Les enfants psoriques : leurs médicaments homéopathiques de terrain

Expert

orange

La psore, rappels

La psore résulte d'une auto-intoxication chronique par abus divers : alimentaires, médicamenteux, sédentarité…

Le sujet élimine vers le dehors, de manière centrifuge, et présente des symptômes dermatologiques, eczéma, prurit, transpiration, …On trouve une logique d'alternances : à une pathologie (comme l'eczéma, par exemple) en succède une autre (comme l'asthme).

Il sera sujet aux pathologies métaboliques comme l'hypercholestérolémie, l'excès d'acide urique, …

Ce que l'homéopathie peut apporter

Les médicaments de terrain indiqués sont généralement prescrits par un médecin en haute dilution, en prises espacées (une semaine à un mois, voire plus).

Chez un enfant généralement maigre, anxieux, très frileux et agité. Il est très aggravé la nuit, surtout entre 1 heure et 3 heures du matin, il est anxieux lorsqu'il est malade, et craint la mort. Le rhume : l'écoulement est brûlant et irritant, excoriant les narines ; il est amélioré par la chaleur. L'asthme : avec des crises typiques, survenant entre 1 heure et 3 heures du matin ; le malade est agité, ressent une grande anxiété, et recherche l'air frais.

Il s'agit souvent d'un enfant un peu gras, lent, frileux, sensible au froid humide. Les amygdales et végétations sont volumineuses. Il transpire de la tête en dormant. Sur le plan ORL : il est sujet aux troubles rhinos pharyngés entre 2 et 7 ans : coryza, laryngite, adénites…, le tout amélioré dès l'ablation des amygdales. Infections respiratoires à répétition : elles sont aggravées ou déclenchées par le froid humide. Il présente une intolérance au lait qui peut provoquer des diarrhées.

Tendance à la suppuration aiguë et parfois chronique. Hypersensibilité aux agressions physiques et psychiques avec réactions méchantes. Enfants hypersensibles, irritables, voire violents.

L'enfant est précoce, intelligent et autoritaire ; avec l'âge, il devient exigeant pour lui-même et pour autrui, ce qui le conduit à l'anxiété par peur de mal faire. Angines débutant du côté droit ; les douleurs sont améliorées par les boissons chaudes. Rhinopharyngites à répétition chez le petit enfant au type sensible correspondant. Obstruction chronique du nez la nuit, plus volontiers la narine droite.

Chez un sujet vite irritable, impatient, extraverti. Rhume aqueux, abondant, aggravé le matin et aux courants d'air. Obstruction nasale la nuit. Éternuements le matin.

Il s'agit souvent d'un sujet malade chronique, ou convalescent, amaigri, frileux, désespérant de guérir, mais qui a toujours faim. La peau est malsaine. Il peut aussi s'agir de sujets jeunes, porteurs d'affections récidivantes annuellement, comme le rhume des foins, ou de sujets allergiques qui alternent eczéma, asthme, rhinite allergique : Rhinites allergiques saisonnières, pour lesquelles Psorinum peut constituer un excellent traitement de fond Asthme saisonnier, il faut remarquer que sur ce terrain, l'asthme alterne fréquemment avec l'eczéma, ou qu'il le suit en tant que maladie chronique. Rhino-pharyngites, sinusites, otites récidivant chaque hiver.

Chez un enfant tristounet, irritable, introverti, préférant la solitude ou la compagnie des adultes... Ce médicament peut être classé dans les médicaments psoriques ou tuberculiniques selon le mode réactionnel du patient. En ORL ; otites chroniques, rhinites chroniques.

Il est généralement optimiste, souriant, communicatif. Il a un certain charisme. Il est bien portant, légèrement vêtu, résiste bien aux maladies. Il aime manger et boire ; seule sa peau lui cause quelques soucis par des éruptions, de l'eczéma ou des difficultés de cicatrisation. Il rechigne à se laver. On note des alternances des troubles, par exemple, les troubles ORL se déclenchent dès que l'eczéma est guéri, et / ou une périodicité des symptômes. Rhinites chroniques, avec sensibilité aux mauvaises odeurs. Asthme allergique, bronchite chronique, alternant parfois avec d'autres troubles : cutanés ou digestifs.

Modifié le: 
11/10/2017
par: 
Véronique Baumann
Auteur : Véronique Baumann - Médecin homéopathe - 21/11/2007

À propos de l'auteur

Docteur Véronique Baumann, médecin homéopathe, fondatrice du site Homeophyto.com et auteure d'ouvrages grand public sur l'homéopathie. 

La référence en homéopathie, phytothérapie et médecines complémentaires depuis 1999