Les polyphénols, c'est quoi, à quoi ça sert et où en trouver



Polyphénols et santé
Dans la nature, les polyphénols ou composés phénoliques sont des substances fabriquées par les plantes pour les protéger contre les agressions, principalement les ultraviolets, mais également les insectes, les champignons, virus et bactéries …. Ce sont eux également qui leur donnent leur couleur.

Que sont les polyphénols ?

Cette famille est vaste (on en recense quelques centaines) et complexe et la plupart d’entre eux sont de puissants antioxydants qui contribuent à lutter chez l’homme contre le vieillissement cellulaire.

Dans la nature, ils participent au goût et à la couleur des végétaux ; les flavonones sont par exemple responsables de l’amertume du pamplemousse, les tanins sont à l’origine de l’astringence de divers fruits et du vin, et les anthocyanines, de la couleur des fruits, fraises, tomates,…

Lorsque nous les absorbons, une parte de leurs propriétés nous sont également bénéfiques. Ce sont des antioxydants naturels qui suscitent de plus en plus d’intérêt pour la santé dans le cadre de la prévention et le traitement du cancer, des maladies inflammatoires, des maladies cardiovasculaires et neurodégénératives.

Quasiment toutes les plantes médicinales, ainsi que les fruits et les légumes en contiennent.

Quelles sont les principales sources alimentaires de polyphénols

Les polyphénols sont uniquement présents dans les végétaux, et Le café, le thé et les fruits en sont les sources les plus importantes. Les deux principales familles de polyphénols sont les acides phénoliques (1/3 de nos apports alimentaires) et les flavonoïdes (2/3 des apports alimentaires). Les fruits et les jus de fruits sont les sources les plus abondantes de flavonoïdes. Les légumes contribuent faiblement à l’apport en polyphénols car leur concentration est généralement plus faible que dans les fruits, et nombre d’entre eux peuvent être affectés par la cuisson. Le vin rouge, est une source majeure de polyphènols dont la majorité sont des flavonoïdes, c’est également la principale source de resvératrol.

  • Aliments les plus riches en polyphénols: thé (vert ou noir), raisin, soja, fruits rouges
  • Aliments les plus riches en quercétine: câpres, piment, cacao en poudre et oignon cru rouge, myrtille sauvage, cassis, pomme crue avec la peau, brocoli cru
  • Aliments les plus riches en catéchines: thé vert, thé noir
  • Aliments les plus riches en anthocyanines: aubergine, cerise, myrtille et groseille, mûre, raisin rouge
  • Aliments les plus riches en resvératrol: raisin de cépage pinot noir

Les fruits et légumes issues de l’agriculture biologique synthétisent davantage de polyphénols pour se défendre car sont soumis aux agressions extérieures sans protection phytosanitaire.

Comment profiter au mieux des polypnénols dans l’alimentation ?

  • Le thé : La quantité de polyphénols libérés lors de l’infusion de feuilles de thé vert peut varier avec la température de l’eau d’infusion. Il est donc important de respecter la table d’infusion de chaque thé. Par exemple, un thé infusé à froid ne libère pas de tanins et donc pas de polyphénols. Afin de ne pas dénaturer les antioxydants, il est déconseillé d’ajouter du lait, du sucre ou du citron dans son thé.
  • Privilégiez la cuisson vapeur, elle préserve mieux les polyphénols que la cuisson à l’eau;
  • Mangez des fruits et légumes de couleur vive et foncée, et avec leur peau.
  • Associer certains aliments comme des fruits (fraises, mûres, pommes), des légumes (brocolis, tomates, choux) et des légumineuses (soja, haricots adzukis, haricots rouges ou noirs) peut créer des synergies d’actions antioxydantes qui accroissent l’effet bénéfique sur la santé.
  • Les polyphénols sont stables à la congélation.

Quels sont les effets des polyphénols ?

  • Prévention cardio-vasculaire,
  • Prévention traitement du syndrome métabolique
  • Prévention du diabète de type II
  • Prévention vis-à-vis de l’obésité
  • Prévention vis-à-vis de certains cancers
  • Prévention anti-oxydante
  • Neuroprotection