Les accouchements seraient sur-médicalisés en France

Accuchement homéopathie

Accouchements trop techniques !

C’est ce qu’affirme la Haute Autorité de la Santé ou HAS, dans ses premières recommandations concernant l’accouchement normal. La gynécologie-obstétrique souffre de la polémique sur les "violences obstétricales", certainement liée à un défaut d’information ainsi qu’un manque de dialogue entre les équipes professionnelles et les femmes. Près de 800 000 naissances ont lieu en France chaque année, et la grande majorité d'entre-elles se déroulent sans complication.

D’un côté, la technicisation de l’accouchement s’est largement accrue afin de parer au moindre risque, alors que d’autre part, la majorité des couples demande à ce que la prise en charge de la naissance soit moins médicalisée, plus humaine.

C’est ainsi que la HAS a publié en janvier 2018 ses premières recommandations : "Accouchement normal : accompagnement de la physiologie et interventions médicales", à destination des maternités et des professionnels de santé.

☛ À LIRE

Les principaux objectifs et enjeux de cette recommandation sont de :

  • Répondre à la demande des femmes quant à une prise en charge moins médicalisée de l’accouchement, en respectant son déroulement spontané ;
  • Améliorer et garantir la sécurité des soins de la mère et de son enfant ;
  • Harmoniser les pratiques, notamment dans les lieux dédiés à la physiologie.

La priorité est donnée au dialogue entre la femme et les professionnels de santé : écouter et répondre aux attentes des femmes, et leur donner des informations claires concernant les différentes étapes de l’accouchement ainsi que les actions médicales possibles ou nécessaires au cours du travail et de l’accouchement.

Il s’agit de rendre la femme réellement "actrice de son accouchement".

Et l’homéopathie se positionne parfaitement dans ce cadre, bien sûr en accord avec l’équipe soignante.

Grossesse et accouchement, les possibilités en homéopathie

Modifié le: 
05/05/2018
par: 
Véronique Baumann
Auteur : Véronique Baumann - Médecin homéopathe - 8/03/2018
La référence en homéopathie, phytothérapie et médecines complémentaires depuis 1999