L’histoire des bols chantants tibétains et leurs propriétés mystiques


Les bols tibétains sont des instruments chantants très répandus dans la culture bouddhiste. Ils ont l’apparence d’une cloche renversée sans battant, mais que l’on fait résonner grâce à un maillet. Les sons qu’ils produisent ont des propriétés mystiques. Pour cette raison, les bols chantants tibétains sont très utilisés pendant la méditation et la relaxation.

L’origine des bols chantants tibétains

L’origine des bols tibétains remonte à près de 5 000 ans av. J.-C. C’est dans les grandes plaines des régions de Mongolie que les premiers bols chantants tibétains sont nés. Ils sont précisément l’œuvre des chamans mongols qui ont été très tôt séduits par les vibrations émises par les alliages de différents métaux. Ces derniers n’ont pas tardé à les utiliser durant leurs cérémonies religieuses. Les chamans se sont même rapprochés des régions de l’Himalaya pour enseigner l’utilisation des bols aux prêtres Bôn Po. Lorsque la religion Bôn a été supplantée par le bouddhisme tantrique, la tradition des bols a été transmise aux moines bouddhistes tibétains.

Le plus grand progrès observé dans la fabrication des bols chantants est intervenu lorsque les forgerons tibétains et népalais se sont rencontrés. De l’alliance de ces deux forces est né le traditionnel bol tibétain aux 7 métaux, qui aura très vite une renommée mondiale. Ces instruments sont par ailleurs arrivés en Occident dans les années 80, grâce au physicien allemand Peter Hess. Le physicien les a mis à l’honneur en créant le massage sonore. En hommage à son geste, les soins que procurent les bols tibétains sont gracieusement remboursés par la sécurité sociale dans ce pays.

histoire bol chantant tibétain

Comment sont fabriqués les bols tibétains ?

Il existe différents types de bols tibétains sur le marché. Les plus connus sont le bol tibétain 7 métaux, le bol chantant gravé, le bol chantant ancien et le bol en cristal de quartz. Le processus de fabrication de ces instruments varie d’un modèle à un autre.

Le bol tibétain 7 métaux

Il est possible de se procurer un bol chantant tibétain 7 métaux dans des boutiques en ligne d’instruments zen comme Jokat Pandora. Ils sont conçus à la main, suivant un savoir-faire ancestral transmis de génération en génération. Ce bol est essentiellement composé de 7 métaux reliés chacun à nos 7 principaux chakras et à une planète. Ces métaux ne sont rien d’autre que :

  • le fer associé au chakra racine et à la planète Mars,
  • l’or relié au chakra du plexus solaire et à la planète Soleil,
  • l’étain associé au chakra du troisième œil et à la planète Jupiter,
  • l’argent relié au chakra sacré et à la planète Lune,
  • le cuivre associé au chakra cœur et à la planète Venus,
  • le plomb relié au chakra de la couronne et à la planète Saturne,
  • le mercure associé au chakra de la gorge et à la planète Mercure.

Chacun de ces métaux permet au bol d’avoir un taux vibratoire élevé.

Le bol chantant ancien

D’une grande simplicité, les bols chantants traditionnels ont pour la plupart une couleur dorée et mate. Leurs parois portent également la trace des coups de marteau du ferronnier et sont décorées de motifs géométriques rares. Ils sont généralement coulés et moulés dans du cuivre ou du calcaire. Quoi qu’il en soit, la sonorité qu’ils produisent est très agréable à écouter. C’est un mélange de sons graves et aigus. Pour cette raison, ces bols sont considérés par les bouddhistes comme un symbole d’équilibre.

Le bol chantant gravé

Certains bols chantants sont parfois ornés de gravures par les artisans népalais. Le bol gravé présente souvent une gravure principale dans son fond, puis des motifs secondaires dans ses parois intérieure et extérieure. Les symboles utilisés comme gravure principale sont la fleur de vie, l’arbre de vie, une divinité issue de la religion bouddhiste ou des pieds qui invitent à la douche sonore. Il est aussi possible de trouver des mantras ou les symboles des 7 chakras inscrits sur le bol.

Le bol en cristal de quartz

Contrairement aux autres instruments, les bols de cristal sont une invention très récente. À l’origine, ils étaient utilisés comme moule de fabrication des puces informatiques avant de servir au massage sonore. Le bol de cristal est composé de poudre de silice pure. La poudre est tout d’abord chauffée à 4 000 °C, puis moulée soigneusement pour donner la taille, la forme et l’épaisseur voulues.

Les sons qu’ils produisent et leurs prétendues propriétés mystiques

Il existe plusieurs tailles de bols tibétains 7 métaux (petit, moyen et grand) dans le commerce. La sonorité varie d’une taille à l’autre. Les petits modèles avec une taille comprise entre 8 et 16 cm de diamètre pèsent souvent 500 g. Pour cette raison, ils produisent des sons aigus qui peuvent dynamiser l’esprit et aider à bien démarrer la journée. À l’inverse, les bols de taille moyenne émettent des sons graves. En ce qui concerne les grands bols, les vibrations sont plus puissantes, mais très lentes et profondes. Ces sons sont parfaits pour :

  • libérer les tensions du corps,
  • diminuer le stress,
  • soulager les maux de tête ou de dos,
  • améliorer la concentration pendant la méditation,
  • soulager l’hypertension,
  • diminuer les douleurs musculaires et articulaires.
Lire aussi  13 choses que vous ne devriez pas faire à vos cheveux !

Le bol tibétain 7 métaux n’est pas le seul qui possède des propriétés mystiques. Tous les autres bols ont également des vertus, car ils offrent une protection efficace contre les ondes négatives.

propriétés mystiques bols chantants

Comment utiliser les bols chantants pour la méditation ?

Les bols chantants sont des instruments parfaits pour la méditation. Sur le plan spirituel, les bols tibétains permettent d’harmoniser les chakras. Les sons qu’ils produisent peuvent aider à se débarrasser de tous les bouchons énergétiques présents dans le corps. Pour profiter des bienfaits d’un bol tibétain pendant la méditation, il faut le placer au milieu de la poitrine. Il faut ensuite le faire chanter avec un maillet, puis le laisser vibrer. Cette technique est la meilleure façon de ressentir les vibrations de cet instrument. Le corps humain est composé de 65 % d’eau en moyenne. Cette eau sert généralement de fil conducteur aux vibrations émises par les bols et permet de rentrer dans un état méditatif profond.