PHOSPHORICUM ACIDUM

Article abonné

granule Phosphoricum acidum

Descriptif 

PHOSPHORICUM ACIDUM médicament homéopathique est préparé à partir de l'Acide phosphorique concentré.

Type Sensible PHOSPHORICUM ACIDUM

Phosphoricum acidum est un médicaments homéopathique frequemment prescrit chez les sujets facilement fatigués, dépressifs et indifférents. Indication fréquente chez l'adolescent et l'adulte jeune.

Indications de PHOSPHORICUM ACIDUM

PHOSPHORICUM ACIDUM dans les Troubles du comportement

  • Surmenage intellectuel, souvent chez l'étudiant, avec indifférence, désinsertion, perte d'intéret, pouvant mener à un état dépressif.
  • La mémoire est défaillante, et l'on constate des difficultés de compréhension et d'assimilation chez un sujet jusqu'alors tout à fait performant. Il se plaint en outre de céphalées au niveau du sommet du crâne, et de la nuque.
  • Dépression réactionnelle, suite à un deuil, ou à une déception, avec indifférence affective, fatigue intellectuelle, et troubles du sommeil.
  • Fatigue liée à la croissance chez un sujet longiligne, maigre, fatigué, aux yeux cernés.
  • Fatigue matinale.
  • Somnolence le jour, avec insomnie nocturne.
  • Fatigue sexuelle chez le sujet jeune, avec érections faibles.
  • Démotivation, perte d'intérêt par exemple chez le consommateur de cannabis.
  • Fatigue intellectuelle.

Divers

  • Troubles osseux et pertes phosphocalciques. Déminéralisation, crises de croissance.
  • Pertes de calcium et phosphore dans les urines ; urines laiteuses.
  • Diarrhées aiguës ou chroniques, aggravées par les fruits et les aliments acides, avec ballonnements.
  • Diabète chez le sujet jeune.
  • Cheveux prématurément blanchis, chute de cheveux, faisant parfois suite à un chagrin.

Aggravation

  • Par le froid,
  • Par l'effort intellectuel,
  • Par le chagrin.

Amélioration

  • Par la chaleur,
  • Par le sommeil.

Posologie de PHOSPHORICUM ACIDUM 

  • Chutes de cheveux, diarrhée : 4 ou 5 H.
  • Dans les autres indications : 9 à 30 H.
Modifié le: 
11/10/2017
par: 
Véronique Baumann
Auteur : Véronique Baumann - Médecin homéopathe - 14/10/2014
La référence en homéopathie, phytothérapie et médecines complémentaires depuis 1999