Hoquet et homéopathie

tillieul tilia - homéopathie - hoquet - homeophyto

Le hoquet, rappels

Le hoquet est un reflexe, il résulte de contractions spasmodiques involontaires du diaphragme (muscle séparant le thorax de l'abdomen) suivies d'une fermeture brutale de la glotte. 

Elles sont liées à une irritation des nerfs afférents ou efférents ou des centres médullaires contrôlant les muscles respiratoires.
Le hoquet est un phénomène banal qui nous surprend et qui peut vite devenir pénible s'il s'éternise.

Le hoquet bénin

Les causes sont nombreuses, par exemple :

  • Changement subit de la température
  • Absorption d'alcool
  • Distension de l'estomac suite à un repas copieux ou avalé rapidement.
  • Ingestion de boissons gazéifiées.
  • Stress .

Le hoquet persistant et le hoquet réfractaire nécessitent toujours un bilan médical.

Ils sont souvent liés à une maladie, par exemple :

  • Irritation du diaphragme (hernie hiatale, infarctus, dilatation de la rate, abcès sous le diaphragme)
  • Troubles gastro-intestinaux (maladies de l'estomac, du pancréas, de la vésicule biliaire, tumeur de l'oesophage, reflux gastro-oesophagien, obstruction ou inflammation de l'œsophage)
  • Suite de chirurgie abdominale, atteinte du système nerveux central : (tumeur, maladie de Parkinson, hémorragie ou thrombose cérébrale)
  • Causes infectieuses (grippe, pharyngite, laryngite, méningite, pneumonie, pleurésie, bronchite),
  • Causes toxiques ou métaboliques (alcoolisme, insuffisance rénale, diabète).

Possibilités de traitement en homéopathie du hoquet bénin.

Dans tous les cas

  • CUPRUM METALLICUM en 5 CH en prises rapprochées au cours de la crise. Ajouter selon le cas de figure et en cas de récidive

Origine alimentaire

  • Aggravation par le caféIGNATIA AMARA, CYCLAMEN, une à deux prises par jour en 5 CH par 3 à 5 granules.
  • Aggravation par le tabac : IGNATIA AMARA, une à deux prises par jour en 5 CH par 3 à 5 granules.
  • Aggravation par le vin, surtout blanc : ZINCUM METALLICUM, une à deux prises par jour en 5 CH par 3 à 5 granules.
  • Suite d'abus alimentaires : NUX VOMICA 5CH, une prise toutes les heures en 5 CH par 3 à 5 granules.

Signes cliniques associés

  • Avec vomissements : IPECA en basse dilution, 5 CH, 3 granules avant le repas.
  • Avec aérophagie et/ou flatulencesARGENTUM NITRICUM 5 CH , CARBO VEGETABILIS 5 CH , MOSCHUS 5 CH, ASA FOETIDA 5 CH , à sélectionner selon le reste du tableau clinique (voir fiches médicaments), une prise de 3 granules avant chaque repas.
  • Avec somnolence après le repas :NUX VOMICA ou LYCOPODIUM, en basse dilution 4 ou 5 CH, 5 granules avant le repas.
  • Hoquet généré ou aggravé par l'émotionIGNATIA AMARA 9 CH, AMBRA GRISEA 9 CH, MOSHUS 9 CH, NUX VOMICA 9 CH à sélectionner selon le reste du tableau clinique, une à deux prises de 5 granules par jour  
  • Au décours d'une affection respiratoire : BRYONIA, en basse dilution, 4 ou 5 CH, 3 à 5 granules avant le repas.

Femme enceinte et nourrisson

  • Au cours de la grossesse : CYCLAMEN 9 CH, 3 granules avant les prises alimentaires
  • Chez le nourrisson après la tétée : HYOSCYAMUS 5 CH en trituration, une mesure sous la langue

Hoquet, quand consulter ?

  • Le hoquet dure plus de 48h
  • Le hoquet récidive, il faut en trouver l'origine : alimentaire, iatrogénique (dû à un médicament : corticoïdes, benzodiazépine...), lié à une pathologie (poumons, estomac...)
  • Le hoquet s'accompagne de douleur à la poitrine, à l'estomac ou de difficultés à avaler.
Modifié le: 
11/10/2017
par: 
Véronique Baumann
Auteur : Véronique Baumann - Médecin homéopathe - 1/04/2007

À propos de l'auteur

Docteur Véronique Baumann, médecin homéopathe, fondatrice du site Homeophyto.com et auteure d'ouvrages grand public sur l'homéopathie. 

La référence en homéopathie, phytothérapie et médecines complémentaires depuis 1999