Migraines, céphalées, définitions

migraine

Migraines et céphalées

Selon la médecine traditionnelle, céphalées et migraines sont deux concepts bien différents : la céphalée est une douleur de tête de localisation et d'intensité variables, tandis que la migraine répond à des critères précis. L'homéopathe s'attache à considérer les symptômes, les causes, les facteurs aggravants, les signes accompagnateurs… Il déterminera le traitement adéquat en fonction de tous ces éléments ainsi que la personnalité du patient. Il arrive ainsi fréquemment que céphalées et migraines soient justiciables des mêmes remèdes.

 

Les migraines

Selon les critères de l'IHS (International Headache Society), le diagnostic positif de migraine nécessite les conditions suivantes :

Au moins deux des symptômes suivants doivent être présents

  • Douleur localisée d'un côté de la tête
  • Céphalée lancinante ou pulsatile
  • Douleur modérée ou sévère
  • Douleur exagérée par l'effort ou les activités habituelles

 

Au moins un des symptômes suivants doit s'ajouter

  • Nausée
  • Vomissement
  • Intolérance à la lumière ou au bruit

Chez certains, la migraine est précédée d'une aura, le plus souvent des scintillements ou taches lumineuses ou des halos de lumière autour des objets. Elle peut aussi être sensitive : fourmillements, engourdissements. Des facteurs déclenchants multiples sont connus.

Souvent faciles à identifier, ils sont pour plusieurs difficiles à relier à la crise migraineuse. Ces facteurs sont très divers selon les patients. Ils peuvent être alimentaires, hormonaux, climatiques, médicamenteux, liés au stress ou à une stimulation sensorielle visuelle, auditive ou olfactive. De façon générale, les abus, le surmenage, l'hyperactivité, les horaires irréguliers aggravent ou précipitent la migraine.  

Modifié le: 
13/03/2019
par: 
Véronique Baumann
Auteur : Véronique Baumann - Médecin homéopathe - 23/03/2004

À propos de l'auteur

Docteur Véronique Baumann, médecin homéopathe, fondatrice du site Homeophyto.com et auteure d'ouvrages grand public sur l'homéopathie. 

 

 

Pour la rédaction d'articles, je me base sur les ouvrages suivants : Bibliographie

La référence en homéopathie, phytothérapie et médecines complémentaires depuis 1999