PLANTAGO LANCEOLATA - le Plantain en phytothérapie

Fleur de plantain

PLANTAGO LANCEOLATA en phytothérapie : indications et posologie

Le plantain est une plante herbacée vivace très répandue de la famille des Plantaginacées : elle est de taille moyenne de 10 à 60 cm, et prend des formes et couleurs variables selon le milieu dans lequel elle évolue.

Botanique

  • Nom botanique : Plantago lanceolata,
  • Nom commun : Plantain lancéolé
  • Noms vernaculaires : Plantain étroit, Herbe à cinq coutures ou à cinq côtes, Herbe au charpentier, Oreille de lièvre

Le plantain est répandu un peu partout en Asie et en Europe dans les prairies, les bords des chemins et les friches, au soleil ou mi-ombre.

Descriptif

Hauteur : 10 à 60 cm. Les tiges qui portent les épis sont creusées de 5 sillons longitudinaux séparés par des côtes anguleuses. Les feuilles sont disposées en rosette, elles sont ovales, allongées et parcourues en long par 3 à 5 nervures principales. Le plantain fleurit du printemps à l’automne, les fleurs sont généralement blanches, en épis cylindrique plus ou moins allongés. Le fruit est en forme de capsule contenant 2 minuscules graines oblongues.

Composition des parties actives

En phytothérapie, on utilise les feuilles, les racines, les graines mûries, le suc frais.

Principes actifs

  • Vitamines des groupes A, B, C et K,
  • Tanins,
  • Mucilages,
  • Des flavonoïdes, notamment de l'ampigénine, 
  • De l'aucubine.

Propriétés thérapeutiques de PLANTAGO LANCEOLATA en phytothérapie

Par voie interne

  • La Commission E allemande reconnaît l'usage médicinal du plantain lancéolé pour traiter, par voie interne, les infections et les inflammations des voies respiratoires et des muqueuses de la bouche et du pharynx. Il est dans ce cadre antitussif et mucolytique, entre autres via une action anti-inflammatoire (apigénine) et antispasmodique sur les muscles lisses (Bronches) (1). En Europe, le plantain entre dans la composition de plusieurs préparations d'herboristerie expectorantes et antitussives.
  • Il est utilisé en tant que draineur dans les affections cutanées, acné et eczéma.
  • Antiulcéreux (2)

Par voie externe

  • La Commission E allemande a approuvé son usage, par voie externe, pour soulager les inflammations cutanées (piqûres d'insectes, coupures, éraflures, brûlures…).  Le mucilage du plantain contribuerait à calmer l'inflammation cutanée en raison de ses qualités émollientes. L'aucubine, l’un des composés du plantain, a par ailleurs un effet anti-inflammatoire et un effet antibactérien.
  • Le plantain est hémostatique, adoucissant, antiprurigineux, antihistaminique, et il favorise la cicatrisation.

Les indications de PLANTAGO LANCEOLATA

Par voie orale

  • Bronchite et laryngite, toux asthmatiforme, rhinite allergique
  • Gastrite, ulcères gastro-duodénaux, diarrhées, colites
  • Hématurie

Par voie externe

  • Piqûres d’insectes (guêpes, abeilles)
  • Acné juvénile ou eczéma
  • Plaies superficielles, écorchures
  • Brûlures bénignes
  • Hémorroïdes
  • Il est employé également comme collyre en cas de conjonctivite ou pour décongestionner les paupières.

Comment utiliser le plantain

Par voie interne

  • En teinture-mère : 7 ml, de deux à quatre fois par jour.
  • EPS : extraits de plante fraîche : 1,5 ml, de deux à quatre fois par jour.
  • Infusion. Infuser 1,5 g de parties aériennes séchées dans 150 ml d'eau bouillante durant 10 à 15 minutes. Boire de deux à quatre tasses par jour.

Par voie externe

  • Macération : faire tremper 1,5 g de feuilles séchées dans 150 ml d'eau froide durant une à deux heures en remuant fréquemment. Filtrer et utiliser le liquide comme bain de bouche ou en gargarisme pour les inflammations de la bouche ou du pharynx. Appliquer en cataplasme sur les inflammations cutanées.
  • Les feuilles fraîches, grossièrement broyées et appliquées directement sur une piqûre d'insecte pour atténuer l’inflammation.

Contre-indications et interactions

Aucune de connue.

À hautes doses, le plantain peut avoir des effets laxatifs et hypotenseurs.

 

  1. Fleer H, Verspohl EJ. Antispasmodic activity of an extract from Plantago lanceolata L. and some isolated compounds. Phytomedicine. 2007 Jun;14(6):409-15. PMID 1729887
  2. Samuelsen AB. The traditional uses, chemical constituents and biological activities of Plantago major L. A review. J Ethnopharmacol. 2000 Jul;71(1-2):1-21. PMID 10904143
  3. https://booksofdante.wordpress.com/2015/10/22/4229/ Le plantain, histoire, mythes, légendes et phytothérapie

 

Nom latin: 
PLANTAGO LANCEOLATA
Nom usuel: 
Plantain
Modifié le: 
26/02/2020
par: 
Véronique Baumann
Auteur : Véronique Baumann - Médecin homéopathe - 26/02/2020

À propos de l'auteur

Docteur Véronique Baumann, médecin homéopathe, fondatrice du site Homeophyto.com et auteure d'ouvrages grand public sur l'homéopathie. 

 

 

Pour la rédaction d'articles, je me base sur les ouvrages suivants : Bibliographie

La référence en homéopathie, phytothérapie et médecines complémentaires depuis 1999