter contre la fatigue ou pour se prévenir de la grippe ou encore pour mieux récupérer pendant la convalescence.

Par ailleurs, le Prunus Spinosa Fructus est une souche homéopathique très importante en médecine anthroposophique. Les médicaments fabriqués à base des rameaux en fleurs du Prunus Spinosa stimulent la force vitale et stimulent également le métabolisme en améliorant l’activité des glandes et en soutenant le cœur.

Le Prunus Spinosa Fructus est utilisé dans de nombreuses formules spécifiques à la dévitrification telle que la perte d’appétit, neurasthénie ou le ralentissement du métabolisme. Mais aussi l’état d’épuisement durant la grossesse et pendant la période d’allaitement. Il soigne donc les anémies de grossesse en basse dilution lorsqu’il est associé à des préparations de fer dynamiques.

Prunus Spinosa Fructus : Posologies et précautions

Le prunus spinosa fructus peut être pris en une seule particule D3, pour lutter contre un état de fatigue à long terme. En 7 ou 9 CH, 3 gélules 3 fois par jour en complément du traitement habituel des maladies oculaires telles que le zona oculaire ou le glaucome. Toutefois, il est important de savoir que l’homéopathie ne guérit pas le glaucome.

En outre, ce sont uniquement les fruits et les fleurs du Prunus Spinosa Fructus, qui sont utilisés en phytothérapie. En guise d’infusion, il vous suffit de prendre environ 25 g de fleurs par litre d’eau chaude à infuser pendant environ 10 minutes. Et ensuite, il vous faudra le filtrer et boire une tasse à jeun en début de journée.

Par ailleurs, les baies du Prunus Spinosa peuvent être consommées crues. Elles peuvent aussi être mélangées dans des compotes, des tartes et de sirops de fruits, à la seule condition de retirer les noyaux qui sont toxiques.

 

Prunus spinosa, descriptif

Habitat type : fourrés arbustifs médio-européens, haies, bois, coteaux, dans toute la France et en Corse, presque toute l’Europe, Asie occidentale, Afrique septentrionale.

Ses fruits étant appréciés des oiseaux qui disséminent ses graines, il envahit rapidement friches et pâtures, et en raison de son caractère épineux et d’une forte tendance à former des drageons, il est très souvent utilisé pour former des haies infranchissables pour le bétail Ses branches épineuses portent des petites fleurs blanches très mellifères au mois de mars ou avril selon le climat. Ses baies ou prunelles violettes sont astringentes et très âpres tant qu’elles n’ont pas subi les premières gelées. C’est une rosacée ligneuse à feuille non divisée.

Composition :

  • fleurs très riches en nectar
  • en flavonoïdes

Usages et indications de PRUNUS SPINOSA

Indications de PRUNUS SPINOSA en homéopathie

C’est un médicament homéopathique d’action limitée.

  • Névralgie faciales
  • Douleurs de la face liées à un zona ophtalmique
  • En accompagnement dans le zona ophtalmique
  • En complément des thérapeutiques conventionnelles dans le glaucome.

En homéopathie, Prunus spinosa est prescrit pour la fatigue, convalescence, grossesse, allaitement, prévention de la grippe, hypotension, anémie…

Indications de PRUNUS SPINOSA en médecine anthroposophique

Prunus spinosa est une souche homéopathique très importante en médecine anthroposophique.

  • Le médicament tiré des jeunes rameaux fleuris (PRUNUS SPINOSA) stimule ce que l’on nomme les forces de vie, il stimule également le métabolisme, améliore les activités « glandulaires », tout en soutenant l’activité du cœur.
  • Le médicament tiré du fruit (PRUNUS SPINOSA FRUCTUS) sera fortifiant pour les sujets surmenés, épuisés ou convalescents.

PRUNUS SPINOSA entre dans nombre de formules dédiées à la perte de vitalité, quelques exemples :

  • En basse dilution : états d’épuisement, perte d’appétit, troubles neurasthéniques, convalescence, paresse du métabolisme.
  • Etats d’épuisement au cours de la grossesse et pendant l’allaitement, surtout en association avec AQUA MARINA, per os, ou en injectable, un jour sur deux.
  • Anémie de la grossesse, en basse dilution, et en association avec des préparations à base de fer dynamisé.
  • Hypotension, en basse dilution et en association avec AURUM METALLICUM ou LEVICO,
  • Convalescence post-infectieuse, en basse dilution, voie orale.
  • Prophylaxie antigrippale, en basse dilution et en association avec des préparations à base de fer dynamisé.
Lire aussi  SOLANUM MALACOXYLON

Posologie de PRUNUS SPINOSA

  • En unitaire en granules D3, au long cours dans la fatigue.
  • En 7 ou 9 CH, et en complément des thérapeutiques conventionnelles dans les affections oculaires telles que le zona ophtalmiques ou le glaucome, 3 granules 3 fois par jour. Attention : l’homéopathie ne soigne pas le glaucome ; elle s’utilise en complément de l’allopathie dans ce cadre.

Association

  • Aqua marina D3,
  • Prunus spinosa D5 en granules, 20 gouttes matin et soir pour la fatigue, la convalescence et l’allaitement.

☛ En savoir plus sur les posologies en homéopathie