Les plantes minceur

Solidago

Stimuler les fonctions d'élimination, drainer notre foie, stimuler le métabolisme en douceur ... en se liant à la nature via les vertus des plantes. 

Certaines plantes pourrons être d'une aide précieuse pour accompagner un régime ou tout simplement se sentir mieux.  La "saison des régimes" peut être l'occasion de s'occuper enfin de soi, de chouchouter son organisme pour retrouver la forme afin de profiter pleinement des beaux jours.

Stimuler les fonctions d'élimination

  • SOLIDAGO, la verge d'or, stimule les reins. Son effet diurétique est doux, sans effet rebond ni perturbation du taux de potassium. En teinture-mère, 50 à 100 gouttes par jour.
  • ORTHOSIPHON ou thé de Java. L'effet diurétique est plus puissant. Les cures doivent être courtes, 1 mois maximum. En teinture-mère, 30 à 100 gouttes par jour.
  • PILOSELLA,, la piloselle stimule le rein. Prise au long cours, de préférence en teinture-mère, cette plante a une action diurétique sans effet secondaire, elle contribue à désintoxiquer l'organisme et abaisse le taux d'acide urique. En teinture mère 50 à 100 gouttes par jour.

Orthosiphon et pilosella ne doivent pas être prises simultanément, mais en alternance, un mois l'une, un mois l'autre par exemple.

  • RIBES NIGRUM, le cassis. Pour son action drainante et son activité cortisone-like. En teinture-mère, 50 gouttes deux fois par jour, ou en infusion de feuilles.
  • TARAXACUM, le pissenlit, draine le système digestif, améliore le transit, abaisse le cholestérol. En teinture-mère, 50 à 100 gouttes par jour.
  • Queue de cerise, on attribue à l'infusion de queue de cerises des propriétés désintoxicantes, fébrifuges, laxatives et surtout diurétiques. La queue de cerise en infusion est un vieux remède dont l'effet est léger et progressif.

Faire bouillir 1 litre d'eau avec une bonne poignée de queues de cerise pendant 10 min. Retirer du feu et laisser infuser 6 min. Filtrer. Cette boisson a un goût amer parfois désagréable. On peut l'améliorer en y ajoutant un peu de sirop de fruits rouges. Boire trois tasses par jour de cette préparation.

Drainer le foie avec les macérats glycérinés

Le drainage du foie est très important dans la prise en charge du surpoids notamment avec excès de cellulite.

  • ROSMARINUS bourgeons MG 1 D, bourgeons de romarin en dilution.
  • juniperus communis jeunes pousses MG 1 D, jeunes pousses de genévrier en dilution.

Ces deux souches, au moyen de leur action drainante sur le foie, et anti-inflammatoire en général, sont très utiles en appoint. Nous les conseillons en alternance, un mois sur deux, à raison de 100 gouttes par jour.

Stimuler le métabolisme en douceur.

  • FUCUS, cette algue chargée en iode stimule en douceur la glande thyroïde et active le métabolisme. Cette plante ne présente aucun risque pour l'organisme, mais par prudence, nous la déconseillons aux personnes malades de la thyroïde. En teinture-mère, 50 à 100 gouttes par jour le matin.
  • LAMINARIA, c'est également une algue très iodée. Nous la conseillons en alternance avec FUCUS un mois sur deux, avec la même réserve pour les sujets malades de la thyroïde.
  • BETULA, le bouleau ; c'est un excellent draineur général, surtout chez le sujet rhumatisant. Dans le cadre du surpoids, nous conseillons les chatons de bouleau ; BETULA PUBESCENS. Ils stimulent nos fonctions endocrines en général, hormones sexuelles, hormones thyroïdiennes. Un éveil en douceur et sans risque. La formulation exacte sera BETULA PUBESCENS chatons MG (macérat glycériné) 1D, 100 gouttes par jour.

Les plantes actives sur le métabolisme des lipides.

  • LE THÉ VERT.
  • L'ANANAS est actif par des substances (les bromélaïnes) contenues dans le fruit mûr et sa tige. Ce sont des enzymes protéolytiques qui permettent notamment, la dépolymérisation des fibres cloisonnant le tissu cellulitique. Anti-inflammatoires, anti-exsudatives, ces molécules conduisent à une désinfiltration des tissus oedématiés ou congestionnés.
  • LA PAPAYE est également un bon agent désinfiltrant.

L'association ananas et papaye, les renforce dans leur action.

Les mucilages.

Ce sont des fibres solubles présentes dans la peau de certains fruits, dans l'enveloppe de graines ou dans des algues. Les mucilages sont des substances ayant pour propriété de retenir l'eau, ils permettent la formation d'un gel qui emprisonne une partie des sécrétions gastriques et des aliments. Les effets mécaniques sont de deux types : impression de satiété rapide du fait du remplissage de l'estomac et amélioration du transit intestinal. L'absorption des sucres et des graisses est également réduite.

  • Le PSYLLIUM absorbe 25 fois son volume d'eau,
  • l'ISPAGHUL, 40 fois et
  • le KONJAC, plus de 100 fois.

La prise de ces substances doit être limitée dans le temps, trois semaines maximum, le temps " d'enclencher" le régime. Il est conseillé de les prendre sous forme de gélules, une demi-heure avant les repas, avec un grand verre d'eau plate.  

Le choix de la rédaction

 

Parce qu’il ne suffit pas de réduire ses apports et d’augmenter ses dépenses énergétiques pour perdre du poids durablement, nous vous proposons une méthode globale, inédite et validée, basée sur l'intention, la pratique et les dernières avancées scientifiques. 
Pour cesser de lutter contre les kilos, pacifier votre relation à votre silhouette et retrouver sereinement votre poids santé, 

HO Challenge :

  • L’autocoaching, l'accompagnement, l'entraide et la solidarité : "Le journal de mon succès" + 1 an d'accompagnement par email + groupe fermé Facebook
  • Les bases pour vous lancer : "Les 10x10 trucs en plus" et "les conseils diététiques"
  • Les fondamentaux : "Comment manger et perdre du poids durablement" (Dr S Dewally) et "Perdre du poids avec l'homéopathie et les médecines complémentaires" (Dr V Baumann)

         ☛ Se lancer

Modifié le: 
17/03/2017
par: 
Véronique Baumann
Auteur : Véronique Baumann - Médecin homéopathe - 14/10/2016
La référence en homéopathie, phytothérapie et médecines complémentaires depuis 1999