Nos amies les bêtes

hirudo

Des méthodes thérapeutiques insolites

Rubrique du Docteur Marcel

Lucilia sericata

Cette adorable mouche à viande qui musarde avec amour autour des cadavres, des excréments et des plaies purulentes.
Elle est remboursée en grande Bretagne par la sécurité sociale sous la forme d'asticots stériles (Larv E‚).

Introduits dans les plaies ils les nettoient efficacement et rapidement.
Employée avec succès cette méthode une fois homologuée pourra être utilisée en France.
En attendant rendez vous à l'hôpital de BRIDGEND G.B .(service du Dr Thomas) On peut parier que les marchands de cortisone d'antibiotiques et de pansements feront grise mine.  

Hirudo officinalis

La Sangsue des marais se trouvait autrefois en bocaux chez les apothicaires  (pour les saignées de type Louis XV) ; posée sur une articulation rhumatismale douloureuse, la sangsue soulage instantanément les algies rebelles à tout traitement grâce à des molécules anti inflammatoires contenues dans sa salive.

L'hirudine(n.d.) est utilisée pour dissoudre les caillots et pour les phlébites.
En micro chirurgie une sangsue posée à proximité d'organes lésés et engorgés, permet de rétablir la micro circulation et d'éviter la nécrose notamment auprès d'organes des extrémités fortement irrigués et traumatisés comme pieds mains ou oreilles.

Il n'y a pas que l'homéopathie dans la vie (mais ça aide)

Dr Marcel

Modifié le: 
24/10/2018
par: 
Véronique Baumann
Auteur : - 23/02/2000

À propos de l'auteur

Docteur Marcel, Vétérinaire homéopathe et journaliste. 

La référence en homéopathie, phytothérapie et médecines complémentaires depuis 1999