Mon médecin m’a prescrit une préparation magistrale homéopathique

préparation magistrale

La préparation magistrale, définitions, intérêt, réglementation et remboursement

On entend par préparation magistrale « Tout médicament préparé extemporanément (*) au vu d’une prescription destinée à un malade déterminé… ».

 

La préparation magistrale est donc une spécificité des pharmacies d'officine, réalisée dans un préparatoire, selon les Bonnes Pratiques de Préparation (BPP), ces médicament particuliers se déclinent sous plusieurs formes galéniques : des pommades (crèmes, lotions, émulsions), gélules de poudre, suppositoires, sachets. Pour pouvoir les réaliser, les pharmacies doivent bénéficier d’une autorisation délivrée par l’Agence Régionale de Santé.

(article L. 5121-1 du CSP) (*) l’adverbe « extemporanément » signifie « au moment du besoin », c’est à dire le contraire de « préparée à l’avance ».

La préparation magistrale, un choix résolument moderne

Aujourd’hui, de nombreux médecins ont recours à ce type de prescription. Elles ont un rôle majeur dans la santé car elles permettent, en l’absence du médicament adapté (inexistant ou indisponible) :

  • D'ajuster la posologie en fonction de l'âge ou du poids du patient (pédiatrie, gériatrie)
  • D’adapter la posologie en fonction d’une pathologie susceptible de modifier le métabolisme d'un principe actif, par exemple l’insuffisance rénale.
  • D'adapter la forme pharmaceutique : les enfants et les personnes âgées sont parfois incapables d'avaler un comprimé. La transformation en préparation magistrale liquide apporte alors une vraie solution.
  • D'associer plusieurs principes actifs pour une synergie d'action (érythromycine, Metronidazole...)
  • De palier à l'arrêt de la commercialisation d’une spécialité par un laboratoire.
  • De répondre aux attentes du patient en homéopathie, phytothérapie, aromathérapie pour lesquels principes actifs et dosages doivent être adaptés à chacun.

Un choix sûr

Les Bonnes Pratiques de Préparations (BPP) auxquelles se réfèrent les pharmacies, prévoient une sécurité et une traçabilité totale de toutes les préparations de médicaments (gélules, pommades, gels, solutions externes, solutions buvables, solutions ORL, suppositoires, ovules...) A l’officine, les préparations bénéficient de l'évolution de techniques qui offre une forme galénique stable, des dosages fiables, une administration facile permettant aussi une meilleure bio disponibilité du principe actif.

Quelques exemples de préparations magistrales

Les préparations magistrales pour les personnes intolérantes

La possibilité est donnée aux médecins de formuler des préparations magistrales adaptées à chaque personne souffrant d’hypersensibilité, d’intolérance ou d’allergie. Le médecin mentionne alors expressément la réalisation de la préparation magistrale sans excipient à effet notoire, sans lactose ou sans autres substances connues pour leurs intolérances ou allergies.

Les préparations magistrales dermatologiques en Pédiatrie

La possibilité est donnée aux pédiatres de formuler des préparations magistrales, adaptées à chaque enfant et à chaque pathologie :

  • Peaux sèches, atopie, psoriasis : préparation émolliente
  • Eczématides : préparation antiseptique (Dalibour)
  • Brûlures superficielles, lésions aiguës : préparation apaisante
  • Croûtes de lait : préparation kératolytique lavable à l’eau
  • Psoriasis : préparation kératolytique
  • Verrues : préparation kératolytique
  • Ichtyose : préparation hydratante, émolliente et kératolytique
  • Kératoses pilaires : préparation hydratante, émolliente et kératolytique

La possibilité de diluer les corticoïdes dans les préparations magistrales est particulièrement appréciée dans l’arsenal thérapeutique du médecin : tout corticoïde pommade ou crème peut se diluer jusqu’à 50% dans une préparation. Ces préparations sont également indiquées dans le soin des cuirs chevelus fragiles et sensibles ainsi que dans le traitement des croûtes de lait et les problèmes de prurit.

Les préparations magistrales sont elles remboursées

Une préparation magistrale est un médicament au même titre qu'une spécialité et son remboursement est conditionné par son intérêt thérapeutique. Le médecin est seul juge et il s'engage sur l'intérêt médical de sa prescription en apposant la mention : « Préparation à but thérapeutique en l'absence de spécialité équivalente disponible». Cette mention permet sous certaine condition, la prise en charge de la préparation magistrale sous la responsabilité du médecin. Il existe des critères précis d'exclusion de remboursement et ce même en présence de la phrase du médecin. Les principaux étant : préparation phytothérapie (sous toutes les formes), d'oligo-éléments ou de vitamines, préparations cosmétiques. (Décret N°2006-1498 du 29 novembre 2006, Arrété du 20 avril 2007) Dr Pierre Cabret Pharmacie de l'Europe - Paris Consultez la liste des pharmacies adhérentes au SNPH (Syndicat National de la Préparation et de l'Homéopathie)

Modifié le: 
26/07/2018
par: 
Véronique Baumann
Auteur : Séverine - Dr en Pharmacie - 28/01/2016

À propos de l'auteur

Séverine Dewally, Docteur en pharmacie, spécialisée en homéopathie,  nutrithérapie, phytothérapie et aromathérapie.

La référence en homéopathie, phytothérapie et médecines complémentaires depuis 1999