Métaux et minéraux végétabilisés

Expert

urtica dioica

Des médicaments spécifiques à la médecine anthroposophique

Les « métaux végétabilisés » sont des médicaments homéopathiques propres à la médecine anthroposophique, ils font le lien entre les médicaments à base de plantes et ceux d’origine métallique ou minérale; ils relient en une synergie thérapeutique l’effet spécifique d’un métal à un effet recherché chez une plante.

 

  • Urtica dioica Ferro culta, le fer végétabilisé par l’ortie : cette souche homéopathique sera utile pour accompagner la convalescence, l’hypotension, pour soutenir un traitement par le fer…
  • Hypericum Auro cultum, l’or végétabilisé par Hypericum (le millepertuis) pour les états dépressifs, dépressions saisonnières.

Les métaux végétabilisés en pratique

Il s’agit d’enrichir un terroir sur lequel la plante va être cultivée en la substance, métal ou minéral, que l’on souhaite dynamiser par le biais de ladite plante. Le principe existe dans la nature, toutes les plantes vertes incorporent par exemple du fer issu du sol, il intervient dans diverses étapes de la synthèse de la chrorophylle et rend les plantes capables de scinder l’hydrogène et le gaz carbonique afin de produire des hydrates de carbone tels que le sucre et l’amidon. On va donc associer un métal ou un minéral à une plante donnée :

  • Soit la plante choisie a une relation particulière avec le métal en le stockant, comme par exemple l’ortie et le fer, ou un minéral comme la prêle et la silice.
  • Soit l’on reconnait une action similaire de la plante et du métal sur un organe ou un processus, par exemple Hypericum et l’or sur l’état dépressif, ou Chamomilla et le cuivre sur le spasme.

 

Procédé de culture et de fabrication

La culture de la plante enrichie se fait sur trois cycles de vie végétative :

  • La première année, le sol est enrichi en la substance que l’on souhaite « végétabiliser », puis l’on sème. En fin de cycle, la plante est compostée.
  • La deuxième année, ce compost est répandu sur le substrat de culture, on sème, on récolte en fin de cycle et l’on composte à nouveau.
  • La troisième année se déroule de la même manière, mais cette fois-ci, la plante ou partie de plante utilisée en tant que médicament homéopathique est récoltée afin de confectionner la teinture-mère qui servira de base à sa fabrication.

Par ce biais, le métal ou minéral est pour ainsi dire homéopathisé par la plante, cette dernière en quelque sorte assure la dilution / dynamisation du métal. Les métaux végétabilisés sont des médicaments de transition, prescrits la plupart du temps dans les pathologies dans lesquelles le psychique et l’organique sont fortement intriqués.

Autres exemples

  • Bryophyllum Argento cultum, l’argent végétabilisé par Bryophyllum, pour l’agitation et les troubles de l’endormissement.
  • Primula Auro culta, l’or végétabilisé par Primula, la primevère, pour les névroses cardiaques, les précordialgies…
  • Equisetum arvense Silicea cultum, la silice végétabilisée par la prêle des champs, essentiellement pour les pathologies allergiques ORL.

 

Modifié le: 
08/08/2018
par: 
Véronique Baumann
Auteur : - 28/10/2015
Bibliographie
  • Guermonprez/Pinkas/Torc, Matière médicale homéopathique, Editions Similia (4 mars 2017), ISBN : 978-2842510718
  • H. Voisin, Matière médicale du praticien homéopathie, Éditions Narayana (15 décembre 2015), ISBN : 978-3955820183
  • Charette, Matière médicale pratique, Editions Similia (9 juin 2000), ISBN : 978-2842510176
  • Boericke , Matière médicale, Editions Similia; Édition : 9e éd. (18 janvier 1999), ISBN : 978-2904928994
  • L. Vannier, J. Poirier, Précis de matière médicale homéopathique, Editions Boiron (7 janvier 1999), ISBN : 978-2857420675
  • D. Grandgeorge, L’esprit du remède homéopathique : Ce que le mal a dit, Editions Narayana (8 mars 2016), ISBN : 978-3955821036
  • H. Allen, Matière Médicale de la fièvre, Similia (18 avril 1996), ISBN : 978-2904928550
  • P. Barbier, Homéopathie : Petits remèdes retrouvés, Ed. Marco Pietteur (15 janvier 2003), ISBN : 978-2872110872
  • J.Jouanny, J.B. Crapanne, H.Dancer, J.L. Masson, Thérapeutique homéopathique Possibilités en pathologie chronique, Ed. CEDH (15 février 2011), ISBN : 978-2915668575
  • M. Guezmonprez, Homéopathie : Principes – Clinique – Techniques, Editions Similia (9 mai 2017), ISBN : 978-2842510763
  • M. Busser, F. Chefdeville, J.M. Cousin, P. Desorbeau, J. Lambert, J. Merckel, J. Nougez, Homéopathie : Les relations médicamenteuses, Editions CEDH (4 novembre 2017), ISBN : 978-2915668803
  • A. Coulamy, C. Jousset, Basses dilutions et drainage en homéopathie, Editions Similia (1 janvier 2002), ISBN : 978-2842510343
La référence en homéopathie, phytothérapie et médecines complémentaires depuis 1999