MATRICARIA RETICULATA - la camomille allemande en phytothérapie

Fleurs de Camomille allemande

La camomille matricaire en phytothérapie, indications et posologie

La matricaire est une plante annuelle qui se rencontre à l’état sauvage au bord des chemins et dans les zones en friches. C’est une grande herbe aromatique d’une trentaine de cm de haut dont les feuilles vert sombre sont très découpées.

Elle appartient à la famille des asteracées, et est à l’origine du médicament homéopathique CHAMOMILLA VULGARIS. Contrairement à sa cousine la camomille romaine qui est amère, c’est une plante très douce et agréable en goût. Toutes les parties de la plante dégagent une forte odeur aromatique lorsqu’on les froisse ce qui attire las insectes pollinisateurs.

Composition de la partie active

  • Une huile essentielle est extraite des fleurs par distillation : elle se distingue par sa couleur bleue due à la teneur en chamazulène des capitules. Le Chamazulène se forme après décomposition d'une lactose seqquiterpénique, la matricide. Ces composés protègent la plante, par exemple, les lactones sesquiterpéniques par leur saveur amère empêchent les animaux de la brouter.
  • Flavonoïdes
  • Glucosides amers
  • Tanins

Propriétés

  • Anti-inflammatoire : cette propriété est liée au chamazulène, notamment à son précurseur la matricine. 
  • Antiseptique et antifongique 
  • Spasmolytique 
  • Cholagogue.
  • Sédative.

Indications usuelles

Ses propriétés thérapeutiques sont connues depuis l'antiquité, notamment contre les troubles digestifs et pour soulager les plaies. La matricaire a des propriétés anti-inflammatoires, antispasmodiques et apéritives. Il est fréquent d’utiliser la matricaire pour calmer les enfants nerveux et les aider à trouver le sommeil car son action est douce, en bain ou en tisane. 

Usage interne

  • Digestion : Son action est douce, elle est indiquée pour les douleurs abdominales, les dyspepsies, les douleurs gastriques, éructations et flatulences, les difficultés digestives en général. 
  • Gynécologie : règles douloureuses, spasmes et douleurs de l’utérus 
  • Chez l'enfant : pour soulager les maux de ventre ou calmer. 

Infusion : 1 c. à soupe de fleurs séchées dans 150 ml d'eau bouillante pendant cinq à dix minutes. Prendre trois à quatre fois par jour.
Teinture mère : posologie selon le fabriquant.
Extrait sec : 50 mg à 300 mg, trois fois par jour. Certains fabricants commercialisent des extraits normalisés à 1 % d'apigénine ou à 0,5 % d'huile essentielle.

Usage externe

  • L'huile de camomille s'utilise en massage ou en friction pour soulager les articulations
  • En compresses imbibées d'une infusion tiédie ou en crème ou onguent : 
    • Traitement d'appoint adoucissant et antiprurigineux des affections dermatologiques (crevasses, écorchures, gerçures, piqûres d'insectes)
    • ou en cas d'irritation ou de gêne oculaire dues à des causes diverses comme une atmosphère enfumée, des efforts visuels soutenus, des bains de mer ou de piscine.
  • En collutoire : comme antalgique dans les affections de la cavité buccale ou du pharynx 
  • Cosmétique : elle peut être utilisée en eau de rinçage des cheveux

En agriculture bio-dynamique

La camomille matricaire est utilisée dans la préparation 503 pour le compost. Elle aurait une action sur les substances azotées et le calcium permettant ainsi une croissance saine des plantes fertilisées. 

Contre-indications et précautions d'emploi

Allergie aux asteracées 

Nom latin: 
MATRICARIA RETICULATA
Nom usuel: 
Camomille allemande ou matricaire
Modifié le: 
13/07/2021
par: 
Véronique Baumann
Auteur : Véronique Baumann - Médecin homéopathe - 12/07/2021

À propos de l'auteur

Docteur Véronique Baumann, médecin homéopathe, fondatrice du site Homeophyto.com et auteure d'ouvrages grand public sur l'homéopathie. 

 

 

Pour la rédaction d'articles, je me base sur les ouvrages suivants : Bibliographie

La référence en homéopathie, phytothérapie et médecines complémentaires depuis 1999