NUX VOMICA, les troubles cliniques

Expert

Nux vomica stress

NUX VOMICA est un remède d'action générale. Nous allons ci énumérer les pathologies organiques susceptibles d'être traitées par ce magnifique remède. Ce tableau est loin d'être exhaustif ; nous avons tenté de saisir l'essentiel.

  Le terrain de prédilection de NUX VOMICA : hyperexcitabilité et irritabilité.

Ce qui aggrave les symptômes

  • Les toxiques, alcool, tabac, café, excitants, drogues et dopants.
  • Les médicaments.
  • La sédentarité.
  • Le froid, les courants d'air.
  • Les repas lourds.

Ce qui soulage les symptômes 

  • Un court repos.
  • Une bonne hygiène de vie.
  • Le vomissement, dans les troubles digestifs.

Les signes digestifs

  • Désirs et abus de boissons alcoolisées, de café, de thé, d'épices, sel, poivre, mets fins et relevés.
  • En phase de décompensation, intolérance à l'alcool et aux mets lourds.
  • Langue chargée à l'arrière, propre à l'avant.
  • Intolérance aux vêtements serrés à la taille, surtout durant les repas.
  • Somnolence après les repas ; une courte sieste améliore.
  • Tachycardie et douleurs précordiales durant la digestion.
  • Nausées améliorées par le vomissement qui est souvent provoqué.
  • Douleurs de l'estomac.
  • Ballonnements, colon irritable.
  • Réveils nocturnes par lenteur digestive.
  • Troubles du sommeil suite à un repas lourd.
  • Tendance à la constipation ; faux besoins, sensation " qu'il en reste toujours".
  • Hémorroïdes avec prurit.

ORL

  • Rhume aqueux, abondant, aggravé le matin et aux courants d'air.
  • Obstruction nasale la nuit.
  • Éternuements le matin.

Cœur et circulation

  • Palpitations et extrasystoles aggravées par les excès.
  • Tendance à l'hypertension chez le fumeur.
  • Artérite des membres inférieurs chez le fumeur.

Locomoteur

  • Lumbagos soudains, parfois suite à un effort minime, ou aux courants d'air, avec contracture des muscles para vertébraux.
  • Doit s'asseoir dans son lit pour se retourner.
  • Crampes à l'effort ou la nuit.

Urologie

  • Spasme de la jonction vésico-urétérale.
  • Miction retardée.
  • Impuissance suite aux excès de table, tabac, alcool.

Gynécologie

  • Règles en avance.
  • Mauvaise humeur avant les règles, douleurs spasmodiques, parfois nausées pendant les règles.

La fièvre

  • Avec frissons, souvent suite à un coup de froid.

 

Signes généraux : le spasme et l'hyperesthésie

  • Hypersensibilité aux odeurs, agréables ou désagréables.
  • Intolérance aux bruits.
  • Intolérance à la lumière vive.
  • Intolérance aux courants d'air. (torticolis).
  • Déteste le froid.
  • Chair de poule au moindre contact avec le froid.
  • Spasmes digestifs.
  • Tétanie et spasmophilie.
  • Spasmes de la face, des paupières.
  • Intolérance aux vêtements serrés, ceinture, cravate…

Le caractère

C'est un sujet gourmand, qui abuse de tout.

  • Abus de médicaments par impatience, intolérance au moindre dérangement physique, exigence de soulagement rapide.
  • Intolérance aux médicaments.
  • Souvent grand fumeur. Désintoxication difficile ; en cas de succès, intolérance, par la suite aux autres fumeurs.
  • Irritabilité, aggravée au réveil.
  • Ne supporte pas la contradiction et les contraintes.
  • Précipitation, anxiété à l'idée de ne pas pouvoir terminer son travail.
  • Besoin impérieux d'activités, de création, de succès.
  • Colère, agressivité, passage à l'acte, claque les portes, casse, violence.
  • Aggravé par la sédentarité.
  • Difficultés d'endormissement, par rabâchage de soucis réels ou imaginaires.
  • Réveils en milieu de nuit, souvent en relation avec une certaine lenteur digestive. Déteste son réveil matin qui le prive de son meilleur sommeil.
  • Très mauvaise humeur au lever.
  • Ultime évolution, la dépression mélancolique avec anxiété majeure et peur de l'avenir.

 

Modifié le: 
11/10/2017
par: 
Véronique Baumann
Auteur : Véronique Baumann - Médecin homéopathe - 23/02/2007

À propos de l'auteur

Docteur Véronique Baumann, médecin homéopathe, fondatrice du site Homeophyto.com et auteure d'ouvrages grand public sur l'homéopathie. 

La référence en homéopathie, phytothérapie et médecines complémentaires depuis 1999