PAEONIA en homéopathie



PAEONIA en homéopathie : indications et posologie
PAEONIA médicament homéopathique est préparé à partir de la racine fraîche de la pivoine herbacée ou paeonia officinalis,
Cette plante était utilisée pour soigner l’épilepsie à l’époque d’Hippocrate (470-377 av JC), et Dioscoride l’employait comme emménagogue.

Composants principaux de la plante

  • La paeoniflorine : sédatif, analgésique et anticonvulsivant
  • Le paeonol : anti-inflammatoire, analgésique et antispasmodique
  • Des tanins
  • Des Flavonoïdes dans les fleurs

Type sensible

PAEONIA est un médicament homéopathique d’action limitée ; les principaux symptômes se retrouvent au niveau de l’anus et du rectum, notamment les hémorroïdes au stade inflammatoire.

Indications de PAEONIA en homéopathie

Proctologie, rectum et zone anale

  • Démangeaisons anales
  • Anus gonflé
  • Brûlures dans l’anus après avoir été à la selle.
  • Hémorroïdes avec fissures
  • Hémorroïdes enflammées, suintantes avec douleurs d’écharde.
  • Ulcérations de l’anus.
  • Fissures et fistules anales.

Autres indications

  • Céphalées, maux de tête avec sensation de congestion du visage, d’afflux de sang et de pesanteur des membres.
  • Varices et ulcères variqueux

Posologie

Ce médicament homéopathique se prend généralement en basse dilution, de la 3 DH à la 5 CH en prises rapprochées, par exemple 3 granules toutes les deux heures lors d’une crise hémorroïdaire. Il est fréquemment associé à SULFUR qui est complémentaire en proctologie

Il entre par ailleurs dans la formule SEPIA COMPOSÉ

Composition

  • Sepia 3 CH
  • Aloe socotrina 3 CH
  • Arnica montana 3 CH
  • Sanguinaria canadensis 3 CH
  • Collinsonia canadensis 3 CH
  • Paeonia officinalis 3 CH
  • Aesculus hippocastanum 3 DH
  • Hamamelis virginiana 3 DH

C’est un excellent draineur sur terrain SEPIA, pesanteur pelvienne, tendance aux hémorroïdes et à l’insuffisance veineuse.