Epaule microcristalline et homéopathie

Expert

apis mellifica

L'épaule microcristaline ou périarthrite calcifiante de l’épaule ou périarthrite scapulo-humérale, concerne essentiellement, les femmes entre 25 et 45 ans, et affecte souvent les deux épaules.
La douleur ressentie est liée à la calcification des tendons de l'épaule. Il arrive cependant que ces calcifications n’entraînent aucune douleur et soient découvertes de manière fortuite.

La forme douloureuse peut se présenter sous deux modes :

  • chronique avec des douleurs provoquées ou aggravées par le mouvement
  • aigu, réalisant le tableau d’épaule aiguë hyperalgique. La douleur est intolérable et insomniante.

L’allopathe propose des antalgiques, des anti-inflammatoires, ou des gestes chirurgicaux visant à éliminer les calcifications. La kinésithérapie est indiquée à titre antalgique au début, puis pour retrouver la mobilité dans les suites.

Les possibilités en homéopathie

En plus du traitement de la douleur articulaire aiguë, l’épaule microcristalline présente quelques spécificités.

Douleurs aggravées par l’immobilité

Douleurs sont aggravées par le froid

Douleurs aggravées par la chaleur :

Traitement de la cause, la maladie calcifiante

Ce protocole a montré son efficacité tant dans le traitement de la douleur que celui de la maladie calcifiante en elle-même.

Le traitement de terrain est indispensable

Il pourra être à base de SULFUR, LYCOPODIUM, MEDORRHINUM, …

Cette pathologie oriente fortement vers la psore. Un drainage sera également indiqué pour faciliter les "éliminations".

 

Illustration : APIS MELLIFICA

Modifié le: 
23/11/2017
par: 
Véronique Baumann
Auteur : Véronique Baumann - Médecin homéopathe - 14/12/2005

À propos de l'auteur

Docteur Véronique Baumann, médecin homéopathe, fondatrice du site Homeophyto.com et auteure d'ouvrages grand public sur l'homéopathie. 

La référence en homéopathie, phytothérapie et médecines complémentaires depuis 1999