Ostéoporose : traitements naturels, homéopathie



L’ostéoporose est une maladie du squelette. Causant une fragilité osseuse par une diminution de la densité des os, elle peut provoquer des fractures. L’ostéoporose n’entraîne pas de symptômes particuliers, car elle ne cause pas de douleurs osseuses. Elle se déclare généralement subitement par une fracture, notamment lors d’une chute légère. Les os les plus touchés par cette maladie sont le poignet et le col du fémur. L’homéopathie est un traitement naturel qui peut aider à améliorer l’ostéoporose.

Traitement de l’ostéoporose par homéopathie

L’homéopathie est utile dans le cadre du traitement de l’ostéoporose. Néanmoins, celle-ci doit être associée à une alimentation équilibrée, particulièrement riche en calcium. Pour soulager l’ostéoporose, il est conseillé de prendre le remède Silicea 7 CH chaque matin à jeun. Le soir, vous pouvez utiliser le traitement Symphytum 5 CH, ou bien tout au long de la journée, à raison de 5 granules 4 fois par jour. Ce remède homéopathique favorise la consolidation osseuse et permet de faire diminuer les douleurs en cas de fracture spontanée. Il peut être associé à Calcarea Phosphorica 9 CH, à raison de 5 granules matin et soir. Il est également possible d’utiliser le remède Natrum Muriaticum 9 CH en une seule dose, une fois par semaine. Pour limiter les risques de développer une ostéoporose chez la femme ménopausée, on privilégiera des doses de Parathyroidinum en 15 ou en 30 CH à raison d’une par semaine.

Complémenter l’alimentation en calcium et en vitamine D par l’homéopathie

Afin de complémenter l’alimentation en calcium et en vitamine D, l’homéopathie peut être utile. Associez les traitements Silicea 7 CH et Natrum Muriaticum 4 CH chaque matin, puis prenez le remède Symphytum 5 CH au moment du coucher. Enfin, Calcarea Phosphorica peut être absorbé en doses de 9 CH une fois par semaine pendant deux mois. En parallèle de ce traitement, il est essentiel d’adopter une alimentation riche en calcium, en consommant des laits écrémés, une eau riche en calcium, des légumes verts et des fruits à coques comme des amandes et des noisettes. De même, les apports en vitamine D doivent être surveillés. En effet, cette vitamine facilite l’absorption du calcium tout en diminuant son élimination par les voies urinaires. La vitamine D se synthétise dans le corps grâce à l’exposition à la lumière : une exposition du visage, des avant-bras et des mains pendant une quinzaine de minutes deux à trois fois par semaine permet d’apporter de la vitamine D. Par ailleurs, certains aliments tels que les poissons gras, les jaunes d’œufs et la crème en contiennent.

Soulager les fractures causées par l’ostéoporose grâce à l’homéopathie

L’ostéoporose entraîne des fractures osseuses en raison d’une déminéralisation de l’organisme. Elle apparaît souvent chez les femmes à la ménopause. Pour soulager les fractures causées par l’ostéoporose, vous pouvez associer différents remèdes homéopathiques, dont Cortisone 9 CH et Radium Bromatum 9 CH, à raison d’une dose par semaine. De même, vous pouvez prendre 5 granules par jour de Phosphorus Tri-iodatus 5 CH. Les remèdes Silicea 5 CH et Fluoricum Acidum 5 CH peuvent également être utilisés (Fluoricum Acidum, qui est efficace sur toutes les douleurs articulaires, est aussi prescrit pour combattre la déminéralisation osseuse) : prenez 3 granules de chaque, 2 fois par jour.