Proteochoc, tout savoir sur ce médicament


Proteochoc est un complément alimentaire en capsules dont la consommation permet de réduire les effets d'un choc, qu'il soit psychique ou physique. Composé de plusieurs ingrédients, ce médicament est un véritable remède contre le stress. Proteochoc est disponible dans plusieurs pharmacies en France et est très prisé par nombre de personnes à cause de son efficacité. Désirez-vous en apprendre davantage sur ce produit, notamment sa composition, son mode d'utilisation et ses effets bénéfiques ? Voici tout ce qu'il est important de connaître à propos de ce médicament.

Proteochoc : qu'est-ce que c'est en réalité ?

Proteochoc est un produit qui a été conçu dans le but d'apporter un renfort à la prise en charge médicale après un choc physique ou émotionnel. C'est en effet un complément alimentaire disponible en capsules dont la consommation permet de réduire considérablement les effets d'un traumatisme. Les capsules proteochoc sont, de ce fait, des médicaments antichocs et anti-stress.

Proteochoc peut être utilisé par quiconque voudrait préparer son corps à une activité physique intense ou récupérer après celle-ci. Par ailleurs, ce complément alimentaire permet de renforcer le système de défense organique de celui qui le prend. La prise de ce médicament est efficace dans nombre de situations.

De quoi est composé proteochoc ?

Vous pourriez vous demander de quoi se compose proteochoc pour qu'il soit autant efficace. Notez bien que le médicament est fait à base de trois ingrédients que sont :

  • le Porphyral HSP
  • l'Huile de bourrache
  • et la vitamine E.

Ce sont les trois principaux composants que l'on retrouve dans chaque capsule du produit. Le Porphyral HSP est l'ingrédient phare de proteochoc. Son rôle est d'assurer la reproduction du processus mis en place par le corps face à une situation qui met à mal les cellules. Ce composant permet en effet d'assurer la survie de ces dernières et leur récupération après un choc. Il répare les protéines qui ont été endommagés lors du traumatisme ou les élimine au cas où elles ne seraient plus utilisables.

L’huile de bourrache est, en ce qui la concerne, reconnue pour ses nombreuses vertus. Elle favorise en effet l'équilibre émotionnel. Cette huile est capable également d’atténuer le sentiment de peur et de calmer l'anxiété. Quant à la vitamine E, elle contribue à protéger les cellules contre le stress oxydatif. Elle joue donc un rôle important dans l’efficacité de proteochoc, autant que les deux autres composants.

Quand faut-il avoir recours à proteochoc ?

Comme tout médicament, proteochoc ne peut être pris que dans certains cas. Il convient donc que vous sachiez quand vous pourrez avoir recours à ces capsules.

Après un choc et stress physique

Il arrive parfois que l'organisme humain soit confronté à un choc physique. Il peut s'agir par exemple d'une blessure ou d'une piqûre d'insectes accompagnée d’inflammation. Dans ce cas, la prise de proteochoc peut aider l'organisme à mieux récupérer après ce stress physique qu'il a subi.

Il faut reconnaitre que dans certaines circonstances aussi, le corps peut être fortement sollicité. Ce peut être pour effectuer régulièrement des efforts physiques intenses, surtout pour les personnes exerçant des métiers manuels. Proteochoc peut être pris dans ce cas en amont afin de permettre au corps de pouvoir soutenir ces tensions.

Après un choc ou un stress psychique ou émotionnel

Généralement, après l'annonce d'une mauvaise nouvelle comme un décès, un accident ou bien même un licenciement, l'organisme peut subir un choc émotionnel. En effet, le métabolisme cellulaire peut en être impacté et ainsi, causer la dégradation de certaines cellules.

De même, lorsque vous êtes stressé, le taux de sucre dans le sang peut rapidement chuter, ce qui peut avoir des conséquences non négligeables sur l'organisme. Dans ces conditions, la prise du proteochoc peut être d'une grande utilité pour aider le corps à passer ce mauvais temps.

Après une activité sportive intense

Après avoir fourni de gros efforts physiques lors d'un entrainement sportif, les différents organes du corps sont très affaiblis et l'organisme, en général, manque d'énergie. De ce fait, il est possible de prendre quelques comprimés de ce complément alimentaire pour faciliter la récupération physique du corps.

Avant et après avoir subi une intervention chirurgicale

Les instants qui suivent une intervention chirurgicale n'ont jamais été faciles à gérer. En effet, lors de l'opération, l'organisme subi un traumatisme. Afin de faciliter la cicatrisation des plaies, il est conseillé de prendre du proteochoc un peu avant l’intervention. Cela permet de préparer le corps. Par ailleurs, sa prise est également efficace après l'opération. L'action de ce médicament vous aidera en effet à vous remettre plus vite après votre passage au bloc opératoire.

Comment prendre du proteochoc ?

Sur le marché, proteochoc est commercialisé dans des petites boîtes, lesquelles existent en deux versions différentes. Il faut ainsi distinguer les contenants de 12 capsules et ceux comptant 36 capsules. La première boîte correspond à un traitement d'une durée pouvant aller de 3 à 12 jours. Quant à la seconde, elle permet de suivre un traitement de 9 à 36 jours.

Lire aussi  Homéopathie et chirurgie en médecine vétérinaire : Les traitements pré-opératoires

Pour prendre le médicament, il faut disposer d’un grand verre d'eau. En effet, la prise de ce complément alimentaire se fait par voie orale. Il est possible d'en prendre entre 1 et 4 capsules par jour. Cependant, il n'est pas conseillé de dépasser cette dose journalière. Aussi, sachez que proteochoc ne doit pas être laissé à la portée des enfants.

Par ailleurs, la prise des capsules doit se faire avant la date de péremption indiquée sur les boîtes. À l'acquisition de ce médicament, vous pouvez le conserver dans un endroit frais mais pas humide, à l'abri de la lumière. Il convient aussi de préciser qu'à l'instar de tout complément alimentaire, proteochoc ne doit pas être substitué à une alimentation variée et équilibrée.

Qui peut prendre du proteochoc ?

L'utilisation du complément alimentaire proteochoc n'est pas destinée à tout le monde. En effet, les enfants ne doivent pas en consommer. Ce médicament est donc destiné uniquement aux adultes. Les femmes enceintes et les nourrices peuvent également en prendre. Cependant, il est conseillé de recueillir d'abord l'avis d'un médecin dans ces cas.

Somme toute, proteochoc permet de faire face à des chocs physiques reçus mais aussi à des traumatismes émotionnels. Par ailleurs, sa prise doit suivre une posologie donnée, en suivant les recommandations de professionnels de la santé. Notez que proteochoc est fabriqué en France et se vend dans plusieurs pharmacies.