Les maux du premier trimestre de la grossesse soulagés par homéopathie



Accompagnement homéopathique lors du premier trimestre de la grossesse
Ces quelques médicaments homéopathiques, en complément de ces petits conseils diététiques seront précieux pour vous accompagner lors de votre premier trimestre de grossesse.

Les nausées et vomissements du premier trimestre

Ces symptômes correspondent généralement à des hypoglycémies, c’est-à-dire à des chutes du taux de sucre dans le sang. Les nausées se produisent le plus souvent au réveil, dans le milieu de la matinée ou dans l’après-midi. Elles sont généralement calmées en mangeant. Il suffit souvent de fractionner les repas, en s’octroyant une légère collation à 10 et à 16 heures, de privilégier les sucres lents dans l’alimentation, et d’éviter les sucres d’absorption rapide, comme les confitures, les confiseries, les sodas.

Ces quelques remèdes homéopathiques seront précieux en complément de ces petits conseils diététiques

  • Ipeca 5 CH : Les nausées sont importantes, ne sont pas soulagées par les vomissements, et s’accompagnent d’éructations. La langue reste propre, la salivation est augmentée. 4 à 5 prises par jour..
  • Ignatia 5 CH : les nausées sont aggravées à la vue et à l’odeur des aliments. Elles sont améliorées en mangeant. La future maman est souvent nerveuse et anxieuse. 4 à 5 prises par jour.
  • Sepia 9 CH : une prise par jour le soir. Les nausées sont aggravées à la vue des aliments, par les odeurs, et à l’idée de manger. On retrouve fréquemment associés : une constipation, des hémorroïdes et un masque de grossesse.
  • Symphoricarpus 4 CH : les nausées sont aggravées au moindre mouvement, et s’accompagnent fréquemment de malaises et vertiges.4 à 5 prises par jour.
  • Cocculus 5 CH : les nausées apparaissent à la vue et à l’odeur des aliments, et sont aggravées dans les transports : voiture, train…4 à 5 prises par jour.
  • Nux vomica 5 CH : les nausées sont calmées par les vomissements. La langue est blanche. 4 à 5 prises par jour.

En phytothérapie

Zinziber officinale, le gingembre : d’après l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), le gingembre se révèle être LE traitement efficace et sans danger pour chacun de nous, y compris les femmes enceintes dès le début de la grossesse. Des constatations confirmées par l’Association Américaine des Généralistes Médecins de Famille (A.A.F.P. – Association of American Family Physicians).

Bien entendu, les symptômes doivent rapidement céder ; dans le cas contraire, il faut rapidement consulter le médecin.

Les fringales

D’un point de vue général, on conseille une fois de plus de fractionner les repas. Si cette mesure est insuffisante, les remèdes suivants pourront soutenir les efforts de la maman :

  • Nux vomica 7 CH : la langue est blanche. Une prise avant chaque repas.
  • Antimonium crudum 5 CH : les envies se portent plus spécifiquement sur les aliments lourds et indigestes. La langue est recouverte d’un enduit blanchâtre. Une prise avant chaque repas.

Articles liés

L’homéopathie est très intéressante lors du 1er trimestre de la grossesse pour venir à bout des nausées et vomissements : ipeca, ignatia ou nux vomica..?