OKOUBAKA

Okoubaka_homeophyto

OKOUBAKA en homéopathie : indications et posologie

OKOUBAKA est un médicament homéopathique fabriqué à partir de l’écorce de l’Okoubaka aubrevillei, arbre de la forêt équatoriale d’Afrique de l’Ouest. Cet arbre peut atteindre une trentaine de mètres de hauteur. Son écorce est riche en polyphénols, lesquels ont une action détoxifiante, antibactérienne et anti-inflammatoire.  

Usage traditionnel

Cette écorce est utilisée par les guérisseurs en médecine traditionnelle africaine dans le cadre d’empoisonnements (volontaires ou en lien avec une eau contaminée ou suite à l’ingestion d’aliments avariés). Elle est préconisée tant en préventif qu’en curatif.  

Indications

Type sensible OKOUBAKA

  C’est un médicament homéopathique d’action générale avec :

  • Irritabilité, tendance à la colère,
  • Sur le plan digestif, nausées, douleurs d’estomac, diarrhées
  • Sur la peau, tendance à l’eczéma, prurit.

Suites d’intoxication

Par empoisonnement, suite d’intoxication alimentaire, avec nausées améliorées par les aliments ou boissons chaudes et irritabilité, anxiété.  

Intolérance à des médicaments

Avec symptômes similaires à ceux d’un empoisonnement comme détaillés ci-dessus.  

Céphalées

Pendant les nausées avec sensation d’engourdissement et difficultés de concentration  

ORL

Otite moyenne avec hypertrophie des végétations  

Pharyngite

Avec aphtes douloureux de la langue, mauvaise haleine, langue chargée avec enduit blanc, la langue garde l’empreinte des dents.  

Peau

Éruption, eczéma consécutifs à l’intoxication, prurit, démangeaisons avec lésions de grattage.  

Modalités

Aggravation

  • Après les repas, au réveil, dans la matinée, par le brossage des dents.
  • Avant les règles
  • Couché sur le côté gauche.

Amélioration

  Par les boissons chaudes.  

Posologie

  • Dans la prévention : de la gastro-entérite pour le voyageur, prévention des effets indésirables des médicaments (chimiothérapie par exemple) 3 granules trois fois par jour en 7 CH.
  • En curatif : nausées, vomissements diarrhées suites d’intoxication : 3 granules en 4 CH toutes les heures, espacer selon amélioration.

    Médicaments complémentaires : NUX VOMICA, ARSENICUM ALBUM   Pour en savoir plus lire l’article du Dr Jean-Lionel Bagot  

☛ En savoir plus sur les posologies en homéopathie 

Modifié le: 
06/11/2018
par: 
Véronique Baumann
Auteur : - 25/02/2016
Bibliographie
  • Guermonprez/Pinkas/Torc, Matière médicale homéopathique, Editions Similia (4 mars 2017), ISBN : 978-2842510718
  • H. Voisin, Matière médicale du praticien homéopathie, Éditions Narayana (15 décembre 2015), ISBN : 978-3955820183
  • Charette, Matière médicale pratique, Editions Similia (9 juin 2000), ISBN : 978-2842510176
  • Boericke , Matière médicale, Editions Similia; Édition : 9e éd. (18 janvier 1999), ISBN : 978-2904928994
  • L. Vannier, J. Poirier, Précis de matière médicale homéopathique, Editions Boiron (7 janvier 1999), ISBN : 978-2857420675
  • D. Grandgeorge, L’esprit du remède homéopathique : Ce que le mal a dit, Editions Narayana (8 mars 2016), ISBN : 978-3955821036
  • H. Allen, Matière Médicale de la fièvre, Similia (18 avril 1996), ISBN : 978-2904928550
  • P. Barbier, Homéopathie : Petits remèdes retrouvés, Ed. Marco Pietteur (15 janvier 2003), ISBN : 978-2872110872
  • J.Jouanny, J.B. Crapanne, H.Dancer, J.L. Masson, Thérapeutique homéopathique Possibilités en pathologie chronique, Ed. CEDH (15 février 2011), ISBN : 978-2915668575
  • M. Guezmonprez, Homéopathie : Principes – Clinique – Techniques, Editions Similia (9 mai 2017), ISBN : 978-2842510763
  • M. Busser, F. Chefdeville, J.M. Cousin, P. Desorbeau, J. Lambert, J. Merckel, J. Nougez, Homéopathie : Les relations médicamenteuses, Editions CEDH (4 novembre 2017), ISBN : 978-2915668803
  • A. Coulamy, C. Jousset, Basses dilutions et drainage en homéopathie, Editions Similia (1 janvier 2002), ISBN : 978-2842510343
La référence en homéopathie, phytothérapie et médecines complémentaires depuis 1999