Le Séné, un laxatif stimulant

Séné

Le Séné, un traitement de courte durée des constipations occasionnelles de l’adulte

Le séné est un petit arbuste  buissonnant, il est largement cultivé notamment en Inde pour ses folioles riches en sénnosides. Originaire du Yemen et de Somalie, Il est utilisé dès le IXème siècle par les médecins arabe pour traiter la constipation. En Europe, on l’utilise comme laxatif depuis la Renaissance.

 

  • Dénomination française : Séné d’Alexandrie, Séné de Tinnevely
  • Dénomination internationale : Senna alexandrina ou Cassia angustifolia
  • Famille botanique : Fabaceae

Composants de la partie actives

En phytothérapie, on utilisera les feuilles et les gousses (fruit) voire la pulpe du fruit.

Feuilles

  • des hétérosides dianthroniques : anthracénosides, sénnosides
  • des flavonoïdes
  • des phytostérols

Gousses

  • Sénnosides
  • mucilage

Propriétés du Séné

Laxatif stimulant :

  • il agit sur le péristaltisme intestinal, la motricité du colon est accélérée
  • il inhibe la réabsorption intestinale de l’eau permettant une meilleure hydratation des selles et une augmentation de leur volume

Purgatives

Indications

  • Traitement de courte durée des constipations occasionnelles de l’adulte
  • Dans les fissures anales, les crises hémorroïdaires quand il faut ramollir les selles

Posologie et présentation

  • infusion toujours associé à d’autres végétaux (2 à 6 gousses en macération à froid)
  • gélules de poudre totale, l’effet se manifeste au bout d’une dizaine d’heure
  • Teinture mère : selon prescription

Précaution d’emploi

L’efficacité du séné n’est plus à démontrer (actif dès 30mg de sennosides) mais son inocuité reste un sujet de débat. Il s’agit d’un laxatif dit stimulant (comme la bourdaine) le traitement doit donc être de courte durée et réservé aux constipations occasionnelles

  • Risques d’interactions médicamenteuses avec les médicaments pouvant provoquer des torsades de pointes, ou médicaments hypokaliémiants (certains diurétiques, corticoïdes…)
  • L’utilisation de Séné n’est pas recommandé chez
    • La femme enceinte ou allaitante
    • Les enfants
    • Les sujets souffrant d’inflammations du colon
    • Les sujets souffrant de douleurs abdominales sans causes identifiées, de syndrôme occlusif
Nom latin: 
Senna Alexandrina
Nom usuel: 
Séné
Modifié le: 
07/05/2018
par: 
Véronique Baumann
Auteur : Séverine - Dr en Pharmacie - 24/05/2017

À propos de l'auteur

Séverine Dewally, Docteur en pharmacie, spécialisée en homéopathie,  nutrithérapie, phytothérapie et aromathérapie.

La référence en homéopathie, phytothérapie et médecines complémentaires depuis 1999