Le terrain en dermatologie

Expert

herpes (ete)
peau

Comme toujours, en homéopathie, dans le cadre d’'une affection dermatologique, le médecin ne se contente pas de répondre à la demande immédiate de son patient, mais l'’intègre dans le mode de fonctionnement de ce dernier.

L'’événement dermatologique s'‘inscrit dans un contexte général, et l'’homéopathe approfondit son observation avec par exemple les questionnements suivants :

  • Depuis quand ?
  • Suite à quels événements ?
  • Comment mangez-vous ?
  • Qu’est-ce qui aggrave votre état ? (eau, chaud, froid, …)
  • Qu’est-ce qui le soulage ?
  • Qu’est-ce qui déclenche les poussées ?
  • Avez-vous d’autres symptômes qui se produisent en même temps ?
  • Quel est votre état psychique ? …

Il intègre ensuite ses données et le mode réactionnel de son patient commence à se dessiner.

Grossièrement, quatre modes se dégagent :

Je me gratte : la PSORE

La peau exprime une surcharge, j'’élimine. C'’est sur ce terrain que peuvent se produire des alternances. À un eczéma « trop bien soigné avec une crème aux corticoïdes, par exemple, va succéder une tendance à l’'asthme.
La psore résulte d'une auto-intoxication chronique par abus divers : alimentaires, médicamenteux, sédentarité.… Le sujet élimine vers le dehors, de manière centrifuge, et présente des symptômes dermatologiques, eczéma, prurit, transpiration.
On trouve une logique d'alternances : à une pathologie (comme l'eczéma, par exemple) en succède une autre (comme l'asthme). Il sera sujet aux pathologies métaboliques comme l'hypercholestérolémie, l'excès d'acide urique, … Les remèdes homéopathiques type sont :

Je gonfle, j’'ai des verrues, je « produis » : la SYCOSE

Elle est marquée par une tendance à la rétention et à l'engorgement. Sur le plan cutané et muqueux, on retrouve verrues et condylomes, ainsi que de la cellulite, sur le plan psychique, des angoisses et une tendance à la névrose obsessionnelle, les infections deviennent chroniques, surtout au niveau ORL (sinusites) et génital.
Les sujets sycotiques souffrent volontiers de leurs articulations qui s'empâtent, et les symptômes sont presque constamment aggravés par temps humide.
Ce terrain, s'’il n’est pas constitutionnel, se met souvent en place après abus de médicaments, et de vaccins. Les remèdes homéopathiques type sont :

J'’ai des irritations : le TUBERCULINISME

Il est souvent lié à la constitution phosphorique. Fragile, instable et fatigable, notre sujet risque les déminéralisations et la déshydratation. On retrouve fréquemment une fragilité hépatique, une sensibilité au froid sur le plan des affections rhino-pharyngées, des faiblesses articulaires avec douleurs de croissance. Cette diathèse est souvent retrouvée chez l'adolescent. Les remèdes homéopathiques type sont :

Je fais des ulcères, des fissures, la LUÈSE

Elle est marquée par l'instabilité, l'agitation, la tendance à la destruction. Sur le plan physique, on retrouve une tendance à l'ulcération (ulcères gastriques, aphtes). Les articulations sont fragiles et la majorité des douleurs sont aggravées la nuit. Les remèdes homéopathiques type sont :

Modifié le: 
11/10/2017
par: 
Véronique Baumann
Auteur : Véronique Baumann - Médecin homéopathe - 3/06/2005

À propos de l'auteur

Docteur Véronique Baumann, médecin homéopathe, fondatrice du site Homeophyto.com et auteure d'ouvrages grand public sur l'homéopathie. 

Bibliographie
  • Guermonprez/Pinkas/Torc, Matière médicale homéopathique, Editions Similia (4 mars 2017), ISBN : 978-2842510718
  • H. Voisin, Matière médicale du praticien homéopathie, Éditions Narayana (15 décembre 2015), ISBN : 978-3955820183
  • Charette, Matière médicale pratique, Editions Similia (9 juin 2000), ISBN : 978-2842510176
  • Boericke , Matière médicale, Editions Similia; Édition : 9e éd. (18 janvier 1999), ISBN : 978-2904928994
  • L. Vannier, J. Poirier, Précis de matière médicale homéopathique, Editions Boiron (7 janvier 1999), ISBN : 978-2857420675
  • D. Grandgeorge, L’esprit du remède homéopathique : Ce que le mal a dit, Editions Narayana (8 mars 2016), ISBN : 978-3955821036
  • H. Allen, Matière Médicale de la fièvre, Similia (18 avril 1996), ISBN : 978-2904928550
  • P. Barbier, Homéopathie : Petits remèdes retrouvés, Ed. Marco Pietteur (15 janvier 2003), ISBN : 978-2872110872
  • J.Jouanny, J.B. Crapanne, H.Dancer, J.L. Masson, Thérapeutique homéopathique Possibilités en pathologie chronique, Ed. CEDH (15 février 2011), ISBN : 978-2915668575
  • M. Guezmonprez, Homéopathie : Principes – Clinique – Techniques, Editions Similia (9 mai 2017), ISBN : 978-2842510763
  • M. Busser, F. Chefdeville, J.M. Cousin, P. Desorbeau, J. Lambert, J. Merckel, J. Nougez, Homéopathie : Les relations médicamenteuses, Editions CEDH (4 novembre 2017), ISBN : 978-2915668803
  • A. Coulamy, C. Jousset, Basses dilutions et drainage en homéopathie, Editions Similia (1 janvier 2002), ISBN : 978-2842510343
La référence en homéopathie, phytothérapie et médecines complémentaires depuis 1999