Orthosiphon, le draineur minceur

Orthosiphon

L'orthosiphon a une action drainante et dépurative qui justifie, entre autre, son utilisation dans les régimes aminicissants en compléments des mesures diététiques. Il facilite les fonctions d'élimination de l'organisme et la perte de poids. 

Originaire de l'Asie du Sud-Est, cette plante est aussi nommée le "thé de java". Elle appartient à la famille des Labiacées comme le thym ou la menthe. La longueur de ses étamines, très saillantes au milieu des fleurs, lui a valu le surnom de "moustaches de chat". Ses vertus curatives sont connues depuis fort longtemps en Inde et en Indonésie.

  • Dénomination française : Orthosiphon, Thé de Java, Moustache de chat
  • Dénomination internationale : Orthosiphon stamineus
  • Famille botanique

Orthosiphon, les parties utilisées

En phytothérapie, on utilise les feuilles de l'orthosiphon ou Thé de Java

Constituants

Le thé de Java renferme

  • une quantité importante de sel de potassium (jusqu'à 3%),
  • des flavonoïdes, des polyphénols
  • des sapogénines stéroïdiques et triterpéniques
  • de l'acide rosmarinique
  • de l'inositol
  • une huile essentielle , …

Comme toujours, en phytothérapie, les propriétés de l'ortosiphon sont liées à l'action synergique de plusieurs de ses composants

Propriétés d'Orthosiphon

  • Diurétique avec une élimination abondante de chlorures, et des déchets azotés (urée, acide urique...). Comparée aux diurétiques de synthèse, l'orthosiphon manifeste une action plus douce. À la différence d'autres diurétiques, cette plante n'est pas dangereux pour les reins car il dispose d'une forte teneur en potassium.
  • Diminution de l'urémie et de la créatininémie et augmentation de la vitesse de filtration glomérulaire
  • Cholérétique (stimulation des cellules du foie avec augmentation de la sécrétion biliaire) et Cholagogue (accélération de l'excrétion biliaire par le foie et accélération de l'évacuation biliaire).
  • Hypocholestérolémiante.
  • Hypoglycémiante : cela peut être utile en appoint dans le traitement du diabète non insulino dépendant.
  • Antiinflammatoires et détoxicantes (l'orthosiphon inhibe notamment la toxicité du tetrachlorure de carbone (solvant)

Indications de l'orthosiphon

  • Prévention des récidives des calculs biliaires et rénaux. Il se prescrit aussi contre les infections urinaires comme les cystites.
  • Il est largement conseillé pour compléter un régime amincissant afin d'accélérer la perte de poids et de traiter la cellulite.

Présentation et posologie

  • Dans la prévention des récidives des calculs rénaux, pour faire baisser le taux d'urée ou d'acide urique : EPS 15 ml dans un litre d'eau à boire dans la journée à raison de 10 jours par mois
  • En accompagnement de la perte de poids : EPS, gélules, tisanes à raison de 5 grammes par litre

On trouve Orthosiphon sous de nombreuses formes : de sachet à infuser, teinture mère, (50 à 100 gouttes par jour), gélules, … ou parfois en association avec d'autres plantes à visée diurétique. Les posologies dépendent des formes, des marques, … Demandez conseil à votre pharmacien.

Association intéressante

Dans le cadre d'un régime amincissement afin d'optimiser le drainage : Pissenlit - Orthosiphon

Nom latin: 
Orthosiphon
Nom usuel: 
Thé de java
Modifié le: 
11/10/2017
par: 
Véronique Baumann
Auteur : Véronique Baumann - Médecin homéopathe - 19/02/2011

À propos de l'auteur

Docteur Véronique Baumann, médecin homéopathe, fondatrice du site Homeophyto.com et auteure d'ouvrages grand public sur l'homéopathie. 

La référence en homéopathie, phytothérapie et médecines complémentaires depuis 1999