Oreillons et homéopathie



Traitement homéopathique des oreillons
C’est une maladie liée au virus ourlien, Myxovirus parotidis, très contagieuse, et conférant une immunité durable. Les oreillons surviennent surtout chez l’enfant d’âge scolaire, entre 5 et 10 ans. 

Les oreillons, rappels

Période d’incubation : 15 à 21 jours.

  • Contagiosité : 2 jours avant à 3 jours après le gonflement des glandes salivaires.
  • Durée de la maladie : 3 à 10 jours
  • Mode de transmission : Par contact direct avec la salive ou des gouttelettes présentes dans l’air, provenant de la salive de personnes infectées.
  • Complications : après la puberté, infections des glandes sexuelles dans les 2 sexes; encéphalite, pancréatite, méningite, surdité transitoire ou permanente…. Si l’enfant arrive à la puberté avant d’avoir eu les oreillons, il est utile de le vacciner.

Forme habituelle.

  • L’incubation est silencieuse, la phase d’invasion également.
  • La maladie débute par une petite fièvre à 38°C.
  • Le lendemain, on retrouve une tuméfaction parotidienne, sous l’articulation de la mandibule. Les autres glandes maxillaires peuvent être touchées.
  • D’autre organes sont également cibles du virus : le pancréas, les testicules, les ovaires, mais cela se produit surtout après la puberté.
  • La maladie peut également passer inaperçue, ou être simplement confondue avec une réaction ganglionnaire.

Ce que l’homéopathie peut apporter

Stade de début

  • BELLADONNA 5 CH est le remède de fièvre le plus souvent indiqué dans les oreillons. 3 granules quatre à six fois par jour.

Parotidite

  • BELLADONNA 5 CH en première intention, 3 granules toutes les heures.
  • MERCURIUS SOLUBILIS 5 CH : salivation, haleine fétide, sueurs, soif intense, 3 granules toutes les heures.
  • PHYTOLACCA 5 CH : avec rougeur du pharynx et ganglions douloureux. La douleur irradie vers les oreilles. 3 granules toutes les heures.
  • PULSATILLA 5 CH : ce remède sera actif dans tous les cas sur les congestions glandulaires. 3 granules toutes les heures..

Le traitement des complications.

À titre indicatif :

  • Pancréatite : PHOSPHORUS 5 CH, 3 granules quatre à six fois par jour.
  • Méningite : APIS 9 CH, une dose au plus tôt si possible, poursuivre avec 3 granules 3 fois par jour.
  • Autres atteintes glandulaires, ovaires, testicules, pancréas : PULSATILLA 5 CH, 3 granules quatre à six fois par jour.

Fatigue résiduelle.

  • SULFUR IODATUM 9 CH : une dose.

Illustration : BELLADONNA

Les oreillons sont dus à un virus très contagieux. Si la maladie se développe malgré la vaccination, la prescription d’homéopathie est possible