Migraines et règles, la place de l'homéopathie

Expert

cyclamen

Parmi les céphalées ou migraines  liées aux hormones, on peut distinguer :

  • Les céphalées prémenstruelles qui débutent avant les règles, s'aggravent, et sont soulagées dès l'apparition du flux.
  • Les céphalées cataméniales qui surviennent la veille ou le premier jour des règles.

Les remèdes homéopathiques de la crise

  • ACTAEA RACEMOSA 9 à 15 CH : la douleur est proportionnelle à l'abondance du flux menstruel.
    • Les règles sont elles-mêmes très douloureuses.
    • Sélectionner la dilution selon le degré de similitude. 3 granules toutes les heures
  • CYCLAMEN 9 à 15 CH : ce remède est indiqué dans les migraines et céphalées cataméniales.
    • Elles sont souvent accompagnées de troubles visuels, de vertiges et de règles douloureuses.
    • Sélectionner la dilution selon le degré de similitude. 3 granules toutes les heures 
    • Complémentaire : PULSATILLA (voir plus bas)
  • IGNATIA AMARA 7 à 15 CH : les douleurs sont souvent unilatérales, comme un clou qu'on enfoncerait dans la tête.
    • Les règles sont en avance, abondantes.

Ces remèdes speuvent également être pris quelques jours avant la crise présumée, 5 granules matin et soir.

Les remèdes homéopathiques de fond

  • LACHESIS 7 à 15 CH : les douleurs surviennent dans la période prémenstruelle et sont soulagées par l'arrivée des règles.
    • Les migraines surviennent aussi lorsque le flux n'est pas assez abondant. Les douleurs sont souvent localisées à gauche.
    • À prendre en doses croissantes ( 7 - 9 - 15 CH), une dose par jour, à partir du 20 ème jour du cycle.
  • PULSATILLA 7 à 15 CH : les céphalées sont congestives, battantes, et aggravées par la chaleur.
    • Ce remède complète souvent Cyclamen dans les prescriptions.
    • À noter, une forte attirance pour le sucre durant la période prémenstruelle.
    • Pulsatilla est généralement prescrit à raison d'une dose hebdomadaire ( en 9 à 15 CH) dans ces indications.
  • SEPIA 7 à 9 CH : les douleurs surviennent en général le premier ou deuxième jour des règles.
    • Elles sont souvent localisées au-dessus d'un œil, surtout le gauche.
    • Elles s'accompagnent de nausées, d'une sensation de lassitude, de pesanteur, et d'un état dépressif. Les règles sont peu abondantes.
    • En doses hebdomadaires entre 9 et 15 CH.
  • PSORINUM 30 CH : la migraine survient souvent lors d'un retard de règles, chez un sujet qui est extrêmement frileux au cours de la crise.
    • Une dose la veille des règles.
  • FOLLICULINUM 7 à 30 CH : ce remède prend en compte les déséquilibres hormonaux. Son dosage dépend de l'imprégnation en folliculine de la patiente.
    • Il sera prescrit en basse à moyenne dilution dans les cas d'hypofolliculinie, et en haute dilution pour les cas d'hyperfolliculinie.
    • On favorise une action régulatrice en le prescrivant en 9 CH à raison d'une dose hebdomadaire.

Le traitement de fond doit être poursuivi durant trois à six mois au moins pour obtenir un résultat durable.  

Dans tous les cas, il peut être utile de prescrire un "drainage" du foie en début de traitement avec par exemple CHELIDONIUM COMPOSÉ

  • Chelidonium majus 3 DH
  • Taraxacum dens leonis 3 DH
  • Carduus marianus 3 DH
  • Solidago virga aurea 3 DH
  • China rubra 3 CH
  • Hydrastis canadensis 3 CH
  • Magnesia muriatica 3 CH

3 granules avant chaque repas pendant un mois 

Modifié le: 
11/10/2017
par: 
Véronique Baumann
Auteur : Véronique Baumann - Médecin homéopathe - 1/11/2006

À propos de l'auteur

Docteur Véronique Baumann, médecin homéopathe, fondatrice du site Homeophyto.com et auteure d'ouvrages grand public sur l'homéopathie. 

La référence en homéopathie, phytothérapie et médecines complémentaires depuis 1999