Les bains dérivatifs

chute d'eau

 On parle de plus en plus des bains dérivatifs ; qu'est-ce donc ?

Le bain dérivatif est une technique qui consiste à combiner l'action de la fraîcheur à celle de la friction dans les deux plis inguinaux et sur le périnée dans le but de faire vibrer, rendre motiles les intestins et l'ensemble du fascia.  

Les bains dérivatifs sont à la mode !

Et, comme pour toutes les modes il faut savoir prendre de la distance avec car c'est bien connu la panacée n'existe pas encore !

Déjà, constatons que cette technique est à but thérapeutique et touche aux énergies ; elle ne devrait pas être ainsi jetée au niveau médiatique. En effet que dirait-on d'un soin que l'on donnerait sans avoir eu un soignant qui pose un diagnostic ! on crierait au scandale et l'on aurait raison.

Nombreuses sont les techniques qui ont des vertus thérapeutiques mais elles ne doivent jamais être utilisées sans être sûr du diagnostic car le commun des mortels ne connaît pas son fonctionnement ni suffisamment celui du corps , des énergies pour être sûr de ne pas l'utiliser à tort ou de provoquer des effets secondaires !

  • L'utilisateur a-t-il bien pris connaissance des mises en garde ? Je n'en suis pas du tout sûre. C'est une technique puissante a manier avec énormément de précaution.
  • L'utilisateur est-il sûr qu'il a le potentiel pour supporter les réactions que la technique provoquera ?   Remarque : la technique consiste à refroidir une zone où circule les méridiens : reins, rate/pancréas, estomac et foie, avec un branche interne qui relie celui du rein au vaisseau gouverneur yang et celui du foie au vaisseau conception Yin. C'est une technique yin, refroidissante, apportant froid et humidité.

Qui peut penser que cette technique est valable pour tout le monde et tant de symptômes ?

Non cette technique est dangereuse, je pèse mes mots, pour :

  • Tous les terrains énergétiques Yin, instables ou non,
  • Pour les yang instables,
  • Pour les états de vide d 'Énergie, de Qi, de Sang (ce sont des termes utilisés en énergétique)
  • Et dangereuse sur les vide et froid de l'énergie nourricière GuQi véhiculée par estomac et rate/pancréas, idem sur excès de yin du rein.
  • Elle sera aussi dangereuse pour l'énergie Jue Yin liée au foie, lui-même étant dans cette énergie Jue Yin lié au péricarde .
  • Elle sera aussi dangereuse pour l'énergie ShaoYin liée au rein, lui-même étant dans cette énergie Shao Yin lié au coeur.
  • D'autre part dans les excès de yang du foie, elle va provoquer un choc extrême qui peut déplacer cet excès de manière dangereuse vers le haut du corps et créer de graves problèmes énergétiques et des ennuis de santé sérieux. Car un corps en déséquilibre réagit violemment.

Par ailleurs rien ne peut justifier ce "traitement" dans le cas de problèmes de poids ; en effet souvent il y a plus besoin de réchauffer ces terrains que de les refroidir ! Surtout pour celles faisant de la rétention et déjà adeptes de salades, tomates, jambon blanc , yaourt (tous d'énergie refroidissante provoquant blocage des énergies et rétention, ce qui explique qu' « au régime » on puisse ne pas réussir à maigrir !). Seule une personne formée à un "diagnostic énergétique" peut savoir si ces bains sont adaptés au potentiel de résistance de la personne et lui seront utile pour ses symptômes. Cette technique oblige les personnes à des changements radicaux qui forcément vont provoquer des réactions comme tout changement brutal quel qu'il soit mais les contraintes qu'elle exige sont très lourdes et provoque une "exclusion" d'une vie "classique". Je suis donc opposée à la vulgarisation d'une technique puissante qui demande diagnostic énergétique et précautions, d'ailleurs si on lit bien les articles la présentant ils en parle ! Et je suis surtout scandalisée qu'on la présente comme une panacée ou une solution unique pour des problèmes qui ont des origines multiples, type le surpoids. Par exemple :

  • Elle ne règlera jamais le mal être intérieur psychologique quand il découle de stress vécus dans l'enfance et poussent ensuite à la compulsion vers le sucré.
  • Elle ne supprimera pas non plus les capitons locaux de cellulite qui se forme par réaction à la prise de la pilule.
  • La prise à main de la santé est une affaire trop sérieuse pour se référer aux médias grand public qui lancent des modes, il faut se faire accompagner par de bons thérapeutes qui vont aider à choisir la technique qui sera la plus appropriée et pour laquelle il pourra donner une personnalisation en fonction du diagnostic énergétique qu'il fera.

Danielle MANAVIT Sophrologue Diplômée d'énergétique chinoise traditionnelle http://www.institutmanavit.com (voir conférences)

Commentaire

bonjour Je suis entièrement d'accord avec Danielle MANAVIT ; les bains dérivatifs ne sont pas sans conséquences. Désireuse de sortir de problèmes récurrents ( bouffées de chaleur, insomnies) j'ai pratiqué 3 semaines et je me retrouve........avec une vaginite atrophique . Forcément , étant ménopausée, avec problème de dessèchement de la muqueuse vaginale, cela a fonctionné comme des douches vaginales à l'eau froide donc modification d'une flore déjà bien fragile. je me retrouve avec une irritation et des brûlures incroyables........ et une bonne leçon de mon médecin !!!!! Par contre , je n'ai plus de bouffées de chaleur. A pratiquer donc avec modération à partir d'un certain âge et en temps trés court . A savoir pour d'autres personnes dans mon cas et qui seraient tentées que certaines précautions sont à prendre . Salutations EA  

Modifié le: 
10/10/2018
par: 
Véronique Baumann
Auteur : - 1/11/1999

À propos de l'auteur

Danielle Manavit, diététitienne, sophrologue, pratique l'énergétique chinoise traditionnelle. 

La référence en homéopathie, phytothérapie et médecines complémentaires depuis 1999