Vomissements et homéopathie

pulsatilla

Les vomissements, rappels

Le vomissement n'est qu'un symptôme dont il faut absolument en trouver l'origine.

Les causes peuvent être très variées :

  • Origine digestive : banale gastro-entérite, indigestion, toxi-infection alimentaire, ulcère gastrique, affection chirurgicale aiguë.
  • Origine neurologique : vertige, migraine, mal des transports, méningite.
  • Origine toxicologique, médicamenteuse, chimique, champignons...
  • Origine infectieuse ; en effet, pratiquement toutes les maladies infectieuses aiguës peuvent s'accompagner de vomissement selon la sensibilité du malade.
  • Endocriniennes,
  • Grossesse .

Il est donc essentiel de pas passer à côté d'une maladie grave, appendicite, méningite.

ATTENTION, Les vomissements répétés ou abondants entraînent rapidement une déshydratation. Il faut prévoir des solutés de réhydratation, vendus la plupart du temps en pharmacie, sous forme de sachets à reconstituer. Il faut les boire par très petite quantité et tempérés.

À défaut, préparer une solution comme suit :

  • 1 litre d’eau
  • Le jus d’un citron
  • Une cuiller à café de sel
  • 6 cuillers à café de sucre

À boire par petites gorgées.

Nous-nous bornerons donc à évoquer les vomissements bénins, la plupart du temps liés à des écarts alimentaires. Il peuvent inquiéter s'ils sont liés à un tableau infectieux.

Possibilités avec l'homéopathie

POSOLOGIE : ces médicaments homéopathiques se prennent à raison de 3 granules toutes les heures à laisser fondre sous la langue ; il est possible d'en associer plusieurs. À espacer dès amélioration. 

  • ANTIMONIUM CRUDUM 5 CH : suite d'abus de viande, surtout le porc, de pâtisseries. la langue est blanche, très chargée. 
  • ARSENICUM ALBUM 5 à 7 CH : les vomissements sont brutaux et violents et durent tant qu'il reste quelque chose dans l'estomac. Le malade est anxieux, agité et a soif pour de petites quantités d'eau froide. Les douleurs abdominales peuvent être violentes. C'est le principal médicament homéopathique des toxi-infections alimentaires. (viande, crustacés, pâtisseries). 
  • BRYONIA ALBA 5 CH : souvent après avoir abusé de glaces l'été, vomissements de bile ou de liquide immédiatement après le repas. 
  • CHINA 5 CH : vomissement suivant un repas de fruits peu mûrs, avec amertume dans la bouche. 
  • CUPRUM METALLICUM 5 CH : nausées, hoquet, coliques, parfois diarrhées. Les vomissements sont soulagés par une gorgée d'eau froide. 
  • IPECA 5 CH : la langue est propre, les nausées sont violentes, et peu soulagées par les vomissements. 
  • NUX VOMICA 5 CH : la langue est blanc-jaunâtre, surtout dans sa partie postérieure. Les vomissements soulagent. Suite d'excès alimentaires et de boissons. 
  • PULSATILLA 5 CH: suite d'excès de charcuterie, de pâtisseries, avec langue chargée. 

Illustration : PULSATILLA

Modifié le: 
23/10/2017
par: 
Véronique Baumann
Auteur : Véronique Baumann - Médecin homéopathe - 23/05/2006

À propos de l'auteur

Docteur Véronique Baumann, médecin homéopathe, fondatrice du site Homeophyto.com et auteure d'ouvrages grand public sur l'homéopathie. 

La référence en homéopathie, phytothérapie et médecines complémentaires depuis 1999