Homéopathie et migraine ophtalmique

Expert

migraine ophtalmique

Migraine ophtalmique, définitions

Au moins deux des symptômes suivants doivent être présents

  • Douleur localisée d'un côté de la tête
  • Céphalée lancinante ou pulsatile
  • Douleur modérée ou sévère
  • Douleur exagérée par l'effort ou les activités habituelles

Au moins un des symptômes suivants doit s'ajouter

  • Nausée
  • Vomissement
  • Intolérance à la lumière ou au bruit

Chez certains, la migraine est précédée d'une aura, le plus souvent des scintillements ou taches lumineuses ou des halos de lumière autour des objets. C'est la migraine ophtalmique.

Elle peut aussi être sensitive : fourmillements, engourdissements.

Facteurs déclenchants

Souvent faciles à identifier, ils sont pour plusieurs d'entre eux difficiles à relier à la crise migraineuse. Ces facteurs sont très divers selon les patients. Ils peuvent être alimentaires, hormonaux, climatiques, médicamenteux, liés au stress ou à une stimulation sensorielle visuelle, auditive ou olfactive. De façon générale, les abus, le surmenage, l'hyperactivité, les horaires irréguliers aggravent ou précipitent la migraine.

La migraine ophtalmique touche environ 10 % des migraineux. Les signes prodromiques (ensemble des symptômes qui précèdent la migraine) sont visuels.

Médicaments de crise

Posologie

Au cours d'une crise migraineuse, le ou les médicaments sélectionnés sont prescrits en prises rapprochées, par 3 à 5 granules, toutes les 30 minutes à une heure, espacer dès amélioration. 

  • GELSEMIUM 9 À 15 CH: la migraine est précédée de troubles visuels, comme une vision floue. Impression que la tête est serrée dans un étau, sensation de congestion, aggravation par la chaleur. 
  • IRIS VERSICOLOR 9 à 15 CH: migraine avec sensation de brouillard devant les yeux puis scintillements. La douleur s'accompagne de troubles digestifs, vomissements, brûlures digestives, brûlures le long de l'œsophage. La latéralité droite est marquée, et ce type de céphalée survient volontiers les jours de repos, le dimanche ou durant les vacances. Ce médicament peut également être prescrit en traitement de fond en 15 CH, une prise quotidienne à hebdomadaire durant plusieurs mois si les signes généraux sont marqués.
  • LAC DEFLORATUM 9 à 15 CH: avec sensation de cécité et douleurs battantes. Peut concerner les migraines consécutives à la consommation de lait écrémé ou demi-écrémé. 
  • MENYANTES 9 à 15 CH: avec sensation de baisse de la vision, obscurcissement. Les extrémités dont le bout du nez sont glacés..
  • BELLADONNA 9 CH: si les signes généraux sont présents, migraine avec mydriase (pupilles dilatées), photophobie (crainte de la lumière) et sensation d'étincelles devant les yeux. 
  • KALIUM BICHROMICUM 9 CH: céphalée précédée de troubles oculaires avec sensation de taches et de brouillard devant les yeux. Ces phénomènes s'atténuent à mesure que la migraine s'aggrave. 
  • ONOSMODIUM 5 à 9 CH: Migraine gauche le plus souvent avec sensation de tension, de pesanteur, de « raideur » des yeux, comme de la fatigue oculaire. 
  • RUTA GRAVEOLENS 5 à 9 CH: fatigue oculaire par le surmenage, lecture, ordinateur, yeux rouges, brûlants, douloureux, ce qui peut déclencher ou aggraver une migraine. .
  • SEPIA 9 À 15 CH: les céphalées peuvent être précédées de scotomes ; les douleurs sont à type de pression, lancinantes, souvent localisées au dessus de l'œil gauche. Les signes généraux de SEPIA sont présents, amélioration par l'exercice, le plein air, le sommeil. Ce médicament peut également être prescrit en traitement de fond en 15 CH, une prise quotidienne à hebdomadaire durant plusieurs mois si les signes généraux sont marqués.
  • SILICEA 9 à 15 CH: la migraine débute généralement au niveau de la nuque, irradie vers l'occiput et se fixe au dessus d'un œil. Elle est accompagnée de troubles de l'accommodation, brouillard lors de la lecture par exemple. Aggravation par le courant d'air, le bruit, la lumière. Ce médicament peut également être prescrit en traitement de fond en 15 CH, une prise quotidienne à hebdomadaire durant plusieurs mois si les signes généraux sont marqués.
  • LYCOPODIUM 9 à 15 CH : migraine ophtalmique survenant plus volontiers le WE ou les jours de repos, tut comme dans le cas d'IRIS VERSICOLOR. Les troubles visuels se manifestent sous forme d'hémianopsie latérale droite (voit moins bien ce qui se trouve à droite). Ce médicament peut également être prescrit en traitement de fond en 9 à 15 CH, une prise quotidienne à hebdomadaire durant plusieurs mois si les signes généraux sont marqués.

À lire : ☛  Migraines ophtalmiques : Le terrain

Modifié le: 
11/10/2017
par: 
Véronique Baumann
Auteur : Véronique Baumann - Médecin homéopathe - 3/11/2006

À propos de l'auteur

Docteur Véronique Baumann, médecin homéopathe, fondatrice du site Homeophyto.com et auteure d'ouvrages grand public sur l'homéopathie. 

La référence en homéopathie, phytothérapie et médecines complémentaires depuis 1999